Astuces autour du chou

Le : 4 mars, 2015 | Vu 4 223 fois

Chou, les astuces !

Chou et diététique

Qu’il soit rouge ou vert, tout plat ou frisé, le chou est un merveilleux légume bourré de vitamines (il contient autant de vitamine C que le citron !) et de sels minéraux, en particulier du soufre, du magnésium et du calcium. Ce n’est donc pas un hasard si les Romains l’appréciaient déjà et avaient saisi intuitivement tout ce que ce légume peut apporter à notre santé. Pour préserver ses vitamines et ses sels minéraux, ne le laissez pas tremper trop longtemps dans l’eau et essayez de le savourer cru le plus souvent possible.


Chou et digestion…

Pour le rendre plus digeste une fois cuit, pensez à faire blanchir les feuilles pendant quelques minutes, avant de passer à la vraie cuisson. Renoncez au chou et à ses cousins comme le chou de Bruxelles ou le brocoli, si vous souffrez de colite : la cellulose qu’ils contiennent est extrêmement irritante pour l’intestin, même si vous prenez la précaution de les cuire en deux eaux.

Chou et odeurs en 5 astuces

1- On reproche au chou la mauvaise odeur qu’il dégage à la cuisson. Pour l’atténuer, essayez ces quelques trucs : Mettez un morceau de pain ou une biscotte dans l’eau de cuisson.

2- Vous pouvez aussi mettre une bonne cuillerée à soupe de bicarbonate de soude directement dans la marmite de cuisson, de plus cela permet d’intensifier la couleur des légumes et de gagner un peu en temps de cuisson.

---

3- Le laurier est utilisé dans la préparation des bouquets garnis. On le sait moins, mais il permet également de chasser les effluves désagréables. Inutile de déraciner un arbuste, seules une à deux feuilles suffisent. Déposez-les dans l’eau pendant que votre chou-fleur cuit.

4- Imbibez un torchon de vinaigre blanc et posez-le sur le couvercle de votre casserole en début de cuisson. L’odeur des choux de Bruxelles ne vous incommodera plus.

5- Pour chasser les mauvaises odeurs, chaque cuisinière a son truc. Ajoutez un ou deux morceaux de sucre dans l’eau de cuisson. Versez un verre de lait ou un peu de vinaigre de cidre. Ou incorporez un citron entier, coupé en rondelles ou en jus. Les choux ne pourront alors plus sévir !

Si ces astuces son sans effet, c’est que vous avez l’odorat trop développé il ne vous reste plus qu’à attendre que l’INRA (Institut National de la Recherche agronomique) sorte un chou sans odeur : il est à l’étude en ce moment (enfin depuis quelques temps !).

Chou rouge

Pour que le chou rouge conserve sa superbe teinte carmin, et ne tourne pas au lie de vin une fois que vous I’aurez râpé, ajoutez-y une cuillerée de vinaigre chaud. N’oubliez pas que le chou rouge n’est pas seulement délicieux à manger cru en salade ; c’est aussi un légume à déguster cuit, comme en Allemagne et dans les pays nordiques. Il est alors parfait comme garniture d’un rôti de porc. Il faut le râper ou le couper en fines lamelles, et le laisser cuire assez longtemps pour obtenir une sorte de confit. En Suède, on ajoute une pomme acide (genre Granny Smith) à ce chou rouge cuit, ce qui lui donne un goût très savoureux.

Chou et santé

Le chou est fabuleux pour la santé on l’utilise dans de multiples domaines vous de voir : Voir les remèdes de santé avec le chou

à voir aussi : Astuces de cuisson pour des légumes savoureux

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !


Pour aller plus loin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.