12 ingrédients toxiques ou cancérigènes dans les produits cosmétiques

Le : 29 avril, 2015 | Vu 2 627 fois

Cosmetiques : les produits dangereux

Connaître les produits dangereux dans les cosmétiques

La vie de l’homme moderne ne peut se concevoir sans hygiène personnelle et les produits cosmétiques comme les détergents, savons, crèmes pour le visage et lotions pour le corps, sont incontournable (on peut tout de même fabriquer les siens facilement). Mais, vous êtes-vous demandé si ces produits sont sûrs pour notre santé ? Sûrement si vous lisez cet article, alors il est bon de  connaître ces 12 composants toxiques et cancérigènes présents dans les cosmétiques, afin de pouvoir les écarter en conscience, au profit d’autres produits plus naturels.


DEA (diéthanolamine), MEA (monoéthanolamine), TEA (triéthanolamine)

Ce sont les substances qui créent la mousse, mais elles irritent les yeux et la peau et causent une dermatite. Elles sont facilement absorbés par la peau et s’accumulent à la longue dans tous les organes, y compris le cerveau.

Peroxyde de benzoyle

est principalement utilisé dans les produits anti-acné. Il peut provoquer des tumeurs, la mutation des cellules et peut endommager l’ADN humain. Cette substance est toxique si inhalée, irrite les yeux et la peau et complique les voies respiratoires.

Les couleurs et les pigments CI

Les colorants synthétiques sont obtenus à partir du goudron qui est un sous-produit d’huile. Ils contiennent des sels de métaux lourds qui retiennent les toxines dans la peau et provoquent une plus grande sensibilité et irritabilité. Leur absorption dans la peau peut provoquer un manque d’oxygène, ce qui peut entraîner la mort. Les recherches ont montré que la plupart des colorants artificiels sont cancérigènes.

---

Dioxine

Elle peut être trouvée dans les substances antibactériennes qui sont ajoutés dans les produits de nettoyage et les détergents. Cette substance provoque le cancer, les troubles du système nerveux et affaiblit le système immunitaire. Elle peut aussi causer des malformations fœtales ou de fausse couche chez les femmes enceintes.

DMDM ​​Hydantoïne et Urée (Imidazolidinyl)

Ce sont les conservateurs qui libèrent du formaldéhyde, qui peut causer des douleurs articulaires, cancer, dépression, maux de tête, vertiges, insomnie, infections de l’oreille et allergies.

PEG (polyéthylène glycol)

Il est obtenu par éthoxylation propylène. Le produit final est un concentré de dioxines. Le polyéthylène glycol est présent dans toutes sortes de produits cosmétiques, les huiles de protection solaire ainsi que dans les cosmétiques pour bébés.

Ftalati (phtalates)

Cette substance est composée dans presque tous les produits cosmétiques, même si elle ne figure pas sur les étiquettes. La détérioration de la santé qu’elle provoque se manifeste par un trouble du foie et des reins et réduit la qualité du sperme. Dans certains cas, elle peut même causer une croissance prématurée des seins chez les filles et les garçons.

Sans paraben (méthyle, butyle, éthyl, propyl-paraben)

Sont utilisés comme conservateurs et sont rarement indiqués sur l’étiquette. Ces substances sont contenues dans les produits de soins de la peau et les déodorants. De nombreuses recherches ont prouvées la présence de ces substances dans les cellules du cancer du sein. Elles causent l’infertilité chez les hommes, un déséquilibre hormonal chez les femmes et la puberté précoce chez les enfants.

Тridosan

C’est un antibactérien synthétique. L’EPA a inscrit cette substance comme pesticide et a déclaré qu’elle présente un risque pour la santé humaine et l’environnement. Elle a été classée comme chlorophénol, un produit chimique qui est considéré comme pouvant causer le cancer.

Propylène Glycol (PG) et le butylène glycol

Ils sont présents dans les baumes à lèvres et rouge à lèvres. L’EPA (Environnemental Protection Agency) les a classées comme très toxiques et recommande fortement l’utilisation de gants de protection, de lunettes et de vêtements de protection lorsque l’on les manipulent. L’EPA rappelle également que le contact direct avec ces substances peut causer de graves dommages au cerveau, au foie et aux reins.

Sodium lauryl sulfate (SLS) et sodium laureth sulfate (SLES)

Sont surtout utilisés dans les détergents de lavage, produits de nettoyage des planchers, dans les produits dégraissants, ainsi que dans les cosmétiques pour créer les textures mousseuses. Ces sulfates peuvent causer des problèmes oculaires, de la diarrhée, une respiration sifflante, irritation de la peau, et même dans certains cas, la mort.

Avobenzone, et benzphenone ethoxycinnamate

Les plus courants, ils sont les ingrédients que l’on trouve dans les crèmes et huiles de protection solaire et sont source de radicaux libres. Les scientifiques affirment que ces substances endommagent la peau et peuvent causer le cancer.

En savoir plus sur les produits cosmétiques sur santé.gouv

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !


Pour aller plus loin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.