dans

Comment se Débarrasser du Lierre (pour de bon)

Le lierre de votre jardin est devenu hors de contrôle et non content de détériorer vos murs, il commence à s’attaquer à vos arbres qui périssent sous la force de son étreinte ? Voici quelques solutions pour l’éliminer.

astuces naturelles por se débarrasser du lierre grimpant et rampant
()

L'hédéra hélix, que nous appelons communément lierre anglais, ou lierre grimpant, est une famille d'environ 20 espèces de plantes vivaces à feuilles persistantes. En fonction de leur environnement, ces plantes ligneuses peuvent à la fois ramper sur le sol ou grimper aux arbres, rochers, bâtiments et à peu près tout ce sur quoi elles peuvent poser leurs tiges.

Avec une base solide, le lierre a la capacité de ramper et d'atteindre des hauteurs de plus de 30 m. Au niveau du sol, il dépasse rarement 20 cm de hauteur. Aussi magnifique que soit ce chef-d'œuvre de la nature, il peut encore causer des dégâts sur votre propriété s'il est laissé sans surveillance. Après tout, le lierre grimpant est considéré comme une plante envahissante, ce qui signifie qu'il ne frappera pas à votre porte pour vous demander s'il peut passer la nuit dans votre jardin.

à lire aussi : Comment se débarrasser du liseron

Un lierre trop envahissant est une plaie pour vos arbres, vos plantations et votre habitation. Si vous le laissez trop prospérer il sera d'autant plus difficile de le contenir. Ses tiges près du sol, peuvent devenir de vrais troncs d'arbres qui alimentent les milliers de ramifications destructrices.

Voici donc notre guide pratique pour se débarrasser du lierre commun.

lierre envahissant
Bosquet de lierre qui à carrément pris la place du mur en le faisant s'écrouler.
TABLE DES MATIÈRES
Table des matières

  1. Le côté obscur du lierre commun
  2. Comment reconnaître le sumac vénéneux du lierre commun
  3. Comment tuer le lierre
  4. Alternatives naturelles pour éliminer le lierre

1. Le côté obscur du lierre commun

On y regardant un peu plus près, le lierre est un véritable fauteur de troubles. En plus d'être une plante envahissante qui pourrait s'attacher à vos biens et les endommager, il est également nuisible aux enfants et aux animaux domestiques, provoquant des réactions allergiques cutanées au simple toucher, ou des vomissements en cas d'ingestion.

Les habitudes de rampage et d'escalade du lierre anglais constituent une grande menace pour les fleurs et les arbres de votre jardin, car il leur volent leurs nutriments essentiels et leur eau. Son feuillage empêche la précieuse lumière du soleil d'atteindre d'autres plantes, et crée également un abri pour différentes sortes de parasites tels que les souris, les rats, les oiseaux, les chauves-souris et les insectes. Les baies de lierre attirent également la faune, principalement les oiseaux, les papillons, les papillons de nuit, les abeilles et les guêpes.

degat du lierre sur un tronc d'arbre
Dégâts du lierre sur un tronc d'arbre

2. Comment faire la différence entre le lierre et le sumac vénéneux

La nature est unique et elle trouve des méthodes extraordinaires pour survivre. L'une d'elles consiste pour certaines espèces à imiter un sosie dangereux et venimeux. Les cousins du sumac vénéneux ne font pas exception à la règle - il y a, en fait, des dizaines d'imposteurs. Certains sosies sont inoffensifs, mais d'autres - comme le sumac vénéneux ou le sumac grimpant (Toxicodendron radicans) - peuvent causer encore plus de douleur et de souffrance. Pour identifier la plante de sumac vénéneux, vous devrez le faire :

  • Identifier les feuilles de la plante. Les vignes dont les feuilles sont groupées en trois sont un signe révélateur. C'est certainement la caractéristique la plus remarquable de tous les doubles.
  • Vérifiez son schéma de croissance. Même si le sumac grimpant porte le nom du type de plantes qui poussent uniquement vers le haut, il peut se propager dans toutes les directions. Il pousse également dans les buissons ou en plante isolée.
  • Faites attention à la couleur. Même s'il n'est plus vert, le sumac vénéneux est toujours venimeux, même dans un costume rougeâtre.
  • Identifiez les fruits. L'herbe à puce a des fruits blancs translucides distincts. En fait, le sumac vénéneux a des fruits similaires, donc dans tous les cas, restez à l'écart.
feuille particulière du sumac
Triple feuille particulière du sumac

3. Comment tuer le lierre

Votre meilleure chance d'éradiquer complètement le lierre envahissant implique l'utilisation de produits chimiques (hélas) et un délai d'environ un mois pour que cette méthode fasse effet. Avant d'entamer le processus, assurez-vous d'avoir les fournitures suivantes à portée de main :

  • Gants de jardinage en caoutchouc
  • Cisailles de jardin
  • Scie de taille pour les vignes de lierre plus épaisses, le cas échéant
  • Bouteille ou vaporisateur
  • Le désherbant de votre choix
  • Manches longues, pantalons longs et bottes
  • Une grande patience (inestimable)

Vous les avez tous ? Bien, passons aux étapes pour tuer le lierre.

Mesures de précautions :

Les femmes enceintes ou allaitantes doivent rester à l'écart du jardin après qu'il ait été traité avec un désherbant commercial. Traverser votre jardin de manière rapide ne devrait pas poser de complication pour votre grossesse, car vos poumons et votre placenta filtreront les toxines. Malgré tout, nous vous recommandons de n'avoir aucun contact avec les vapeurs car les résultats des différents produits pourraient s'avérer imprévisibles.

Voici les étapes à suivre pour vous débarrasser du lierre couvre-sol :

  • Étape 1. Trouvez et marquez toutes les racines de base de la plante.
  • Étape 2. Laissez environ 30 à 60 cm de lierre provenant des racines principales non traitées, pour plus tard.
  • Étape 3. Commencez à découper le lierre en plusieurs morceaux, en retirant simultanément chaque section.
  • Étape 4. Empilez tout ce que vous avez coupé pour l'éliminer après le traitement chimique.
  • Étape 5. Vaporisez les vignes fraîchement coupées et les feuilles restantes (de l'étape 2) avec un désherbant de votre choix.
  • Étape 6. Répétez ce processus toutes les quelques semaines jusqu'à ce que le lierre soit définitivement vaincu.

Voici comment tuer le lierre grimpant sur les arbres :

  • Étape 1. Coupez ses lianes au niveau de la taille à 80 à 100 cm au-dessus de la base du tronc de l'arbre avec les ciseaux de jardin, tout autour.
  • Étape 2. Laissez le lierre qui reste sur l'arbre se dessécher et mourir (dans un mois environ). Ne tirez pas sur les lianes à moins d'être sûr qu'elles soient mortes. Sinon, vous endommagerez l'écorce de l'arbre.
  • Étape 3. Enlevez à la main autant de racines de lierre que possible autour du tronc, en laissant une zone de sécurité d'au moins 80 à 100 cm de rayon. De cette façon, vous pouvez agir rapidement si de nouvelles lianes de lierre apparaissent.
  • Étape 4. Pour ce qui reste sur le sol, appliquez la même procédure que pour tuer le lierre rampant

4. Supprimer le lierre : Les alternatives naturelles

Pas fan de chimie, hein ? Nous non plus. Voici 3 méthodes non toxiques et écologiques pour traiter le lierre en pleine croissance. Notez qu'il faut du temps, généralement des mois, avant de voir un résultat positif.

La bonne vieille méthode du vinaigre blanc

  1. Armez-vous d'un pulvérisateur de jardin ou d'un vaporisateur ordinaire.
  2. Remplissez le récipient avec un mélange de 80% d'eau et 20% de vinaigre blanc.
  3. Vaporisez bien les plantes de lierre, en veillant à ne pas affecter les autres plantes dont vous ne voulez pas vous débarrasser.
  4. Attendez quelques jours et vérifiez le résultat de vos efforts.
  5. Retirez et enlevez le lierre mort et appliquez de nouveau la même solution autant de fois que nécessaire.

Ruban adhésif, sel de table et eau

Cette astuce est adaptée au traitement des vignes plus épaisses.

  1. Faites une nouvelle coupe sur chacune d'entre elles à l'aide de votre tondeuse de jardin,
  2. puis enroulez-les avec autour du ruban adhésif pour former une sorte de tasse.
  3. Versez du sel de table ¾ dans chaque tasse et appliquez un peu d'eau.
  4. De cette façon, vous attaquez le système vasculaire du lierre et la plante devrait être complètement desséchée en quelques mois.

Paillage en feuilles

  1. Créez d'épaisses couches de paillis en utilisant de vieux journaux, du carton, des feuilles mortes ou de l'herbe, ou d'autres matières similaires, et placez-les sur la zone où pousse le lierre.
  2. Votre but est d'étouffer le lierre, l'empêchant de recevoir les ressources vitales qu'il contient, comme la lumière, l'eau et l'air.
  3. Quant à ces matériaux de paillage, ils sont biodégradables, ce qui signifie qu'ils se décomposeront avec le temps et ne feront plus qu'un avec le sol.

Consultez nos conseils pour vous débarrasser des mauvaises herbes dans votre jardin en utilisant des méthodes naturelles et organiques qui ne nuisent pas aux plantes voisines.

Vous avez aimé ce guide ? Quels sont vos trucs et astuces pour combattre le lierre - quand il n'est pas le bienvenu dans votre jardin ? Nous aimerions connaître votre point de vue à ce sujet dans les commentaires ci-dessous.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er à voter !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pourrions l'enrichir ?

2 Commentaires

Répondre

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.