Cuisine

Comment éplucher les oignons sans pleurer : Astuces anti-larmes en coupant un oignon au couteau

Par Phil A. , le 16/05/2013 , mis à jour le 17/09/2021 , 4 commentaires - 2 minutes de lecture
Eplucher les oignons sans pleurer
()

Vous avez besoin d’oignons dans votre dernière recette pour apporter un peu d’acidité à votre plat ? Du coup, vous êtes à la recherche d’une astuce efficace pour ne pas pleurer enlevant la peau et en coupant les oignons ! On a ce qu’il vous faut.

Lorsque l’on découpe et épluche un oignon, il est difficile de ne pas verser quelques larmes (de bonheur sans doute, par joie de cuisiner). C’est une réaction tout à fait normale, l’oignon libère un enzyme, l’allinase, qui irrite et fait pleurer les yeux.

Un des trucs qui marche bien pour atténuer cet effet, voire carrément de ne rien sentir du tout lors de l’épluchage ; est de passer ce légume acide, directement sous l’eau puis de le découper la première peau à l’aide d’un un couteau office imbibé de jus de citron.

Nez qui pique et pleurs, ne seront plus qu’un mauvais souvenir !

Petit truc de grand-mère pour éplucher les oignons sans pleurer

Une autre solution qui marche pour éviter de pleurer en coupant les oignons, consiste tout simplement à les sortir du filet et de mettre vos oignons au réfrigérateur, ou mieux encore au congélateur 15 minutes avant de les éplucher. Vous verrez c’est radical !

BONUS : Le truc « relou » qui marche à tous les coups

Cette astuce fonctionne à tous les coups, mais elle n’est pas très orthodoxe ; Demandez à quelqu’un de l’assistance de les éplucher à votre place ! Pas sympa… Mais on vous avait prévenu.

Certains découpent leur oignons tout prêt de la cuisinière après avoir allumé le gaz avec une allumette, nous n’avons pas essayé. Et vous ? quelles sont vos astuces pour éplucher les oignons sans pleurer ?

à lire aussi : :Les tours de main du chef à connaître avec les oignons

truc pour éplucher oignons sans pleurer

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er à voter !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pourrions l'enrichir ?

Phil A.

Moi-même, fondateur de Remèdes-de-grand-mere.com, passionné de sport, de nature et de remèdes naturels, Ma passion dévorante pour les médecines alternatives et les choses simples, m'ont poussées à créer ce site.

Commentaires

Le 08/05/2014 à 09:20, BONNETIER a dit :


Pour ne pas pleurer lorsque j'épluche un oignon, je mâche un chewing-gum en même temps.
C'est imparable.


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 06/05/2014 à 11:20, ORTEGA HUGUETTE a dit :


Un remède contre les remontées gastriques très désagréables : boire un jus de citron par jour pendant une semaine ou deux ou plus selon l'intensité de vos aigreurs. Le mieux c'est de mélanger le jus de 2 citrons dans une bouteille d'eau gazeuse et boire au fil de la journée, je trouve que c'est encore plus efficace et le résultat est garanti. Recommencer la cure selon l'ampleur des problèmes gastriques, tous les 2 ou 3 mois par exemple et profiter de l'été, l'eau gazeuse citronnée quand il fait chaud ça désaltère bien ; c'est comme ça que j'ai trouvé ce remède un été tout à fait par hasard. Depuis chaque fois que je sens que les aigreurs reviennent je fais ma cure pendant 2 ou 3 semaines et je suis tranquille pendant des mois. Avis du médecin qui m'avait prescrit des médicaments sans effet : l'acidité du citron neutralise l'acidité de l'estomac et donc supprime les remontées qui chez moi s'accompagnaient de douleurs et de gaz qui ne s'évacuent pas dans l'œsophage, de problèmes respiratoires et de hoquet douloureux au niveau de l'eosophage toujours. Le jus de citron est par ailleurs très efficace en cas de mal à l'estomac : un jus de citron pur au moment de la crise et la douleur disparait dans la 1/2 heure.


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 06/05/2014 à 15:50, Mamie Net a dit :


Merci Huguette pour ces astuces, le coup de la hotte aspirante est à retenir, peut être faire un essai en mettant un ventilateur pour dissiper les effluves d'oignon.
Merci à toi pour ta participation ! ;-)


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Le 06/05/2014 à 11:00, ORTEGA HUGUETTE a dit :


Pour ne pas pleurer en coupant des oignons, un moyen très efficace : couper vos oignons sous la hôte aspirante, c'est absolument efficace, même sous une bouche de ventilation si vous n'avez pas de hôte aspirante comme c'est mon cas : je n'ai qu'une bouche de ventilation au dessus de ma plaque de cuisson et par hasard un jour j'ai émincé des oignons directement dans la poêle : résultat je n'ai pas pleuré !! depuis je fais toujours comme cela et je ne pleure plus en coupant des oignons. Je suppose que les particules irritantes de l'oignon sont aspirées par la hôte. Réussite garantie !!!


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.