dans

Comment avoir une bonne mémoire

Astuces et remèdes pour avoir une bonne mémoire
()

Mémoire : Les aliments qui nous aide à mieux mémoriser, nous concentrer et stimuler les fonctions cognitives

Pour avoir une bonne mémoire, il faut apprendre à l'entretenir : rien de tel qu'une bonne gymnastique du cerveau ! Mais, suite à un coup de stress ou à une alimentation carencée en vitamines et oligo-éléments, la mémoire peut flancher ! De même, avec l'âge, on la perd peu à peu. Voici les conclusions d'études très sérieuses menées sur la mémoire et sous contrôle médical, qui pourront vous aider à mieux retenir, à vous souvenir, à mémoriser.

LA SUITE APRÈS CETTE PUBLICITÉ

1 - La lécithine pour une mémoire d'éléphant

Une étude menée aux Etats-Unis par le "National Institute of Mental Health", a démontré que la lécithine améliore considérablement la mémoire et la capacité de se souvenir, chez les personnes normales et en bonne santé. Ainsi, après avoir pris de la lécithine, des volontaires ont pu se souvenir plus rapidement d'une suite de mots n'ayant aucun lien entre eux. Les résultats de cette étude ont été publiés dans le "Life Sciences Medical Journal". Vous trouverez de la lécithine dans les commerces d'alimentation diététiques.

à lire aussi : Techniques pour mémoriser rapidement sans rien oublier


2 - Un régime alimentaire sain

Des études réalisées par des spécialistes de la faculté de Boston et de la faculté de médecine de l'université de Columbia, ont démontré que l'on peut améliorer sa mémoire et stimuler son intelligence, en adoptant une alimentation plus saine. Pour cela, il faut s'assurer que les aliments consommés nous fournissent un apport régulier d'acide folique, fer, calcium, magnésium, zinc, cuivre, lécithine, tyrosine, choline, tryptophane et de vitamines C, B-1, B-2, B-3, B-5, B-6, B-12. Toutes ces vitamines, minéraux et oligo-éléments aident l'organisme à produire les substances chimiques qui favorisent le bon fonctionnement du cerveau.

Votre régime alimentaire devrait donc inclure : des produits laitiers, du pain et des céréales, de la viande maigre, de la volaille et des fruits de mers, ainsi que des fruits et légumes frais en abondance. Vous pouvez aussi consommer des œufs, riches en lécithine (jaune), en choline, en zinc et en vitamines du complexe B.

3 - Apport régulier de vitamines et minéraux pour une meilleure concentration

Le Dr Stephen Schoenthaler, spécialiste de la nutrition et du fonctionnement du cerveau à l'Université de l'État de la Californie, quant à lui, à fait diverses expériences sur les capacités intellectuelles d'étudiants. Celles-ci ont permis de constater sur un premier groupe d'étudiants volontaires, auxquels il avait fait adopter une alimentation plus saine, qu'ils obtenaient de meilleurs résultats à des tests, dans une proportion moyenne de 16% en plus ; pour un autre groupe, auquel il avait prescrit les multivitamines pendant quelques mois, il constata que ceux qui présentaient auparavant des carences en minéraux, avaient augmenté leur quotient intellectuel de 25 points.

à lire aussi : Tout savoir sur les vitamines

LA SUITE APRÈS CETTE PUBLICITÉ

4 - Pour une bonne mémoire, il faut goûter l'après-midi

Dans le cadre d'une autre étude, réalisée au Département de Nutrition de l'université Tuft, il à été prouvé qu'une personne peut améliorer sa mémoire et sa concentration en consommant, dans l'après-midi, un goûter se composant de chocolat ou d'un yaourt.

Ce que préconisait Hildegarde de Bingen pour combattre les troubles de la mémoire

L'huile d'ortie : son efficacité est étonnante, même chez les personnes âgées. Cependant, disait-elle non sans humour, que le patient doit être capable de se rappeler qu'il souffre de troubles de la mémoire ou d'oubli !

Phytothérapie scientifiquement prouvée :

L'ortie Oleum Urticae, grâce à ses nombreux constituants composés d'huiles essentielles, de bioflavonoïdes, de vitamine C et B et de beaucoup d'autres substances, est une plante médicinale très précieuse qui peut contribuer à la stimulation du système nerveux et à l'amélioration de la performance de la mémoire.

Utilisation :

Avant le coucher, frictionner d'abord le sternum, avec 5 à 10 gouttes d'huile d'orties, puis les tempes. L'ordre des étapes est à respecter scrupuleusement.

 

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er à voter !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pourrions l'enrichir ?