Comment guérir votre intestin et maintenir votre poids idéal ?

Le : 18 juin, 2015 | Vu 6 597 fois

microbiome intestinal

La dysbiose intestinale cela vous parle ?

Si vous avez des problèmes de poids tenaces, vous souffrez peut-être de dysbiose intestinale, un déséquilibre dans les bactéries qui vivent dans votre intestin. La dysbiose intestinale peut se manifester dans le corps de plusieurs façons : divers symptômes digestifs tels que des selles molles, des ballonnements, des gaz, la constipation, ou des douleurs abdominales. Elle peut également apparaître sous la forme de migraines, fatigue, sautes d’humeur, et plus encore. Des recherches récentes¹ ont lié la dysbiose intestinale et ses symptômes intestinaux à des problèmes de poids récurrents.


La bonne nouvelle c’est qu’il est facile de remettre en bonne santé votre intestin et le transformer en vraie machine à brûler les graisses.

 

Lorsqu’on fait un régime spécial d’élimination de substitution (voir plus bas) pour traiter une dysbiose intestinale et guérir l’intestin, les symptômes diminuent, on se sent plus énergique, et on perd du poids de façon transparente presque comme par magie.

Une des clés pour atteindre un poids optimal de bien-être est un microbiome équilibré, la population de bactéries qui vivent dans et sur votre intestin. C’est un écosystème aussi complexe que la forêt amazonienne et aussi unique qu’une empreinte digitale, et, comme dans tous les écosystèmes, la diversité est égale à la santé.

Le problème est que le régime alimentaire courant, le manque d’exercice, le stress, les toxines environnementales, les agents pathogènes d’origine alimentaire, la surutilisation des antibiotiques, de pesticides, ainsi que de nombreux autres facteurs peuvent perturber votre microbiome et, finalement, votre santé.

Alors, que faire pour protéger sa santé tout en perdant du poids en même temps ?

Commencez par garder votre écosystème intérieur équilibré. Stabiliser dans l’intestin les microbes dans le juste équilibre pour maintenir une immunité optimale et favoriser une santé éclatante. Une interruption soudaine de la biodiversité de cet écosystème peut préparer le terrain pour la maladie et les maladies chroniques.

Vous pouvez également prendre des mesures actives pour prévenir l’inflammation systémique, qui joue un rôle dans pratiquement tous les aspects de la santé. C’est un facteur contribuant aux maladies cardio-vasculaires, la démence, les troubles gastro-intestinaux, le diabète de type 2, et bien plus encore. Elle provoque aussi la prise de poids, et le microbiome de votre intestin est intimement lié à ce processus.

Ce processus inflammatoire commence dans l’intestin, où les cellules de l’intestin sont affaiblies au niveau des jonctions critiques, conduisant à une condition appelée le syndrome de l’intestin qui fuit.

Une fois que ces jonctions se détachent, les toxines des bactéries peuvent entrer dans votre circulation sanguine, provoquant une réponse inflammatoire vigoureuse. Lorsque elle est soutenue, cela peut créer une spirale de résistance à l’insuline, hyperglycémie et une augmentation de la graisse corporelle.

Si vous voulez vraiment rééquilibrer et diversifier le microbiome de votre intestin , suivez ces trois étapes…

1. Limitez votre consommation de FODMAP

Qu’est que cela signifie ?

  • F = Fermentescibles (rapidement fermentés par les bactéries du côlon)
  • O = Oligosaccharides (fructanes et galacto-oligosaccharides ou GOS)
  • D = Disaccharides (lactose)
  • M = Monosaccharides (fructose en excès du glucose)
  • A = And(et)
  • P = Polyols (sorbitol, mannitol, xylitol et maltitol)

Les  FODMAP sont une classe spéciale d’alcool de fibres et de sucres fortement fermentescibles que l’on trouve dans une grande variété d’aliments. Les plus communs sont le blé, les produits laitiers et les aliments riches en fructose tels que le miel, et les haricots. Même le sorbitol dans la menthe relèvent de cette catégorie.

Les types de FODMAP que vous devez vraiment à éliminer sont des glucides contenus dans les céréales et les sucres raffinés, qui ne sont pas bien tolérés par l’intestin. C’est également une bonne idée de réduire votre gluten et les produits laitiers.

Vos microbes intestinaux aiment les FODMAP. Le problème est que si votre microbiome est hors d’équilibre, vous pourriez nourrir les bactéries qui causent l’obésité et qui ont pris place dans votre intestin. En limitant ces aliments, vous plantez vous-même le décors qui apportera guérison de l’intestin et de la perte de poids.

2. Restaurez votre écosystème intérieur

Dans la dernière décennie, nous avons découvert qu’il y avait une classe d’aliments  connus maintenant comme “prébiotiques” qui agissent littéralement comme engrais pour votre flore intestinale. Ces aliments sont sélectifs pour la promotion de la croissance des bon microbe intestinaux.

Une fois que l’intestin acquiert un meilleur microbiome, vous pouvez consommer des aliments de FODMAP sains tels que les fruits et les produits laitiers fermentés et de culture (qui sont riches en prébiotiques) pour nourrir les bactéries saines tout en incorporant des bactéries probiotiques.

Quelques exemples comme les asperges, les artichauts, les bananes, les haricots, l’ail, poireaux, légumes-racines et autres aliments riches en fibres.

3. Reconstruire le microbiome intestinal

Mangez des aliments riches en probiotiques. Il n’y a rien de plus simple. Il suffit de manger plus d’aliments fermentés comme le yogourt, le kéfir, kimchee ou de la choucroute. Les microbes présents dans ces aliments vont réensemencer votre intestin avec de puissants microbes et contribuera à diversifier l’écosystème interne et favorisera une silhouette mince et une santé éclatante.

Cette approche en trois étapes pour rééquilibrer votre flore intestinale est une méthode scientifiquement valable et concluante pour perdre du poids, et rester en bonne santé pour la vie. C’est facile, flexible, et vous aidera à brûler cette graisse tenace rapide et toujours !

à voir aussi : Comment perdre du poids pendant le sommeil ?


Sources


Pour aller plus loin…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.