Astuces avec les oranges

Le : 5 mars, 2015 | Vu 4 480 fois

Astuces avec l'orange

Orange et parfum…

Vous parfumerez merveilleusement vos armoires ou vos tiroirs, en fabriquant des « pomanders » ou « pommes d’ambre ». Cette coutume très ancienne, inventée par les Anglo Saxons, consiste à recouvrir entièrement une orange de clous de girofle, qui vont littéralement l’embaumer et lui conférer une odeur très orientale et prenante. (comme le souligne Cynthia sur la page Facebook, c’est aussi un excellent moyen de repousser les guêpes !), et comme les clous de girofle ne sont pas facile à enfoncer et qu’à la longue on se blesse les doigts, je vous conseille de faire des petits trous à l’avance, en vous servant d’une grosse aiguille à repriser ou même d’un vrai clou. Pour fixer l’odeur des clous de girofle et donner à l’orange un parfum subtil, on la roulait autrefois dans de la poudre d’iris. Hélas, le véritable iris de Florence se fait introuvable, mais vous pouvez fort bien le remplacer par du gingembre en poudre.


Orange et cuisine…

– Lorsque vous devez employer des écorces d’oranges pour une recette, prenez la précaution de bien nettoyer vos fruits à l’eau courante. Vous ferez ainsi disparaître les traces de diphényl, produit de conservation. Faites-le à l’eau chaude, car l’eau froide n’est pas suffisante.

– Recueillez les zestes de vos oranges et faites-les sécher : vous vous en servirez pour parfumer des daubes ou des desserts.

Recette de la liqueur du pendu

Cette liqueur au drôle de nom est très facile à faire avec une seule orange non traitée. Il vous faut aussi un 1/2 litre d’eau-de-vie, 1 livre de sucre en poudre, 1 bocal muni d’un bouchon de liège et de la ficelle. Confectionnez une sorte de petit panier avec votre ficelle dans lequel vous enfermerez votre orange, suspendue comme dans une nacelle. Passez les brins de ficelle au travers d’un trou percé dans le bouchon de liège, et faites tenir le tout par une série de gros nœuds Remplissez votre bocal d’eau-de vie, et laissez l’orange en suspension tenue par le bouchon au-dessus du bocal d’eau-de vie. Au bout de deux mois environ, l’orange sera toute racornie et il sera temps de la jeter Vous ferez alors un sirop avec l’alcool parfumé à l’orange et le sucre. Filtrez et mettez en bouteille.

Eau de fleur d’oranger

L’eau de fleurs d’oranger (à ne pas confondre avec le “néroli”, huile essentielle obtenue par distillation, utilisée en pharmacie) à l’odeur si délicieuse, peut être employée pour fricttonner (le corps auquel elle laissera un délicat parfum à peine perceptible.

– Utilisée dans le biberon d’eau ou de lait de bébé, elle l’aidera à s’endormir en douceur.

Le café blanc. C’est ainsi qu’on nomme au Liban une boisson prise après le repas ; il s’agit simplement d’une tasse d’eau bouillante bien sucrée à laquelle on ajoute un peu d’eau de fleur d’oranger. Cette tisane apaisante est excellente après un souper un peu lourd

Recette d’eau de fleurs d’oranger

Il vous faut un alambic ou karka ou ketara. Auparavant, il est préférable de filtrer de l’eau du robinet de cette manière : Verser l’eau dans une jarre en terre cuite avec un morceau de charbon et laissez poser toute la nuit : c’est une façon de filtrer l’eau du chlore et des impuretés.

Ensuite, il faut mettre 4 litres de cette eau dans l’alambic pour un kilo de fleurs d’oranger. Pour gagner du temps, utiliser des glaçons et de l’eau ordinaire pour refroidir. 1 kilo de fleurs d’oranger vous donne 3 litres d’eau d’oranger. Dans chaque bouteille, mettre un petit morceau de pierre de java “jawi” (facultatif), puis mettre ces bouteilles bien bouchées dans un endroit non froid pendant 40 jours. Utiliser cette eau de fleur dans les gâteaux, comme eau de Cologne sans alcool, ou même dans les jus, les biberons, quelques salades, dans les recettes de savon…

a voir aussi : Astuces autour des carottes



Pour aller plus loin…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.