Maison

Comment arrêter le couinement de chaussures : astuces et solutions simples !

Par Damien P. , le 28/12/2022 , mis à jour le 28/12/2022 - 10 minutes de lecture
chaussures qui couinent que faire ?
()

Qui n’a jamais été ennuyé par le couinement ou le grincement des chaussures ? Qu’il s’agisse de chaussures en cuir, en daim, en toile ou en similicuir, ce bruit peut être très irritant. Heureusement, il existe plusieurs astuces simples qui permettent de réduire ce problème. Dans cet article, nous vous expliquerons les pourquoi les chaussures se mettent à couiner et les solutions et produits disponibles pour réduire le bruit.

Il n’est pas rare d’entendre un couinement avec une nouvelle paire de chaussures. Les chaussures font des bruits désagréables en marchant, ce qui est gênant et inquiétant pour le porteur. Si le défaut est détecté dans le magasin, il est préférable d’échanger la marchandise. Mais parfois, le nouvel article est acheté à la hâte, et le défaut n’est détecté qu’à la maison. Si les chaussures sont belles, vous n’êtes pas obligé de vous séparer de votre achat. Avec ces quelques conseils vous pouvez retrouver des chaussures confortables à porter, sans bruits disgracieux.

Pourquoi les chaussures font-elle du bruit en marchant ?

Pourquoi votre chaussure couine-t-elle ?

Tout d’abord, vous devez en déterminer les causes. Dans la plupart des cas, les chaussures défectueuses émettent des bruits gênants pour plusieurs raisons. Portez les chaussures à votre oreille et pliez-la comme si vous marchiez. De cette façon, vous pouvez entendre exactement d’où vient le bruit. 

  • Coutures surpiquées. Les défauts de cette catégorie concernent les modèles cousus. Le grincement disparaît après l’usure.
  • Matériel de mauvaise qualité. Ce défaut est caractéristique des chaussures en similicuir bon marché, en mauvais cuir.
  • Support de voûte plantaire trop mou ou trop lâche. Cette raison est particulièrement pertinente pour les chaussures à talons hauts. Des problèmes avec le support de la voûte plantaire peuvent provoquer non seulement un son gênant, mais aussi des blessures aux jambes. Il est préférable d’apporter immédiatement ces chaussures au cordonnier. 
  • Chaussures trop sèches. Même si vous n’en portez pas une paire, cela ne veut pas dire qu’elle restera toujours en parfait état. Au fil du temps, les chaussures peuvent se dessécher et se fissurer. Le matériau va durcir et craquer.
  • Semelle cousue trop serrée. Un couinement peut également se produire à cause de coutures trop serrées. Pendant la marche, la semelle se dilate et se contracte, et le fil résiste. Si le fil est trop tendu, des sons gênants peuvent être entendus. 
  • L’amalgame de grains de matières dans le produit pendant la fabrication.
  • Collage défectueux du talon, de la semelle intérieure ou de la semelle extérieure. Un bruit provenant du talon ou de la semelle est un signe de mauvaise qualité. Il vaut mieux échanger le produit ou l’amener chez un cordonnier.
  • Talon de mauvaise qualité. Les talons et les semelles en matériaux bon marché grincent au contact de carreaux ou de stratifiés glissants. Cependant, vous pouvez marcher sur l’asphalte sans couinements intempestifs. 
  • Chaussures vernies. Ce matériau produira toujours une musique grinçante au contact de surfaces lisses et glissantes. C’est la particularité des chaussures avec revêtement en laque. Considérez ce point avant d’acheter. 
  • Chaussures usées. Si vous portez régulièrement la même paire de chaussures, elles peuvent développer des défauts au fil du temps. Très souvent, des fissures apparaissent sur la semelle et à cause de cela, des frottements supplémentaires se produisent. En conséquence, les chaussures peuvent commencer à émettre un grincement.

Important :

Souvent, des craquements se produisent avec des chaussures de mauvaise qualité, où des matériaux bon marché sont utilisés, et la confection laisse beaucoup à désirer. Corriger la situation ne fonctionnera pas, car la paire a été fabriquée à l’origine avec un défaut. Si le son caractéristique est apparu immédiatement après l’achat et que 14 jours ne se sont pas écoulés, vous avez le droit de retourner les chaussures au magasin. Astuce : avant d’acheter, assurez-vous d’essayer une paire et marchez dedans pour vous assurer qu’il n’y a pas de grincement.

Si la chaussure couine, que la surface soit plane ou non, il s’agit d’un défaut du cuir. Si elle émet un son désagréable lorsque le pied se déplace dans la chaussure. Le problème vient plutôt de la semelle et du talon lorsque le bruit se déclare quand on marche sur une surface irrégulière.

Faire sécher ses chaussures peut éliminer le grincement

Comment se débarrasser du grincement

Vous pouvez éliminer vous-même ce son gênant à la maison. Selon l’endroit où le défaut s’est produit, il existe différentes options pour traiter le produit.

L’utilisation de la chaleur

Les vieilles bottes, bottines ou chaussures, après avoir été trempées à plusieurs reprises, commencent à faire un bruit de grincement en marchant. Le problème ne se pose pas si l’on sèche soigneusement les chaussures. Le défaut causé par l’humidité ne dépend pas de la qualité du produit.

Il est important de bien sécher la paire de chaussures humide dans cette situation.

  • Les modèles munis de lacets ou de boucles doivent être délacés, les boucles défaites et placées dans une salle sèche ou sur un séchoir spécial pour chaussures.
  • Un sèche-cheveux accélérera ce processus. Attendez qu’il soit complètement sec avant de vérifier le bruit.
  • Vous pouvez mettre des sacs en papier à l’intérieur pour accélérer le processus de séchage. Si le bruit est dû à l’humidité, il est conseillé de veiller à ce que les chaussures ne soient pas mouillées et soient sèches.

Attention ! Ne placez pas les souliers trop près des appareils de chauffage, y compris les radiateurs. Les températures élevées peuvent endommager la semelle et le matériau.

L’utilisation de liquides

Faut-il mouiller une chaussure qui fait du bruit en marchant ?
Faut-il mouiller une chaussure qui fait du bruit en marchant ?

L’utilisation de liquides est indiquée non seulement pour roder une nouvelle paire, mais aussi pour éliminer les grincements. Enrouler un chiffon imbibé d’une solution d’alcool ou d’eau autour de la chaussure est efficace.
Les compresses d’alcool adoucissent le matériau. Utilisé pour les nouvelles chaussures qui doivent être « cassées » et pour qu’elles retrouvent une certaine souplesse.

  • La chaussure peut être enveloppée dans un chiffon ou traité avec des cotons humides.
  • Après le ramollissement (plusieurs heures), la nouvelle paire doit être séchée.
  • La procédure peut devoir être répétée pour parfaire le résultat.

L’eau chaude aidera à se débarrasser du bruit. Enveloppez l’extérieur de la chaussure dans un chiffon chaud et humide. Laissez les chaussures ou les baskets dans cet état toute la nuit. Le grincement disparaîtra après avoir porté à nouveau les chaussures.

Les matériaux artificiels peuvent également être traités par l’humidité.

Important : le daim, le cuir, le nubuck et le caoutchouc ne doivent pas être traités avec de l’alcool ou de l’eau. L’utilisation de tels agents peut ruiner l’apparence des chaussures.

Lubrification

Une chaussure qui couine à besoin d'être lubrifiée
Une chaussure qui couine à besoin d’être lubrifiée

Une méthode efficace consiste à utiliser de la graisse, du saindoux et des huiles pour traiter les produits. Contrairement à l’eau et à l’alcool, cette méthode garantit des résultats plus durables. Les substances suivantes sont utilisées comme lubrifiants.

Graisse et saindoux

Utilisé de préférence chauffé, le gras permet d’assouplir le tissu. Convient aux articles en cuir synthétique et naturel et en caoutchouc. La base grasse est absorbée par la fibre, ce qui élimine le dessèchement et le rétrécissement.

Convient aux chaussures neuves et anciennes.

  • La graisse d’oie ou de bœuf doit être appliquée sur toute la surface et laissée en place jusqu’à absorption complète.
  • Si nécessaire, vous pouvez enlever l’excédent avec un chiffon.
  • Envelopper la chaussure dans un chiffon imbibé de graisse chaude permet également de se débarrasser du bruit désagréable.

Huile d’olive ou de ricin

L’huile peut parfois être utile pour éliminer le couinement

Convient pour le traitement des coutures, des semelles et des talons.

  • Pour ce faire, faites chauffer l’huile et appliquez-la sur les zones grinçantes.
  • Les chaussures sont pré-séchées et réchauffées.

S’utilise pour traiter la surface des chaussures laquées.

Cire

La cire fondue peut être utilisée sur le cuir et le similicuir secs et pour assouplir les coutures.

  • Étalez la cire chaude sur le produit avec un coton ou un chiffon pour faire disparaître le bruit. Laissez sécher.
  • L’excédent éventuel peut être enlevé avec un chiffon.

Lubrifiant spécial pour chaussures

Lubrifiant spécial pour chaussures
Lubrifiant spécial pour chaussures

La méthode la plus efficace et la plus performante pour éviter les couinements. Lors de l’achat du produit, prenez note du type de matériau de la chaussure.

Le lubrifiant ne nécessite pas de chauffage supplémentaire et est facile à utiliser. Les fabricants produisent différentes formes du produit : sous forme de spray, de cirage pour chaussures, etc.

Si la semelle couine

La semelle peut être confondue avec la semelle intérieure. Si cela se produit, il est plus facile de remplacer la semelle intérieure par une nouvelle. Si la cause du son est un défaut de la semelle, il existe plusieurs façons de s’en débarrasser.

Réchauffage avec un sèche-cheveux

chauffez la semelle à l'intérieur et à l'extérieur
chauffez la semelle à l’intérieur et à l’extérieur

Retirez la semelle intérieure et chauffez la semelle à l’intérieur et à l’extérieur. Le ramollissement de la semelle permettra de remédier temporairement au défaut.

Traitement à l’huile d’olive ou de ricin

A effectuer après avoir réchauffé les chaussures avec un sèche-cheveux. Si le traitement thermique ne donne rien, imbibez un chiffon d’huile d’olive chaude et enveloppez la semelle de la chaussure.

imbibez un chiffon d'huile d'olive chaude et enveloppez la semelle de la chaussure
imbibez un chiffon d’huile d’olive chaude et enveloppez la semelle de la chaussure

Les chaussures ou bottes en cuir sont mieux traitées avec des tampons de coton, dans les zones problématiques. En même temps, ne laissez pas l’huile d’olive s’infiltrer à l’extérieur.

Il est conseillé de laisser les chaussures pendant 24 heures, en tamponnant périodiquement.

Quand c’est le talon qui grince

Il est conseillé de renvoyer un talon défectueux au détaillant, car il est difficile de le réparer chez soi.

Le grincement du talon est souvent un défaut de fabrication (mauvaise fixation, base de mauvaise qualité). Les vieilles chaussures peuvent produire un son désagréable en raison de parties lâches ou sèches (qui frottent). Contactez un cordonnier pour la première raison. A la maison, vous pouvez lubrifier le talon avec de l’huile d’olive ou de l’huile de ricin.

Les grincements en marchant peuvent avoir plusieurs causes. Les astuces proposées aideront à éliminer le problème du son gênant, mais dans les situations difficiles, il est préférable de contacter le cordonnier. Acheter des chaussures qui couinent dans l’espoir que le problème s’arrêtera de lui-même n’en vaut pas la peine. Mieux vaut choisir tout de suite une paire de qualité dans laquelle vos pieds seront à l’aise. 

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er à voter !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pourrions l'enrichir ?

Damien P.

Passionné de cuisine, de jardin, de grands espaces et de… bricolage, je suis un touche à tout dans la maison. C'est moi qui vous mitonne les astuces et les trucs de grand-père. Bonne lecture sur remedes-de-grand-mere.com

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.