Dépression saisonnière

Le : 5 novembre, 2014 | Vu 4 359 fois

Remèdes aux dépressions saisonnières

Comment évacuer une dépression saisonnière naturellement ?

Rien à voir avec la dépression nerveuse, la dépression saisonnière ne vous empêche ni de dormir, ni de manger, au contraire ! Vous rêvez de vous mettre en hibernation sous la couette, mais avec des provisions pour grignoter toute la journée ! Elle survient quand les jours raccourcissent et disparaît naturellement au printemps.


Offrez vous plus de luminosité dès l’automne…

Si vos idées noires suivent le rythme des saisons, s’accentuant dès l’arrivée de l’hiver, vous manquez de luminosité. Vous avez toute la journée envie de grignoter, vous dormez comme un loir et vous êtes en permanence fatigué. En moyenne, il faudrait être exposé à 10 000 lux pendant 1/2 heure chaque jour pour chasser la déprime. 10 000 lux, c’est ce que le soleil dispense lorsque le temps est clément. La solution pour garder votre belle humeur : vous promener dans une nature bien dégagée, dès que le ciel s’éclaircit. Et si vous n’avez pas le temps ou que le ciel refuse de se dégager, vous pouvez essayer les “boites à lumière”. Une sorte de gros néon qui vous éclaire sans vous éblouir ni vous déranger pendant que vous vaquez à vos occupations habituelles. Il existe également maintenant des simulateurs d’aube ou de crépuscule. Ce sont des lampes imitant la lumière du jour et dotées de variateurs d’intensité. (On à réinventé les nuages !), Ainsi vous pouvez vous réveiller avec une luminosité qui s’accentue progressivement ou vous endormir avec un coucher de soleil… Ce complément de luminosité est de loin le remède le plus utile à la dépression saisonnière si vous n’avez pas la chance de le vivre en vrai avec la nature !

Aromathérapie et dépression saisonnière

On peut aussi s’orienter vers des huiles essentielles d’une nature “ensoleillée”, en complément d’un supplément de lumière, pour retrouver un peu d’entrain et de bonne humeur, en particulier celles de la famille des agrumes.

Faites diffuser dans votre intérieur, pendant quinze à vingt minutes, avec un diffuseur électrique ou une soucoupe posée sur un radiateur, des gouttes d’huile essentielle de citron, de mandarine ou d’orange douce.

Tisane anti-idées noires

Ramassez les sommités fleuries de millepertuis fin juin avant qu’elles ne fanent et faites-les sécher pour en avoir toute l’année (vous trouverez d’autres remèdes utiles avec cet ingrédient sur ce site). Faites chauffer 20 cl d’eau et, quand elle frémit, versez-la sur les fleurs. Laissez infuser 10 minutes sous un couvercle, filtrez, c’est prêt. Attention, si vous prenez déjà un traitement médical, demandez conseil avant d’entreprendre une cure de millepertuis.

à voir aussi : Remèdes contre la déprime

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour parer à la dépression saisonnière ? N’hésitez-pas à envoyer vos trucs en laissant un commentaire !

 



Pour aller plus loin…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.