dans

Cultiver la Tomate : Trucs et Astuces pour Avoir une Belle Récolte

La façon idéale de planter des tomates, voici 5 étapes simples mais essentielles pour réussir ! Une récolte abondante de belles tomates vous attend… Suivez le guide !

réussir sa culture de tomates
()

Si comme moi vous cultivez des tomates, vous savez qu'au fil du temps nous améliorons notre technique de cultivation. Planter des tomates ne s'invente pas si on veut un tant soi peu que les plants soient généreux. Laissez-moi vous faire profiter de mon expérience.

Par exemple : Vous achetez des plants de tomates qui sont déjà en fleur. Vous pourriez croire que vous aurez une longueur d'avance. Mais... les plants de tomate doivent d'abord s'enraciner fermement dans le terreau avant de fleurir et de produire des fruits. Laissez-les démarrer et fleurir dans le sol de votre jardin potager.

Pour obtenir une bonne récolte, il est essentiel de bien démarrer vos plants le jour de la plantation pour en assurer le succès.

À l'approche d'une nouvelle saison de plantation glorieuse, j'ai donc pensé que le moment était idéal pour aborder le sujet. Le fait est que quand et comment vous plantez des tomates peut vraiment faire une énorme différence dans les performances de vos plants.

La façon idéale de planter des tomates

Et au fil des ans, j'ai appris à mettre en pratique quelques conseils clés qui aident nos plants de tomates à produire de gros rendements, année après année.

1. Laisser le sol se réchauffer

a quel température extérieure planter ses tomates

La première étape pour réussir est de planter lorsque le sol s'est réchauffé, et pas un instant avant. Les plantes qui sont plantées trop tôt peuvent voir leur croissance retardée par la fraîcheur du sol.

Les plants de tomates qui sont transplantés dans un sol plus chaud s'adaptent plus rapidement, absorbent mieux les nutriments et poussent à un rythme beaucoup plus rapide.

Attendez que la menace de gel soit passée et que vous ayez eu plusieurs jours de soleil pour réchauffer le sol.

Si vous vivez dans un climat plus frais, vous pouvez même essayer de contribuer à réchauffer le sol en posant du plastique noir une semaine environ avant de planter. Le plastique absorbera les rayons du soleil et réchauffera le sol. Quoi que vous fassiez, laissez ce sol se réchauffer !

2. Utilisez une pelleteuse pour créer le trou de plantation parfait

pour avoir une belle récolte de tomates, faire une belle tranchée d'au moins 25 cm de profondeur

C'est un de mes trucs depuis des années, et ça marche "comme sur des roulettes". Lorsque je plante des tomates, j'utilise une excavatrice en location pour créer tous mes trous de transplantation.

Non seulement c'est rapide, mais cela fait un trou de plantation extra-large et profond de 25 à 30 cm. Vous pouvez le faire à la pelle bien entendu, c'est selon la taille de vos platebandes de tomates. Le trou peut être rempli avec le mélange de terre idéal pour fournir des nutriments à la plante en croissance.

Mais ne lésinez pas sur la profondeur du trou, c'est important.

Le trou plus large permet également aux racines des transplants de se développer rapidement dans un sol meuble.

à lire aussi : Comment faire pousser des légumes sans terre

3. Placez les supports de tomates avant de planter

cages à tomates ou piquets torsadés, c'est quoi le mieux ?

Je mets mes supports de tomates avant de mettre en terre les plants, mais après avoir creusé les trous avec la pelleteuse. (très drôle)

Pourquoi ? Les enfoncer plus tard peut perturber le système racinaire des tomates, et cela nécessite un travail au pied autour de la base de la zone racinaire.

Cette circulation des pieds comprime le sol et les racines, ce qui peut entraver la croissance des plantes. Moins vous piétinez la zone racinaire de vos plantes, plus elles sont performantes.

Pourquoi après avoir d'abord creusé les trous ? Parce qu'il est plus facile de creuser sans que le support ne gêne !

La rupture de la motte de racines permet une expansion rapide du système racinaire des plantes
La rupture de la motte de racines permet une expansion rapide du système racinaire des plantes

4. Mélanger le sol de l'abondance

un bon mélange de terre de terreau et de marc de café pour planter des tomates

Maintenant que vous avez ce trou de plantation parfait, remplissez-le avec un mélange incroyable de terre. Je remplis mes trous de plantation avec un mélange égal de compost et de terre de jardin - avec quelques ingrédients organiques supplémentaires ajoutés. Cela fait tout simplement de la magie sur mes plants.

En plus de la terre et du compost, j'écrase quelques coquilles d'œufs et ajoute une cuillère à soupe de marc de café usagé ainsi que quelques cuillères à soupe de vers de terre.

  • Les coquilles d'œufs se décomposent et ajoutent du calcium au sol, ce qui aide à prévenir la pourriture noire (mildiou) et la pourriture des fleurs.
  • Le marc de café et les vers de terre sont de puissants engrais qui restituent leurs éléments nutritifs aux plantes pendant leur croissance.

C'est un mélange qui fait la force de mes tomates ! Les vers de terre sont vraiment la vedette - si vous n'avez jamais essayés, faites-le cette année - ils fonctionnent vraiment !

5. Planter en profondeur et répandre les racines

planter les plants de tomate en profondeur

Je plante mes plants de tomates en profondeur, cela protège les racines et les empêche de se dessécher trop rapidement. Je remplis le fond du trou de 5 à 7 cm avec mon mélange de terre.

Ensuite, je sépare délicatement les racines qui se sont enroulées autour du transplant. Rien de bien compliqué, juste un rapide mouvement de mes doigts pour les faire sortir de leur forme circulaire ou carrée.

C'est une étape importante, car elle permet aux plantes de s'enraciner.

Ensuite, je place les transplants sur les 5 à 7 cm de coussin de terre, et je remplis autour de la plante avec le mélange de terre.

J'ajoute ensuite quelques cuillères à soupe de vers de terre, de coquilles d'œufs et de marc de café. Ceux-ci se décomposeront lentement et fourniront davantage de nutriments au sol au fur et à mesure de la croissance des plantes.

6. Du paillis et de l'eau !

un bon paillis autour des pieds de tomates

Le paillis est la clé finale, et une grande astuce ! Non seulement cela empêche la concurrence des mauvaises herbes, mais le paillis fournit une isolation à la zone racinaire du plant de tomate. Cela permet de réguler la température et le niveau d'humidité du sol, aussi bien les soirs frais que les jours de grande chaleur.

à lire aussi : Bien préparer son sol pour les fortes chaleurs

J'utilise un paillis de compost épais de 2 à 5 cm d'environ et 20 cm de diamètre autour de chaque plant de tomate. Je recouvre ensuite le reste de la zone de paillage, ne laissant aucune saleté* exposée dans mon rang de culture.

*saleté exposée + pas de mauvaises herbes. Et tout cela contribue à une bonne récolte, et à un jardinier heureux !

Je vous souhaite une excellente récolte de tomates cette année !

les meilleurs trucs pour cultiver de belles tomates

Quelques astuces à connaître pour avoir de belles tomates au potager

À FAIRE

1 - Pincez les fleurs des futurs premiers fruits bourgeonnant

enlever la première tige plant de tomate

Lorsque vous cultivez des plants de tomates, pincez les fleurs des futurs premiers fruits sur les plantes bourgeonnantes. Cela peut sembler ridicule, mais vous obtiendrez de meilleurs rendements en taillant les plants de tomates à long terme.

2 - Ajouter du sel d'Epsom

Ajoutez un peu de sels d'Epsom pour que les tomates se portent bien. Lorsque le sel d'Epsom est ajouté à leurs racines, et si elles n'en ont pas besoin, cela ne leur causera aucun dommage. Il est bon de prendre des mesures préventives afin de garantir des plants de tomates plus sains.

3 - Si vous faites vous-même vos semis, plantez les jeunes pousses jusqu'au cou

Lorsque vous commencez à planter des tomates à partir de graines et qu'il est temps de les repiquer (fin du printemps ou début de l'été), plantez votre semis à plusieurs centimètres de profondeur avec les fanes qui dépassent. C'est ce qu'on appelle souvent "planter jusqu'au cou".

semis de tomates maison

Cela permet aux plants de tomates de développer un système racinaire solide. Plus les racines et le système racinaire sont solides, plus vous obtiendrez des rendements élevés, car les tomates que vous cultiverez auront plus de nutriments et d'eau.

4 - Paillez vos tomates, surtout si vous utilisez un système d'irrigation aérien.

On l'a vu plus haut, cela permettra d'éviter que la terre n'éclabousse les tiges des tomates et de maintenir l'humidité de la terre du jardin autour du plant de tomate.

5 - Plantez vos tomates sur des piquets.

Les cages à tomates sont un moyen populaire et facile d'augmenter le rendement, de réduire les maladies et de faciliter les soins.

6 - Repérez les espèces les plus prolifiques

Apprenez à connaître le type de tomates que vous faites pousser. Comprendre que la plantation d'un "type déterminé" de tomates peut cesser soudainement de produire des fruits.

Connaissez également le type de plantes que vous allez planter le long des tomates. Les plantes qui accompagnent bien les tomates sont le piment jalapeno, les capucines, le calendula, les carottes, le basilic et bien d'autres encore.

7 - Plantez plusieurs variétés de tomates

Si vous avez suffisamment d'espace pour les planter. Les tomates Plum et Roma sont les meilleures variétés pour la conservation et le tranchage pour la consommation en frais. D'autre part, les tomates Coeur de boeuf ou tomates russes appartiennent à la catégorie des variétés de tomates à faible entretien.

8 - Couvrir le sol de plastique noir

Accélérez la croissance et la maturation de vos tomates en couvrant la zone du sol avec du plastique noir et en labourant souvent le sol autour.

Si vous plantez tôt dans la saison, gardez les tomates au chaud en utilisant des cloches. Les pots de conserve peuvent encore garder les plantes au chaud par les soirées fraîches. Mais ne laissez pas les plantes se faire frire par la chaleur. Ces pots ne peuvent être utilisés que lorsque les fruits sont encore jeunes et verts.

9 - Protégez vos tomates contre les différents parasites de la tomate

On les connaît, ce sont la chenille de la tomate, la mineuse de la tomate, la noctuelle, la tordeuse du fruit de la tomate, la punaise des feuilles et bien d'autres… Vérifiez régulièrement vos tomates pour vous assurer qu'elles ne sont pas infestées.

10. Garder les feuilles et les fruits hors du sol

En gardant les feuilles et les fruits hors du sol, vous les protégerez également des maladies des plants de tomates telles que la pourriture de la tomate, le mildiou, le flétrissement fusarien, et bien d'autres choses encore, en les arrosant correctement et en utilisant des engrais organiques pour tomates.

À NE PAS FAIRE

1- Attention de ne pas trop fertiliser

Fertilisez trop vos cultures de plants de tomates. La majorité des gens pensent qu'en ajoutant plus d'engrais à libération lente, une plante pousse plus vite, vous doublerez ou augmenterez les rendements dans la même proportion.

Trop d'engrais azoté dans le sol entraînera une augmentation du feuillage et des buissons magnifiques. Les plants de tomates auront l'air sain mais improductif.

C'est aussi l'une des raisons de la pourriture apicale des fleurs.

Si vous voulez enrichir votre sol, utilisez davantage de compost, et non pas des engrais hydrosolubles supplémentaires. Il en va de même pour vos poivrons.

2 - Arroser par le haut est une mauvaise idée

Si possible, arrosez vos tomates avec ce qui précède. En les arrosant par le haut, la terre éclaboussera les tiges, ce qui les rendra sensibles aux maladies des plants de tomates.

Utilisez un système de goutte à goutte ou un tuyau d'arrosage chaque fois que vous voulez arroser vos tomates et maintenir l'humidité du sol. Sinon utilisez cette technique ancestrale révolutionnaire (je sais c'est incompatible, mais c'est toujours aussi révolutionnaire). Dans ce cas, il faut intégrer ce procédé d'arrosage lorsque vous faites vos tranchées avant plantation.

3 - N'ayez pas peur de trop en récolter

Ne stressez pas en mangeant trop de tomates ! Si vous mangez des tomates en abondance ou si vous craignez que les mouches des fruits envahissent votre cuisine à cause de l'afflux de tomates ?

Il vous suffit d'en laver un bon nombre et de les conserver au congélateur. Décongelez-les au bout d'un certain temps. Vous verrez la peau des tomates glisser facilement.

4 - Bannissez l'idée de ne planter qu'un seul plant de tomate

5 - Transplantez à plus de 10°C la nuit

Ne transplantez pas un plant de tomate de leur conteneur vers le monde extérieur avant que la température du sol n'atteigne 10° C.

La température du sol est déterminée par la proximité du soleil, la quantité d'ensoleillement reçue par la zone et la profondeur de la chaleur du soleil.

La surface du sol peut sembler chaude, mais entre 15 à 20 cm de la surface, elle est encore froide. Vous pouvez planter les tomates lorsque les températures minimales de la nuit sont supérieures à 10°C.

Planter aussi vos tomates en plein soleil.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er à voter !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pourrions l'enrichir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.