6 gestes simples pour une maison écologique

Le : 24 mai, 2015 | Vu 2 053 fois

pour une maison plus écologique

Des gestes de bon sens à retrouver…

Les alternatives aux détergents et les actions de tous les jours pour une maison propre, plus respectueuse de l’environnement. Tous cela en 6 gestes verts, simples qui font toute la différence. Nous parlons de plus en plus de nettoyage écologique, de conservation de l’énergie et de l’assainissement de l’air dans la maison. Mais vous êtes-vous jamais demandé pourquoi connaître quelques gestes verts pour votre maison est si important ?


Les chiffres sont ahurissants, effectués à partir d’une étude indépendante financée par l’UE : En Europe, 3% des maladies pourraient être attribuées à la pollution de la maison ! Dans notre maison un certain nombre de substances peuvent endommager la santé : les moisissures, les acariens et le monoxyde de carbone. Mais aussi peintures, insecticides, traitements et finitions de sols et de papier peint, la fumée de tabac et les vapeurs des produits chimiques pour nettoyer la maison… Alors pourquoi ne pas intervenir ne serait-ce que sur les produits les plus polluants ?

Voici quelques petites astuces qui feront de votre maison une des plus écologiques et agréables : des conseils pour remplacer les détergents polluants traditionnels de tous les jours, conseils utiles pour l’environnement et aussi pour gagner du temps ! Au début, il sera difficile de changer vos habitudes, mais lorsque vous découvrirez ses avantages et la simplicité à être plus écologique sans rien sacrifier au confort ! Vous ne penserez plus faire autrement. Alors qu’est-ce que vous attendez ? Commencez dès maintenant… En enlevant vos chaussures !

Geste n°1 : Sans chaussures tu rentrera…

Un geste qui semble évident, mais que nous oublions souvent : Enlever nos chaussures dès que l’on rentre chez soi. Non au lieu de cela on traverse peut-être la cuisine, le salon, voire la salle de bain avant de penser à enlever les chaussures, ce qui contribue à salir le sol de la maison de poussières et de microbes venus de l’extérieur (et ensuite on utilise des détergents pour éliminer ces saletés, la terre et autres…). En bref, les chaussures doivent être retirées dès le pas de la porte, il suffit pour cela de s’organiser avec des pantoufles rangées dans un placard à l’entrée.

Une étude à relevé qu’avec les chaussures, nous apportons dans la maison des centaines de bactéries collectées de la rue, des résidus de pesticides et de la saleté. Bref, les enlever ne nous coûte rien en terme de temps et nous permet d’éliminer une quantité considérable de microbes dans notre foyer.

Geste n°2 : Le vinaigre blanc ton arme deviendra…

Faire un bon approvisionnement de vinaigre blanc : (vous pouvez utiliser le moins cher) Le vinaigre blanc est économique et nettoie à la perfection ! Remplissez un pulvérisateur avec du vinaigre et votre arme principale est prête ! De quoi d’autre avez-vous besoin ? En le pulvérisant sur les robinets, sur un évier et sur la vitre de la douche, vous ferez fuir le calcaire. Utilisez-le à la place de votre adoucisseur en machine à laver (dans ce cas ne vous servez pas du flacon pulvérisateur). Vous pouvez remplacer le liquide de rinçage du lave-vaisselle par du vinaigre (De plus il éliminera les odeurs des plats et des verres !). Vous pouvez également l’utiliser en spray pour les verres. Alors ? Combien de détergents avez-vous déjà remplacés ?

Un geste aussi très simple sera le nettoyage à sec évitera l’accumulation de calcaire puisque vous n’utilisez pas d’eau. Il suffit d’imbiber un chiffon de vinaigre et de le garder près de la douche et dans la cuisine, de sorte que vous ne l’oublierez pas. Un petit coup de chiffon sur les vitres et les robinets après avoir pris une douche : les surfaces seront ainsi nettoyées rapidement et vous aurez besoin de nettoyer le calcaire qu’occasionnellement en fournissant moins d’efforts.

Geste n°3 : Tes planchers sans détergent tu nettoieras…

Si nous avons appris depuis à enlever nos chaussures, nous avons 2 fois moins de saletés dans la maison. Rappelez-vous que les détergents habituels peuvent abîmer votre parquet. Sur le long terme, il se forme une sorte de couche qui décolore le sol. Il vaut mieux le laver avec de l’eau chaude et un peu de savon liquide de Marseille (Le même que vous utilisez pour vos mains !)… Si vous essayez cette méthode vous n’en reviendrez pas !

Et pour les autres types de revêtements de sol ? Faire bouillir de l’eau et du vinaigre, rajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de Tea Tree (désinfectant et antibactérien) sera suffisant pour avoir des planchers brillants et propres en profondeur… Sans polluer l’environnement et l’air de la maison !

Geste n°4 : Les jetables tu oubliera…

Les jetables (serviettes, papier-ménage, etc.) sont de grands ennemis de l’environnement… et de notre portefeuille ! Il suffit de penser à la façon dont nos mères et nos grands-mères nettoyaient la maison pour comprendre que de nombreux accessoires de nettoyage jetables sont vraiment inutiles. Bien sûr, ils sont pratique à utiliser, mais avec un peu d’organisation, vous pouvez vous habituer aux méthodes du passé sans perdre de commodité !

Utilisez des serviettes ou de vieux draps pour faire des torchons à utiliser dans la cuisine ou pour nettoyer les surfaces des meubles et de verre. Les vieux chandails de laine, en raison de leurs propriétés électrostatiques sont parfaits pour le polish des sols et fera un parfait anti-poussières ! Il suffit d’enrouler votre chandail autour d’une brosse, éventuellement le faire tenir avec un fil de fer ou un élastique, il pourra encore servir plusieurs fois (pour nettoyer bien sûr) en le lavant à la machine à laver. Lorsqu’il sera vraiment usé, jetez-le sans vergogne.

Geste n°5 : Le bicarbonate de soude, ta 2ème arme deviendra…

Le bicarbonate est un autre ingrédient naturel, économique et polyvalent que vous ne pouvez pas manquer pour votre nettoyage naturel ! Il peut nettoyer la plupart des surfaces lavables ou être utilisé efficacement dans un lave-linge pour augmenter l’effet du détergent (et donc pour en utiliser moins). Il combat les acariens et est un puissant anti-odeur.

Geste n°6 : Des économies tu feras…

Enfin un œil sur les dépenses ! Un geste qui est vraiment bon pour l’environnement (et pour les finances) est d’éviter de jeter la nourriture expirée ou abimée. Chaque année en France une famille jette 600 € de nourriture à la poubelle. En plus d’une perte sèche de pouvoir d’achat cela a un lourd impact sur l’environnement : non seulement ces déchets encombrent inutilement les sites de retraitement des déchets, mais aussi toute l’énergie qui a été nécessaire à produire cette nourriture est directement jetée à la poubelle !

En bref, en investissant 10 minutes de temps par semaine pour organiser les menus et les dépenses, évite le gaspillage et aide à suivre une alimentation équilibrée !

Bravo vous êtes passés Maître Jedi de la la maison verte !



Pour aller plus loin…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.