7 Huiles essentielles anti-bactériennes les plus puissantes

Par : | 7 Commentaires | Le : 22/01/2018 | Catégorie : Astuces

huiles essentielles anti-bactériennes

Les 7 meilleures huiles essentielles antibactériennes et comment les utiliser

Besoin d’une alternative naturelle aux antibiotiques ? Voici sept huiles essentielles puissantes qui combattent naturellement les bactéries. Beaucoup d’huiles essentielles sont assez puissantes pour combattre les infections et tuer les bactéries nocives, ce qui en font d’excellents remèdes naturels pour se soigner.


Des études ont désigné les huiles essentielles sous le nom de “nouveaux antibiotiques” et montrent que certaines huiles essentielles sont aussi puissantes que des médicaments en vente libre pour traiter des infections telles que la vaginose bactérienne (VB) et les affections causées par la bactérie staphylocoque, telles que les infections cutanées et les infections des voies urinaires (1, 2, 3). Avec l’augmentation de la résistance aux antibiotiques, l’utilisation d’huiles essentielles pour traiter les infections bactériennes peut être une option plus saine et plus efficace.

Voici sept huiles essentielles antibactériennes, et comment les utiliser.

7 Huiles essentielles antibactériennes et leur utilisation

1. Huile d’arbre à thé (tea tree)

huile d'arbre à thé

L’huile d’arbre à thé est fabriquée à partir des feuilles de la plante du théier, qui pousse en Australie. Elle est utilisée depuis des siècles pour soigner les brûlures, coupures et éraflures grâce à ses propriétés antiseptiques. Elle est également efficace pour éliminer les bactéries causant l’acné et les bactéries bucco-dentaires, et peut naturellement tout désinfecter dans votre maison, comme les brosses à dents, l’intérieur de votre lave-linge et les recoins de la salle de bain (4, 5).

Comment utiliser l’huile d’arbre à thé

Bien qu’elle soit sans danger pour votre peau lorsqu’elle est bien diluée, l’huile d’arbre à thé est extrêmement puissante et peut brûler lorsqu’elle est appliquée. Assurez-vous donc de diluer quelques gouttes dans de l’eau ou une huile de support, telle que l’huile de noix de coco ou de jojoba, avant de l’utiliser sur votre peau.

Pour utiliser l’arbre à thé comme désinfectant domestique naturel, ajoutez 3 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé dans un vaporisateur en verre avec 1 tasse de vinaigre blanc, 1 tasse d’eau et 3 gouttes d’huile essentielle de citron.


On peut aussi ajouter de l’huile de théier aux dentifrices faits maison à base de bicarbonate de soude. Une goutte peut être ajoutée à l’huile de traction pour une action antibactérienne supplémentaire – faites attention cependant, c’est assez fort, tout ce dont vous avez besoin est de 1 goutte.

2. Huile essentielle de pamplemousse

Huile essentielle de pamplemousse

Les recherches démontrent que l’huile essentielle de pamplemousse est efficace pour éliminer les bactéries comme le staphylocoque doré (une des souches les plus courantes de bactéries qui causent les infections), la salmonelle et l’ E. coli (6).

Veillez à ne pas confondre l’huile essentielle de pamplemousse avec l’extrait de pépins de pamplemousse, car l’huile essentielle de pamplemousse provient de l’écorce du pamplemousse et non des graines.

Comment utiliser l’huile essentielle de pamplemousse

La façon la plus courante d’utiliser l’huile essentielle de pamplemousse est de l’ingérer, en ajoutant 1 à 2 gouttes (ou selon les recommandations d’un professionnel de la santé) à votre eau.

Vous pouvez également l’appliquer localement sur votre peau lorsqu’elle est mélangée à une huile de support, pour combattre les infections cutanées et prévenir l’infection des plaies. Veillez à éviter les rayons du soleil après l’application de l’huile essentielle de pamplemousse. Les agrumes peuvent rendre votre peau très sensible aux rayons UV du soleil et causer des brûlures.

3. Huile essentielle d’origan

huile essentielle d'origan

Demandez à n’importe quel nutritionniste quel remède naturel il a sous la main, pendant la saison froide quand les bactéries sont endémiques, et il vous dira probablement l’huile essentielle d’origan, ou l’huile d’origan.

En bref, alors que ces deux huiles sonnent de la même façon (et ont les mêmes bienfaits pour la santé), l’huile d’origan est la version diluée de l’huile essentielle d’origan – habituellement c’est une huile de qualité alimentaire – de sorte qu’il est sécuritaire de l’ingérer. Autrement dit, l’huile d’origan est la forme que vous pouvez utiliser si vous l’appliquez par voie topique ou si vous l’ingérez.

Des études ont montré que l’huile essentielle d’origan est efficace contre 20 souches différentes d’ E. coli et de pseudomonas aeruginosa, l’agent pathogène connu pour causer la fibrose kystique (7, 8). Il a également été démontré que l’huile d’origan réduit l’inflammation de l’intestin et aide à la digestion.

Comment utiliser l’huile essentielle d’origan

Pour les infections topiques, vous pouvez appliquer l’huile essentielle d’origan sur votre peau en la diluant dans l’huile de noix de coco. Si vous pratiquez l’huile de traction, vous pouvez également ajouter 1 goutte d’huile d’origan à votre huile, ce qui peut aider à tuer les bactéries dans votre bouche.

Comment utiliser l’huile d’origan

L’huile d’origan peut être ajoutée à vos recettes préférées ou utilisée comme supplément nutritionnel. Puisque l’huile d’origan est connue pour interagir avec certains médicaments, assurez-vous de consulter un professionnel de la santé pour déterminer la dose la plus sûre pour vous.

4. Huile Essentielle de Cannelle

Huile essentielle de cannelle

Dans une étude, comparée au thym et à l’huile de clou de girofle, l’huile essentielle de cannelle s’est révélée la plus forte activité antibactérienne contre les maladies infectieuses causées par des agents pathogènes et des germes présents dans les aliments (9).

D’autres études ont révélé que l’huile essentielle de cannelle a une activité contre les bactéries Gram-positives (comme le staphylocoque) et Gram-négatives (comme E. coli) responsables des maladies infectieuses humaines, ainsi que les bactéries qui causent la dégradation des aliments ou des cosmétiques (10).

Comment utiliser l’huile essentielle de cannelle

L’huile essentielle de cannelle est sans danger à ingérer et a un goût agréable, de sorte que vous pouvez ajouter une goutte seulement à votre tisane, ou une autre boisson chauffante (comme ce délicieux Latte au Curcuma). Vous pouvez également l’ajouter à votre dentifrice, dentifrice maison, déodorant, rince-bouche et pour l’huile de traction, ce qui peut aider à éliminer les bactéries qui causent des problèmes bucco-dentaires et digestifs. (faites attention avec le dosage de l’huile de cannelle et avec toutes les huiles essentielles en général… Comme toujours le maître mot : le moins est le mieux).

5. Citronnelle

huile essentielle de citronnelle

L’huile de citronnelle est surtout connue pour être un insectifuge naturel efficace, mais il est également prouvé qu’elle protège contre les bactéries systémiques – par exemple, les bactéries dans le tube digestif – qui peuvent entraîner des infections dans le côlon, l’estomac, les intestins et les reins (11).

La citronnelle peut également aider à prévenir les infections bactériennes de la peau causées par des blessures ou des coupures.

Comment utiliser l’huile essentielle de citronnelle

L’huile essentielle de citronnelle peut être ingérée sans danger en très petites doses et peut être ajoutée à des boissons aromatiques telles que les tisanes (veuillez consulter un professionnel de la santé pour le dosage correct).

Lorsque vous utilisez de la citronnelle sur votre peau, assurez-vous de la diluer avec une huile de support, comme l’huile de jojoba ou de coco.

6. Huile Essentielle d’Eucalyptus

huile essentielle eucalyptus

L’eucalyptus est surtout connu pour éclaircir les symptômes du rhume, comme la toux et l’écoulement nasal, car il aide votre corps à éliminer le mucus et les bactéries des voies respiratoires.

Comme le reste des huiles essentielles antibactériennes mentionnées, l’eucalyptus (Eucalyptus citronné, Eucalyptus globulus et Eucalyptus radiata) a également un effet inhibiteur contre les bactéries Gram-positives et Gram-négatives, ce qui signifie qu’il peut être un rempart contre les maladies d’origine alimentaire et autres maladies infectieuses qui nécessitent l’utilisation d’antibiotiques (12).

Comment utiliser l’huile essentielle d’eucalyptus

Vous pouvez absorber les bienfaits pour la santé de l’huile essentielle d’eucalyptus en ajoutant 5 gouttes à un bain chaud, ou l’inhaler en plaçant quelques gouttes dans un diffuseur d’huile avant le coucher.

7. Huile Essentielle de Thym

huile essentielle de thym

Nous avons mentionné plus haut que des études ont démontré que certaines huiles essentielles sont suffisamment puissantes pour aider à éliminer les infections bactériennes aussi efficacement que les antibiotiques.

Une étude a utilisé l’huile essentielle de thym dans le traitement de la vaginose bactérienne, et a trouvé son effet pour se débarrasser des épisodes récurrents, ce qui en fait une alternative idéale aux antibiotiques (13).

Comment utiliser l’huile essentielle de thym

Pour combattre les infections, diluer 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de thym avec une huile de support et frotter sur la zone affectée.

Note finale :

Comme toujours, assurez-vous de vous renseigner auprès d’un professionnel de la santé avant d’ajouter une nouvelle huile essentielle à votre programme de bien-être. Elles doivent être utilisées avec prudence, de la même façon que les suppléments nutritionnels, car elles sont extrêmement concentrées et peuvent interférer avec la grossesse ou les conditions de santé préexistantes. Une bonne règle de base quand il s’agit des huiles essentielles est que plus le dosage est petit, mieux c’est. Assurez-vous donc d’utiliser des huiles essentielles de haute qualité bio, et de les diluer avec une huile de support de haute qualité comme l’huile de noix de coco par exemple.

 

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !


Pour aller plus loin…
Commentaires (7)
  1. posté par schmidt le 03/02/2018

    passionnée et utilisatrice d’huiles essentielles depuis des années , je vous trouve très imprecis voire dangereux! Les thyms, les eucalyptus sont nombreux et n’ont ni les mêmes usages ni les mêmes précautions… Etudiez.. étudiez et vous en parlerez! Très déçue je me désabonne!

    • posté par Mamie Net le 03/02/2018

      Bonjour Scmidt, est-ce que les dosages et les utilisations des HE d’eucalyptus et de thym énoncés sur cet page sont-ils dangereux ? Si c’est le cas, nous serions ravis de vos commentaires éclairés. Merci à vous!

  2. posté par FRANCOIS le 30/01/2018

    Bonjour, pour l’HE d’eucalyptus, lequel faut-il utiliser ? globulus ? radiata ? ce serait intéressant de rajouter le nom latin pour ne pas se tromper.

    • posté par Mamie Net le 31/01/2018

      Bonjour François, Les HE d’Eucalyptus citronné, Eucalyptus globulus et Eucalyptus radiata sont toutes les trois anti-bactériennes.
      Merci à vous pour le commentaire je le rajoute dans l’article.

  3. posté par Thérèse le 22/01/2018

    Bonjour, y aurait il une HE specifique pour limiter la proliferation d’adherences ou brides, apres operation du ventre ? Massage ou voie interne. Merci beaucoup.

    • posté par Mamie Net le 22/01/2018

      Bonjour, de but en blanc comme cela, je dirais des cataplasmes d’huile de ricin, mais je pense que le sujet vaut à lui seul un article complet ! Je m’attèle à la tache 😉 Je vous préviendrais dès qu’il est rédigé !!

    • posté par Mamie Net le 23/01/2018

      Bonjour Thérèse, comme promis nous avons rédigé un article sur le sujet : https://www.remedes-de-grand-mere.com/remede/adherences-post-operatoires-les-remedes-naturels/ Bon rétablissement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.