Astuces autour des oignons

Le : 10 janvier, 2015 | Vu 5 996 fois

astuces avec les oignons

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les oignons, sans jamais oser le demander…

Dès l’antiquité, l’oignon a été considéré comme un aliment aux mille vertus à la fois diététiques et thérapeutiques. On lui attribuait entre autres le pouvoir de donner de la vigueur et d’allonger la vie.


Enlever les odeurs d’oignon

Pour “effacer” l’odeur de l’oignon cru sur vos mains, frottez-les avec du citron ou du vinaigre et surtout, lavez-les à l’eau froide car l’eau chaude fixerait l’odeur. Vous pouvez aussi les frotter avec du sel fin légèrement humidifié.

Dans la bouche : croquez quelques grains de café, mâchez du persil ou des clous de girofle.

Conservation des oignons

Une fois entamé, un oignon ne doit pas être conservé au-delà d’une journée, sinon il développe des toxines dangereuses pour l’organisme.

Pour garder les oignons plus longtemps une fois secs, ébouillantez-les rapidement avant qu’il aient le temps de germer.

Astuce : Savez-vous que les oignons germés, deviennent inutilisables ? En revanche, vous pouvez parfaitement vous servir des tiges vertes pour assaisonner vos salades ou vos omelettes, à la manière de la ciboule.

Recyclez vos pelures d’oignon !

Conservez les pelures d’oignon pour donner une jolie teinte rosée à des voilages, des dentelles ou du linge blanc.

Vous pouvez aussi les utiliser pour donner un reflet blond-roux à des cheveux blonds. Faites bouillir quelques poignées de pelures d’oignon dans de l’eau jusqu’à ce qu’elle prenne une teinte brun-rose, et servez vous de cette eau comme eau de rinçage pour vos cheveux qu’elle laissera doux et brillants.

Séchage des oignons

Si vous récoltez vos propres oignons, laissez-les sécher à l’air libre au soleil pendant une semaine, avant de les conserver au sec dans un grenier, une grange ou tout autre lieu sec et aéré.

Oignons “grelots”

Si vous avez besoins de petits oignons grelots pour votre recette et que vous n’en avez pas sous la main, trichez en enlevant plusieurs couches d’un oignon ordinaire.

Les petits oignons grelots se prêtent particulièrement bien à la confection d’oignons “glacés”, c’est-à-dire revenus dans du beurre auquel l’on ajoute quelques cuillerées de sucre en poudre ou de miel. Cela donne aux oignons une belle couleur ambrée et un glacis brillant.

Oignons et diététique

L’oignon peut être utilisé comme adjuvant en cours de régime amaigrissant car il est puissamment diurétique quand il est cru et laxatif quand il est cuit.

Oignon et météo

S’il on en croit la sagesse populaire, il faut regarder de combien de pelures les oignons sont revêtus, pour savoir si l’hiver sera froid ou non : plus il y en a, plus l’hiver risque d’être rigoureux. Mais évidemment, il faut pour cela, les oignons de son jardin ou de sa région, au risque d’avoir des prévisions pour un autre lieu.

à voir aussi : Comment ne pas pleurer lorsqu’on épluche les oignons ?



Pour aller plus loin…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.