dans

Compléments Alimentaires : Avantages, Conseils et Précautions

Les compléments alimentaires ont le vent en poupe depuis plusieurs années, son t-ils efficaces, il y a-t-il un danger à les prendre ? Quelques précisions s’imposent.

comment prendre les compléments alimentaires
Bru-nO / Pixabay
()

Prendre un complément alimentaire n'est pas une chose anodine, cela permet de combler une carence, mais la manière de le prendre, le dosage, l'interaction avec un médicament… sont autant de choses à prendre en compte, dans certains cas mal appropriés les compléments alimentaire peuvent être dangereux : décryptages…

Sur Remedes-de-grand-mere.com, nous avons souvent abordé les compléments, il faut dire que dans de nombreuses occasions ils sont nécessaires pour couvrir certaines carences nutritionnelles que nous avons et par lesquelles l'organisme ne reçoit pas tous les nutriments dont il a besoin. Malgré tout, nous ne savons pas toujours comment utiliser les compléments de la manière la plus appropriée, c'est pourquoi et pour améliorer cela, nous allons donner quelques conseils pour savoir comment utiliser les compléments alimentaires de manière sécuritaire.

L'avis des médecins et des nutritionnistes est toujours que les nutriments nécessaires à notre corps pour remplir ses fonctions vitales, tels que les vitamines et les minéraux, sont plus efficaces s'ils sont directement issus des sources originales, c'est-à-dire des aliments.

Cependant, certaines personnes peuvent avoir des difficultés à suivre une alimentation équilibrée, surtout si elles ont des problèmes d'allergies ou des limitations de la consommation alimentaire qui peuvent provenir d'indications médicales, de conversions personnelles comme la religion, ou de la philosophie de vie, comme les végétariens et les végétaliens.

danger des compléments alimentaires
stevepb / Pixabay

Dans ces situations, les suppléments alimentaires, également appelés compléments alimentaires, peuvent aider à obtenir les nutriments essentiels qui font défaut en raison de la nature particulière du régime alimentaire et de ses limites.

Toutefois, il convient de noter que ces types de compléments ne sont pas conçus pour remplacer les repas, ni pour faire des "régimes miracles". Il est donc conseillé de consulter votre médecin de famille ou un nutritionniste avant de commencer à prendre des compléments alimentaires.

Forme et fonction des compléments alimentaires

On l'a vu, les compléments alimentaires sont prescrits comme co-adjuvant alimentaire lorsque certains nutriments sont absents du régime ou qu'il y a un manque d'origine médicale. Les compléments se présentent sous forme de comprimés, de capsules, de gélules, de sirops, ainsi que de poudres à ajouter à l'eau, au jus ou au yaourt.

Près de 40 % des adultes dans les pays développés prennent généralement une forme de multivitamine, qui est le complément alimentaire le plus courant, selon des études du Centre national pour la médecine complémentaire et alternative (NCCIH).

Les médecins et les nutritionnistes conseillent généralement de mener une vie saine et de consommer une alimentation aussi complète et équilibrée que possible (composée de légumes, de légumineuses, de fruits, de viandes, etc. si possible d'origine biologique), car c'est le moyen approprié de garantir la satisfaction des besoins nutritionnels quotidiens, bien que la prescription de compléments, si ceux-ci sont nécessaires puisse réduire le risque de maladies chroniques ou de carences spécifiques.

Ri_Ya / Pixabay

Les multivitamines contiennent la liste d'ingrédients la plus complète car elles comprennent les vitamines A, B-complexe, C et E, ainsi que les minéraux les plus importants tels que le zinc, le cuivre, le magnésium et le fer.

Lorsqu'il y a une carence avérée en certains nutriments, il est nécessaire de prendre ces compléments ; même à certains stades, les spécialistes peuvent faire des recommandations particulières.

Par exemple, un médecin peut prescrire un supplément d'acide folique pour les femmes enceintes ou une combinaison de calcium et de vitamine D (qui agit comme un ancrage osseux) pour les personnes âgées.

Un complexe de vitamine D est également souvent prescrit aux nouveau-nés dans les premiers jours de leur vie pour prévenir une mauvaise calcification (mais attention aux surdosages !). Il est conseillé aux personnes souffrant de différents types d'anémie de prendre un supplément de fer afin de renforcer la structure des globules rouges.

Autres types de suppléments

Tous les compléments ne présentent pas une valeur nutritionnelle. Les produits fabriqués à partir de thé, d'herbes et d'autres ingrédients botaniques ne doivent pas non plus se substituer aux nutriments habituels.

Lisez attentivement les étiquettes des compléments alimentaires à base de plantes et vérifiez les certifications naturelles, biologiques ou écologiques avant de les consommer. Comme expliqué par exemple sur toutes les pages des produits Phytonut,

Il est important de considérer que tous ces produits ne contiennent pas de nutriments essentiels, il est donc essentiel de consulter au préalable un spécialiste approprié, sur ce qu'il faut prendre et comment le faire, avant d'incorporer ce type de compléments alimentaires dans notre alimentation quotidienne.

Parmi les autres compléments alimentaires, on trouve les pilules, les barres et les shakes qui sont parfois utilisés en remplacement des repas pour perdre du poids et qui peuvent être carrément nocifs, comme c'est le cas du régime protéiné, qui peut provoquer une cétose (en fait, c'est le but du régime - brûler les graisses essentielles).

Comment rendre la prise de compléments alimentaires plus efficace

Un complément est une quantité concentrée d'un certain nutriment, c'est pourquoi il est conseillé de répartir l'apport sur toute la journée afin que le corps reçoive un flux constant de cette substance et puisse la traiter beaucoup mieux.

  • Pour ce faire, nous répartirons la dose tout au long de la journée entre les principaux repas.

Lorsque vous prenez un supplément, certains seront plus efficaces si vous respectez certains moments précis pour les ingérer.

  • Par exemple, certains comme le cartilage de requin (interdit en France, espèce protégée, préférez-lui le bouillon d'os) ou les acides aminés doivent être pris deux heures avant ou après le repas.
  • Les fibres, les algues comme la spiruline... doivent être prises une demi-heure avant le repas afin que leur effet rassasiant soit remarqué...

Il faut être conscient de ces horaires, qui sont généralement fixés par le fabricant.

Nouchkac / Pixabay

Certains compléments doivent être complétés par d'autres pour obtenir l'effet souhaité

Par exemple, si nous prenons du fer associons le avec de la vitamine C, car avec elle nous assimilons beaucoup mieux le fer.

En consommant du calcium, nous devons également maintenir de bons niveaux de vitamine A, de magnésium, de phosphore ou de bore, entre autres, car le corps seul n'est pas toujours capable d'assimiler tous les nutriments qui lui sont apportés, mais il en existe de nombreux qui sont complémentaires les uns des autres et doivent être présents dans l'alimentation.

Une chose dont nous devons également tenir compte est que les suppléments tels que les vitamines liposolubles comme D, E, A ou K doivent être pris avec des aliments gras afin que le corps puisse les assimiler, et que nous devons nous assurer que nous bénéficions d'au moins dix minutes de soleil par jour pour l'assimilation correcte des vitamines comme D. Nous devons garder cela à l'esprit si nous voulons nous assurer que les suppléments sont aussi efficaces que nous le recherchons.

à lire aussi : Comment la vitamine K peut réduire les symptômes liés au Covid-19.

A utiliser avec prudence

Les compléments alimentaires peuvent être une aide très importante lorsqu'ils sont nécessaires et indiqués par un professionnel, après une étude de l'état physique et physiologique et du type de régime alimentaire de chaque personne, mais il est possible qu'ils fassent plus de mal que de bien.

Le surdosage est un problème toujours latent lorsque des compléments sont pris sans contrôle adéquat. Un excès de vitamine A peut entraîner une perte de masse osseuse, tandis que de fortes doses de calcium peuvent augmenter le risque de cancer de la prostate chez les hommes, selon l'Université de santé de Harvard.

Pour déterminer les besoins alimentaires actuels, il est essentiel de faire une analyse de sang afin d'éviter les surdoses de nutriments. Vous devez également demander à votre médecin si les compléments alimentaires peuvent interagir avec vos médicaments habituels.

compléments alimentaires conseils pour les prendre

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er à voter !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pourrions l'enrichir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.