14 aliments cancérigènes que vous mangez probablement tous les jours

Le : 8 juin, 2015 |

les aliments qui donnent le cancer

Aliments quotidiens et cancer : décodage

S’il y a une une question que vous ne vous posez pas tous les jours, c’est bien celle de savoir si votre alimentation quotidienne pourraient contenir des substances cancérigènes. Mais avec près de 1,5 millions de personnes diagnostiquées avec un certain type de cancer pour l’année dernières uniquement, peut-être est-il temps de regarder ce que contiennent nos aliments qui pourrait être à l’origine d’un si grand nombre de nouveaux patients atteints de cancer. Voici une liste de 15 aliments que vous consommez chaque jour qui peuvent contenir des substances cancérigènes ou sont soupçonnés de provoquer le cancer.

1. Soda

Peut-être vous avez entendu parler d’une récente étude publiée en mai dernier dans The American Journal of Nutrition ? Où l’on constate que les personnes qui consomment plus d’un soda par jour ont un risque plus élevé d’AVC que les personnes qui n’en boivent pas.

Saturés en sucre, les sodas sont une source de calories vides qui causent la prise de poids et contribuent à l’épidémie de l’obésité à l’échelle nationale. Boire de grandes quantités de ce sucre est rapidement digérée et provoque un pic de glycémie qui peut conduire à des inflammations et à la résistance à l’insuline. Le soda est souvent la cause profonde de la maladie de reflux gastro-oesophagien, qui se caractérise par des fuites de l’estomac vers l’œsophage, causant non seulement des douleurs, mais aussi une réelle brûlure de l’oesophage par l’acidité gastrique.

Bien que les sodas ne soient pas la cause directe des ulcères, ils sont connus pour irriter et rendre les ulcères plus douloureux. Les sodas contiennent également des colorants artificiels et des produits chimiques alimentaires comme le dérivé de 4-méthylimidazole (4-MI) ; Ce n’est donc pas étonnant que les sodas soient pointés du doigt comme une des causes du cancer.

---
les sodas et le cancer

Sodas et Cancers

2. Tomates en boite

En fait, la plupart des aliments en conserve sont sujet à préoccupation à cause de leur contact avec la boite. Le revêtement intérieur de presque tous les aliments en conserve est fabriqué avec un produit chimique appelé bisphénol-A, ou BPA.

Une étude publiée en mai 2013 par l’Académie nationale des sciences a montré que le BPA affecte réellement le fonctionnement des gènes dans le cerveau des rats. Les tomates sont exceptionnellement dangereuses en raison de leur forte acidité, qui semble-t-il attaquerait le revêtement au BPA et ferait dissoudre cet élément toxique dans les  tomates elles-mêmes. Le niveau de BPA peut y être très élevé ; vous devriez sérieusement envisager de ne pas en donner aux enfants. Préférez les tomates fraîches ou achetez des conserves de tomates en bouteilles de verre.

tomates en boite et cancer

3. Charcuterie

Quels sont exactement les viandes concernées ? Voici une longue liste qui comprend, mais sans s’y limiter, les saucisses, les hot-dogs, le bacon… Les chercheurs qui ont écrit dans le journal de BMC Medicine ont déclarés que les sels en excès et les produits chimiques qui sont utilisés lors de la transformation des viandes sont dommageables pour votre santé. L’étude a montré que 1 individu sur 17 ayant participé à l’étude est mort, et ceux qui ont mangé 160 grammes ou plus de viandes transformées ont augmenté leur risque de décès précoce de 44 pour cent d’ici 12 ans, par opposition à ceux qui ont mangé 20 grammes ou moins. Cette étude a été portée sur des personnes de 10 pays européens et a duré près de 13 ans.

Toutes ces viandes transformées contiennent de nombreux produits chimiques et des conservateurs, comme des nitrates de sodium, qui leur donnent cet aspect appétissant et frais, mais sont des cancérogènes bien connus. Les viandes fumées semblent être particulièrement toxiques, car la viande absorbe le goudron lors du processus de fumage. Oui, le goudron, le même ingrédient mortel que contient la fumée de cigarette !

3. Saumon d’élevage

Bien que le poisson apparaît comme l’un des aliments les plus sains qu’il soit, le saumon d’élevage est celui que vous devriez éviter. Malheureusement, plus de 60 pour cent du saumon consommé en Europe est issu de l’élevage.

Ces poissons sont nourris par des régimes artificiels et sont contaminés par des produits chimiques, antibiotiques, pesticides et d’autres substances cancérogènes connues. Ils vivent en surpopulation, ce qui provoque une infestation au poux du poisson 30 fois supérieure que le saumon sauvage. (C’est déjà moins appétissant, non ?) Le saumon d’élevage est nourris de produits chimiques pour rendre leur viande de couleur rose rougeâtre, ce qui devrait se produire naturellement, mais ne fonctionne pas à cause de leur alimentation aux excréments de poulet dont ils sont nourris (blurp !).

En outre, en raison de leur régime alimentaire, ils contiennent nettement moins d’oméga-3 que nous pensons absorber lorsque nous consommons des poissons. Des études ont également montré que le saumon d’élevage contient des niveaux élevés de BPC, de mercure et de dioxines cancérigènes. Évitez les saumons d’élevage et en conserve. Mangez-en moins souvent mais préférez le saumon péché en pleine mer.

4. Chips de pommes de terre

chips et cancerOui, nous le savons, les chips ne sont pas chères, agréables à grignoter, c’est une collation rapide, cependant, les effets négatifs qu’elles ont sur votre corps peut ne pas valoir le tout le plaisir que vous tirez de ces collations croustillantes. Les chips sont riches en matières grasses et en calories, qui apporteront à coup sûr un gain de poids. Une étude réalisée dans le New England Journal of Medicine a révélé que manger 10 g. de chips par jour seulement, a provoqué une prise de poids de 2 livres (1 Kg) en moyenne en un an. En plus d’être pleine de gras saturés qui peuvent causer des taux de cholestérol élevés chez la plupart des gens, elles sont saturées en sodium qui, pour de nombreuses personnes, provoquent une pression artérielle élevée.

Les chips ont des saveurs artificielles (exhausteur de goût), de nombreux conservateurs, à milles lieues de ce que votre corps ait besoin. Les chips sont frites à des températures élevées pour les rendre croustillantes, mais cela provoque également l’apparition d’un matériau appelé acrylamide, un agent cancérogène connu qui se trouve aussi dans les cigarettes.

S’Il est difficile de dire non à vos enfants choisissez comme alternative sournoise, d’acheter les chips à cuire au four qui sont au moins plus faible en matières grasses et en calories. Le maïs soufflé et les bretzels de blé entier sont une autre option plus saine. Essayez sinon les chips de pommes cuites au four ou des chips de banane déshydratées. Les deux sont croustillantes et sont beaucoup plus saines que les chips habituelles.

5. Les huiles hydrogénées

Commençons par préciser que toutes les huiles hydrogénées sont des huiles végétales. Les huiles végétales ne peuvent pas être extraites naturellement comme l’est le beurre, les huiles végétales doivent être extraites chimiquement de leur source, et puis elles sont modifiés pour être plus acceptable pour les consommateurs. Elles sont fréquemment désodorisées et colorées pour donner une attrait visuel.

Toutes les huiles végétales contiennent des niveaux élevés d’acides gras oméga-6. Un excès d’acides gras oméga-6 peut causer des problèmes de santé, comme les maladies cardiaques et l’augmentation de risques de divers cancers, notamment le cancer de la peau. Vous avez besoin d’un bon équilibre entre oméga 3 et oméga 6. Essayez d’obtenir beaucoup d’oméga-3 tous les jours. Vous pouvez le faire sous forme de suppléments, les poissons gras comme le saumon et le maquereau sont aussi une très bonne source d’oméga-3. Evitez au maximum les aliments industriels.

Les huiles hydrogénées sont utilisés pour conserver les aliments transformés et pour conserver leur apparence attrayante le plus longtemps possible. Les huiles hydrogénées influencent la structure et la flexibilité de nos membranes cellulaires et sont donc liées au cancer.

6. Les aliments très salés, saumurés ou fumés

Les aliments qui sont durcis par l’utilisation de nitrates ou de nitrites qui agissent comme agents de conservation et ajouter de la couleur à la viande. Bien que les nitrates ne causent pas le cancer, sous certaines conditions, ces produits chimiques se transforment une fois qu’ils sont à l’intérieur du corps en composites N-nitroso. Le N-nitroso est associé à une forte augmentation du risque de développer des cancers.

Les aliments fumés tels que la viande ou les noix, implique l’absorption de quantités considérables de goudron que la fumée produit à ces aliments. Le goudron est un cancérogène connu. Les viandes comme le bacon, saucisses, mortadelle, salami, sont riches en gras et en sel. Les aliments marinés sont également très riches en sels.

Il y a des preuves accablantes que le fait de manger ce type d’aliments augmente considérablement le risque de cancer colorectal et le taux plus élevé de cancer de l’estomac. Les taux de cancer de l’estomac sont beaucoup plus importants dans des endroits comme le Japon, où l’alimentation traditionnelle contient de nombreux aliments qui sont très salés et / ou fumés.

7. Les farines blanches hautement transformées

La plupart d’entre vous savent déjà que la farine blanche n’est pas une bonne chose, mais vous n’avez probablement aucune idée à quel point elle est néfaste pour votre santé. L’affinage des grains détruit ses nutriments naturels. L’industrie alimentaire ne se contente plus d’attendre pour que leur farine blanchisse avec le temps ; les moulins blanchissent aujourd’hui la farine avec un gaz chimique appelé chlore.

L’EPA affirme que le gaz de chlore est un irritant dangereux et ne sont pas sûrs que d’en respirer en grandes quantités puisse ne pas être mortel. La farine blanche se cache dans de nombreux aliments transformés. La farine blanche traitée a un taux glycémique très élevé qui augmente rapidement le niveau de sucre dans le sang et les niveaux d’insuline, ce qui peut être une cause directe du diabète. On pense qu’il multiplie les cellules cancéreuses en alimentant directement les cellules.

Les tumeurs cancéreuses se nourrissent principalement des sucres présents dans votre circulation sanguine. En évitant les grains raffinés comme la farine blanche, vous pouvez éviter, ou à tout le moins, affamer les tumeurs.

8. OGM

ogm et cancerLes organismes génétiquement modifiés, plus communément appelés OGM, sont des aliments qui ont été modifiés par des produits chimiques et cultivés avec des produits chimiques.

Dans une étude réalisée par le Dr Pusztai à l’Institut Rowett en Ecosse, des rats ont été nourris avec des aliments OGM, en particulier des pommes de terre. Tous les rats ont montré un endommagement du système immunitaire, des excroissances de cellules pré-cancéreuses, des rétrécissement du cerveau et des gonflement du foie, après les 10 premiers jours du projet seulement.

Il n’existe aucunes procédures d’essai pour les OGM des aliments, AUCUNE. La seule étude humaine jamais publiée a montré que ces gènes étrangers qui sont présents dans le transfert de denrées alimentaires génétiquement modifiées se retrouvent dans les bactéries de notre système digestif. Les OGM sont malheureusement présents dans presque toutes les céréales, notamment le soja, le blé et le maïs.

9. Sucres raffinés

Les sucres raffinés sont non seulement connus pour doper les niveaux d’insuline, mais aussi pour être la nourriture la plus préférable pour les cellules cancéreuses, favorisant ainsi leur croissance.

Les cancers semblent avoir la dent sucrée. Ceci est un fait connu découvert depuis de nombreuses années. Le lauréat du prix Nobel de médecine, allemand Otto Warburg, en 1931, à d’abord découvert que les tumeurs et les cancers utilisaient les sucres pour se nourrir et / ou pour augmenter en taille. Pour proliférer, les cellules cancéreuses semblent préférer l’alimentation d’édulcorants riches en fructose comme le sirop à haute teneur en fructose (HFCS) ; la raison en est que le HFCS est métabolisé par les cellules cancéreuses plus rapidement et facilement.

Aujourd’hui, il est clair que le sirop de maïs à haute teneur en fructose est considéré comme le pire de tous. Et puisque les gâteaux, tartes, biscuits, sodas, jus de fruits, sauces, céréales, et beaucoup d’autres produits alimentaires populaires, principalement transformés, sont chargés avec des sucres raffinés et des HFC en particulier, ce qui contribue à expliquer pourquoi les taux de cancer sont à la hausse de jour en jour.

10. Les édulcorants artificiels

La plupart des gens utilisent des édulcorants artificiels soit pour perdre du poids ou parce qu’ils sont diabétiques et doivent éviter le sucre. Le principal problème dans tout cela est qu’il y a de nombreuses études qui montrent que les gens qui consomment des édulcorants artificiels sur une base régulière, comme dans les sodas, ou des édulcorants de café, prennent du poids. Il n’ont également jamais amélioré les conditions des personnes atteintes de diabète.

En fait, avec les édulcorants artificiels, il est encore plus difficile à contrôler le taux de sucre dans le sang et aggrave les conditions qui sont liées au diabète telles que la cataracte et la parésie gastro. Sans oublier que les édulcorants artificiels inhibent la capacité de votre corps à contrôler sa consommation quotidienne de calories et rendre le corps encore dépendant des sucreries.

Il ya des preuves croissantes que les produits chimiques qui composent ces édulcorants, en particulier l’aspartame, se décomposent dans le corps en une toxine mortelle appelée DKP. Lorsque votre estomac traite ce produit chimique, il produit à son tour des produits chimiques qui peuvent causer le cancer, en particulier des tumeurs cérébrales.

11. Aliment allégés

aliments allégés et cancerTous les aliments de régime, comme les aliments congelés, les aliments préemballés ou étiquetés comme «allégé» ou «faible en gras», les boissons gazeuses de diète, contiennent généralement de l’aspartame, qui est un édulcorant artificiel chimique, dont nous parlions en détail plus haut. Il y a de nombreuses études montrant que l’aspartame provoque de nombreuses maladies et des maladies telles que les cancers, malformations congénitales, et des problèmes cardiaques.

Tout  aliment «allégé» est traité chimiquement et composé d’ingrédients ultra raffinés, avec des taux excessifs de sodium, ainsi que des colorants et des agents de texture et de saveurs artificiels. Ne jamais oublier, tout produit industriel transformé n’est PAS de la vraie nourriture !

Il y a eu de nombreuses études qui montrent que ces additifs, peuvent effectivement être addictif pour certaines personnes. Ils rende une partie de votre cerveau très accro, semblable à de la cocaïne ! Ce qui donne vraiment sens à tout cela, car si vous devenez accro à ces aliments, les entreprises qui les commercialisent sont certaines d’en vendre encore longtemps, n’est-il pas ?

Soyez intelligents et mangez propre et sain, l’alimentation «allégée» provenant de la nature ; se sont les fruits et les légumes ! (Bio, bien sûr!)

12. Alcool

Une étude américaine qui a suivi le régime alimentaire et les modes de vie de plus de 200.000 femmes durant près de 14 ans a révélé que les femmes ménopausées qui ont bu au moins un verre d’alcool par jour ont vu une augmentation de près de 30 pour cent du taux de cancer du sein par rapport aux femmes qui n’ont pas bu du tout.

La consommation d’alcool est la deuxième cause de cancer, juste derrière celle du tabac. Alors une consommation faible ou modérée d’alcool peut être utile pour garder une  bonne santé et mener à une réduction du risque de maladie cardiaque, la consommation excessive d’alcool est connue pour provoquer l’insuffisance cardiaque, des accidents vasculaires cérébraux et de mort subite. En 2007, les experts travaillant pour l’Agence mondiale des organisations internationales de la santé pour la recherche sur le cancer a cherché des preuves scientifiques concernant le cancer et l’alcool à partir de 27 études différentes. Ils ont trouvé des preuves suffisantes pour affirmer que l’utilisation excessive d’alcool est la principale cause de cancer de la bouche, de l’œsophage, du foie, du côlon, du rectum et du sein féminin.

Ne vous inquiétez pas ! Vous pouvez encore profiter de ce verre de vin avec le dîner, mais, pour l’amour de votre santé, pas plus d’un !

13. Viande rouge

Pour ceux d’entre vous qui raffolent d’un bon T-bone steak, calmez-vous. Il y a des preuves qui montrent que la viande rouge est en fait une bonne chose dans votre alimentation, en petites quantités, et en faible fréquence, le boeuf nourri à l’herbe contient de l’acide linoléique qui aide à lutte contre certains cancers.

Cependant, dans une étude réalisée sur une période de 10 ans, la consommation de viande rouge tous les jours, même en petite quantité, comme 120 g par jour par exemple, augmenterait de 22 pour cent le risque de mourir d’un cancer pour un homme et de 20 pour cent pour une femme. Une étude séparée a montré que manger beaucoup de viande rouge augmente le risque de cancer du sein, de la prostate et le cancer du côlon.

La viande rouge semble particulièrement dangereuse quand on parle de cancer du côlon. Une étude réalisée aux États-Unis sur près de 150.000 personnes, âgées de 50 à 74 ans. Cette étude a montré que la consommation à long terme de viande rouge a augmenté de manière significative la quantité de cancers du côlon chez les sujets étudiés. D’autre part, la consommation à long terme de poisson et de volaille a semblé avoir eu un effet protecteur.

Profitez de ce bon vieux T-bone, mais pas tous les soirs, peut-être même pas chaque semaine. Et pour vous régaler sans complexe, consommez du boeuf bio, nourri à l’herbe, pour une meilleure santé.

14. Fruits non biologiques

Les fruits qui sont non-biologiques sont contaminés par des pesticides très dangereux comme l’atrazine, thiodicarbe, et organophosphorés, ainsi que les engrais d’azote élevés. L’atrazine est interdite dans les pays européens, mais est encore utilisée aux Etats-Unis. C’est un désherbant qui provoque de graves problèmes chez les humains, en particulier dans nos capacités de reproduction.

Une étude de 2009 a révélé que lorsque les femmes enceintes boivent de l’eau contaminée par l’atrazine, leurs bébés trouvaient leur poids corporel réduit. Les aliments conventionnels sont également soumis à une énorme quantité de produits chimiques de ce type comme des hormones, pour faire des fruits et des légumes plus gros. Les pommes sont probablement les pires contrevenants avec des pesticides se retrouvant sur plus de 98 pour cent de toutes les pommes testées. Les fruits avec un taux positif de 90 pour cent de résidus de pesticides inclus les oranges, les fraises et raisins. Laver les fruits ne supprime pas 100 pour cent du résidu. Les pesticides sont des produits chimiques toxiques aux insectes ainsi que pou les êtres humains.

Voilà, j’en termine ici en espérant ne pas vous avoir trop démoralisés. Oups !

à voir aussi : Un aliment incroyable pour lutter contre le cancer

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !


Pour aller plus loin…

Commentaires (2)

  1. Envoyé par Yves le 13/08/2015

    “14. Fruits non organiques”

    Que vous traduisiez des sources américaines passe encore
    mais faîtes le travail jusqu’au bout: “organique” en français on dit biologique
    Aussi citez-les vos sources, svp.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *