Jardin

Comment soigner ses plantes d’intérieur en hiver grâce à ces 4 astuces de grand-mère

Par Joanie , le 08/12/2023 - 5 minutes de lecture
()

L’hiver est une saison difficile pour nos plantes d’intérieur, qui doivent faire face au manque de lumière, à la baisse des températures et à l’air sec. Pourtant, grâce aux conseils de nos grands-mères, il est tout à fait possible de les maintenir en bonne santé durant cette période. Découvrez dans cet article quelques-uns de ces remèdes naturels et simples à mettre en œuvre pour garder vos plantes belles et vigoureuses.

Le nettoyage régulier des feuilles : un geste essentiel

Pour contrer le manque de lumière de l’hiver, il est primordial d’aider vos plantes à profiter au maximum de celle-ci. Vous pouvez y parvenir en nettoyant régulièrement leurs feuilles avec un chiffon humide. En effet, la poussière qui s’y accumule peut limiter la photosynthèse et donc affaiblir vos végétaux. De plus, un bon entretien permet également de prévenir l’apparition de maladies ou de parasites. Pensez donc à passer un coup de chiffon sur toutes les surfaces de vos plantes une fois par semaine environ.

Astuce bonus pour les plantes à feuillage brillant

Pour les plantes dont les feuilles ont naturellement un aspect brillant, comme le ficus, vous pouvez appliquer un mélange d’eau et de bière tiède sur chaque feuille à l’aide d’un coton doux. Cela leur redonnera de l’éclat et du tonus !

Adapter l’arrosage aux besoins hivernaux

L’hiver demande des soins particuliers pour l’hydratation de vos plantes. Généralement, il faut diminuer la fréquence des arrosages, car les végétaux sont moins actifs durant cette période et ont donc besoin de moins d’eau. Toutefois, il est important d’adapter les apports en eau à chaque espèce, certaines plantes nécessitant plus d’humidité que d’autres. Par exemple, un palmier devra toujours être maintenu légèrement humide, tandis qu’un cactus n’aura besoin d’eau qu’une fois par mois.

Pour éviter la prolifération de maladies et champignons, privilégiez l’eau tiède et non calcaire. De même, essayez de ne pas laisser d’eau stagnante dans les soucoupes, qui pourrait entraîner le pourrissement des racines. Enfin, veillez à ne pas trop mouiller le feuillage lors de l’arrosage, cela augmenterait le risque de développement de maladies.

Astuce de grand-mère pour favoriser l’humidité ambiante

Pour pallier la sécheresse de l’air due au chauffage, pensez à placer un récipient rempli d’eau près de vos plantes, ou encore à suspendre une serviette mouillée devant votre radiateur. Vous pouvez également vaporiser régulièrement leurs feuilles avec de l’eau tiède. Ainsi, vous maintiendrez un environnement plus humide autour d’elles.

©Pexels

Ménager une période de repos à vos plantes

L’hiver est la saison où les végétaux sont en dormance et ont besoin de récupérer de leur cycle de croissance. Il est donc recommandé de leur offrir une période de repos adéquate. Pour cela, diminuez progressivement les arrosages et baissez légèrement les températures auxquelles elles sont exposées, sans trop les exposer au froid non plus.

Pensez également à réduire les apports en fertilisant durant cette période, car trop de nutriments pourraient entraîner un développement continu des racines et une faible résistance au froid. N’utilisez de l’engrais qu’une fois par mois environ, en le diluant bien dans l’eau.

Faire attention au placement de vos plantes

Veillez à protéger vos plantes des courants d’air froid, qui peuvent être très néfastes pour elles. Placez-les de préférence près d’une fenêtre orientée sud pour profiter de la luminosité maximale, mais éloignez-les suffisamment du radiateur pour ne pas les soumettre à un air sec et chaud. Si nécessaire, n’hésitez pas à les déplacer régulièrement afin de trouver le meilleur emplacement possible.

Traiter les maladies et parasites avec des remèdes naturels

Malgré tous ces soins, il se peut que vos plantes soient touchées par des maladies ou des parasites durant l’hiver. Heureusement, il existe des remèdes naturels et efficaces pour les traiter. Par exemple, si vous constatez la présence de cochenilles sur vos végétaux, vous pouvez les frotter délicatement avec un coton-tige imbibé d’alcool à brûler pour les éliminer. Ensuite, rincez bien les feuilles avec de l’eau.

En cas d’attaques de pucerons, préparez un mélange d’eau, de savon noir liquide (dosé à 5%) et d’alcool à brûler, puis vaporisez-le sur les zones touchées une fois par semaine jusqu’à disparition des parasites. Pour lutter contre les araignées rouges ou les tétranyques, très fréquents en hiver, augmentez l’humidité ambiante autour de vos plantes et pulvérisez-les régulièrement avec un mélange d’eau et de savon noir dosé à 2% pour endiguer leur développement.

Grâce à ces conseils de grand-mère, vous saurez désormais comment prendre soin de vos plantes d’intérieur en hiver. Il ne vous reste plus qu’à profiter de leur beauté et de leurs bienfaits tout au long de cette période froide !

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er à voter !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pourrions l'enrichir ?

Joanie

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.