Comment faire germer/pousser l’herbe de blé chez soi

Par : | 2 Commentaires | Le : 13/07/2018 | Catégorie : Astuces

cultiver son herbe de blé

GUIDE ÉTAPE PAR ÉTAPE POUR CULTIVER/GERMER VOTRE PROPRE HERBE DE BLÉ

FAITES GERMER VOTRE PROPRE HERBE DE BLÉ.

Il y a tellement de bienfaits dans le jus d’herbe de blé qu’il n’est pas étonnant qu’on l’appelle le “soleil liquide”. Le “nectar” du soleil se trouve dans l’herbe de blé et la meilleure façon d’en bénéficier, c’est par le jus d’herbe de blé. “Le Nectar des Dieux, le Purificateur de Sang Ultime”.


Pour assurer un approvisionnement continu de ce super aliment, pourquoi ne pas faire germer le vôtre chez vous ? Vous pouvez vous procurer ces produits auprès de votre magasin biologique ou de votre magasin de produits de santé, ou bien encore en ligne.
J’ai rassemblé ici des instructions simples, étape par étape, pour que vous puissiez vous y référer facilement. Il n’est pas si difficile de faire germer de l’herbe de blé et vous pouvez le faire vous-même à la maison. Non seulement vous avez la satisfaction de récolter votre propre nourriture miracle, mais elle illumine aussi votre maison de son vert tendre.

 

FOURNITURES POUR DÉBUTER

  • Graines d’herbe de blé biologique. Utilisez des produits biologiques pour assurer la meilleure qualité, le meilleur goût et le meilleur rendement de votre récolte
  • Terreau et engrais organiques pour assurer des vitamines et minéraux optimaux dans les plantes.
  • Plateau de jardinage en plastique avec trous. Peut être réutilisé à l’infini. Un plateau de 37,5 cm x 23 cm x 6 cm donne environ 40 à 50 cl. de jus (dure environ 2 semaines à raison de 3 cl. par jour).
  • Vaporisateur. Indispensable pour s’assurer de ne pas trop arroser.

Étape 1 : Pré-germination/Germination

faire tremper les graines de blé avant de les planter
Les graines d’agropyre biologique sont recommandées pour la germination afin de produire un jus doux contenant les vitamines et minéraux optimaux qui amélioreront votre santé. La prégermination est très importante pour assurer une bonne récolte. Suivez ces étapes pour prégermer vos semences d’agropyre afin d’assurer une croissance beaucoup plus rapide de votre culture.

  • Mesurer un bol de graines. Quantité : estimation suffisante pour remplir une couche de graines, en fonction de la taille de votre plateau.
  • Rincer les graines dans de l’eau propre, les égoutter, puis les faire tremper dans un récipient avec environ 2-3 fois d’eau froide. Faire tremper pendant environ 8 à 10 heures.
  • Après 8-10 heures, égoutter l’eau, puis les faire tremper de nouveau comme indiqué au point 2 ci-dessus et les faire tremper pendant 8 heures supplémentaires.
  • Après la deuxième série de 8-10 heures, égoutter l’eau, puis les faire tremper encore une fois de la même façon pendant 8-10 heures.
  • Vérifiez si il y a des racines germées d’au moins 3 à 4 mm.

Étape 2 : Préparation du plateau

tapisser plateau de papier essuie tout

  • Tapissez le fond du plateau avec du papier essuie-tout non blanchi afin que les racines ne ressortent pas des trous du plateau.
  • Remplissez le plateau avec de la terre, du compost ou du terreau pré-humidifié jusqu’à environ 4,5 cm au fond du plateau. Assurez-vous que votre sol ne contienne pas d’engrais artificiels ou de produits chimiques. Utilisez toujours des produits biologiques.

remplissez le plateau avec de la terre

Étape 3 : Plantation

  • Disposez les graines germées de façon uniforme et dense en une seule couche, sur le sol humide du plateau. En écrasant doucement les graines dans le sol.
  • Placez votre plateau sous la lumière indirecte du soleil, probablement à l’intérieur de votre maison, près d’une fenêtre et avec une ventilation adéquate. L’herbe de blé n’aime pas la lumière directe et chaude du soleil.

remplissez le plateau de graines de blé


Étape 4 : Arrosage

Les jeunes pousses doivent être arrosées au moins deux fois par jour pour qu’elles restent belles et humides. Si le sol devient sec, les jeunes pousses peuvent mourir avant qu’elles ne s’enracinent. Pour éviter cela, placez une feuille de papier journal humide sur le plateau pour les garder humides jusqu’à ce qu’elles atteignent environ un 3 cm de hauteur.Pour arroser, utiliser un flacon pulvérisateur, tous les matins. et soirs. Lorsque les pousses dépassent 3cm, probablement vers le cinquième jour, réduisez l’arrosage à une fois par jour le matin. Mais assurez-vous toujours que l’eau soit juste suffisante pour garder le sol humide jusqu’aux racines. Éviter de trop arroser.

arrosez les graines au spray

Arrosez avec un vaporisateur (pour éviter les moisissures, vous pouvez poser un papier cuisson et arroser le papier)

Dans les climats chauds et humides, les moisissures peuvent avoir tendance à pousser dans votre plateau d’herbe de blé. C’est un problème courant mais inoffensif. Lors de la récolte, il suffit de couper au-dessus de la zone affectée, en évitant la moisissure. Un ventilateur pendant les journées humides peut aider à prévenir la formation de moisissure.

 

Étape 5 : Récolte

Lorsque votre herbe de blé atteint environ 15 cm (environ 9 ou 10 jours), elle est prête à être récoltée. Utilisez des ciseaux et coupez l’herbe de blé juste au-dessus des graines.
S’il y a de la moisissure, évitez de couper trop près. Vous avez besoin d’environ un bouquet d’herbe pour faire environ 3 cl de jus, suffisant pour vous donner de l’énergie pour une journée. Couper juste avant de préparer le jus pour assurer la fraîcheur.

récolte herbe de blé maison

Un plateau de la taille de 37,5 x 23 cm devrait pouvoir vous fournir assez d’herbe de blé pour environ 40 – 50 cl de jus.

Note : Vous pouvez continuer à arroser la culture pour produire une deuxième ou une troisième culture, bien qu’elles ne soient pas aussi tendres ni aussi hautes. Mais vous obtiendrez des centilitres supplémentaires. Sinon, nettoyez le plateau et commencez une nouvelle récolte.

 

Étape 6 : Jus et dégustation

Pour réaliser un jus d’herbe de blé, vous avez besoin d’un extracteur de jus à rotation lente. Un centrifugeuse n’est pas capable de réaliser un jus d’herbe de blé, et vous pouvez boucher le filtre durant le processus car l’herbe est très fibreuse.

Rincez votre herbe et préparez votre jus de blé. Ne prenez pas plus d’une 3 cl. par jour si vous n’êtes pas familier avec les jus de fruits ou de légumes. Le jus d’herbe de blé est un nettoyant si puissant qu’il peut provoquer des réactions de guérison.

Renseignez-vous sur les nombreux bienfaits pour la santé de boire du jus d’agropyre et des conseils de consommation.

SI VOTRE HERBE DE BLÉ EST DEVENUE MOISIE.

L’herbe de blé moisie est un problème très courant par temps tropical. Même si la moisissure de l’herbe de blé est inoffensive, cela peut être rebutant pour la plupart des gens.

Voici quelques suggestions que vous pouvez mettre en œuvre pour réduire/éliminer les moisissures dans vos futurs lots d’herbe de blé.

  • 1 : Au lieu de tremper pendant la nuit ou seulement 8-10 heures comme suggéré ci-dessus, vous pouvez essayer de tremper les graines un peu plus longtemps (disons 10-12 heures) afin que les graines se développent davantage, ce qui permet une meilleure germination et un temps de germination plus court.
  • 2 : Disposez les graines dans le plateau de manière dense, mais en une seule couche. Essayez de ne pas les faire se chevaucher pour qu’il y ait assez d’espace pour chaque pousse. Cela permet à un peu d'”air” de réduire la moisissure.
  • 3 : N’arrosez pas trop vos pousses. Utilisez un flacon pulvérisateur pour que vous pulvérisiez juste assez pour les garder mouillés, pas trempés.
  • 4 : Ne manquez pas cette étape – en attendant que vos pousses prennent racine, recouvrez d’un morceau de papier journal humide et vaporisez le papier pour le garder humide. Mais n’oubliez pas, ne trempez pas.
  • 5 : Enfin, vous pourriez même essayer ceci. Une fois que vos pousses ont pris racine, placez un “plateau collecteur” sans trous sous votre plateau d’herbe de blé pour servir de réservoir d’eau. Ainsi, au lieu d’arroser par le haut, vous arrosez par le bas pour que la moisissure se développe au fond plutôt que sur les pousses. Pendant ce temps, utilisez toujours votre flacon pulvérisateur pour pulvériser sur les pousses afin de les garder un peu humides.

Essayez certaines ou toutes les suggestions ici et voyez ce qui fonctionne pour vous en fonction de l’humidité dans votre région. N’abandonnez pas. Je crois que vous obtiendrez de belles récoltes une fois que vous comprendrez mieux vos pousses.

 

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !


Pour aller plus loin…
Commentaires (2)
  1. posté par Edith BRUNNER le 13/07/2018

    vos trucs vus à ce jour valent déjà 100X mieux en efficacité que toutes les chimies de big pharma !

    • posté par Mamie Net le 14/07/2018

      Merci beaucoup Edith ! Nous ne faisons que relayer ces remèdes ancestraux, et des messages comme le votre nous poussent à en rechercher tout le temps de nouveaux 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.