dans

Le kéfir est sain pour la santé mais un détail pourrait le rendre dangereux

Le Kefir est un probotique naturel que beaucoup de nutritionnistes conseillent en régime alimentaire, mais il pourrait être dangereux en grande quantité !

kéfir avantage et danger
()

Si vous aimez le yogourt nature, vous êtes probablement aussi fan de kéfir. Le produit laitier probiotique est extrêmement sain, mais il comporte un risque. Décryptage…

Comme le yogourt naturel, le kéfir a de nombreux effets sains sur les humains. La boisson lactée peut avoir un effet extrêmement bénéfique sur la flore intestinale. Seulement voilà, trop d'aliments probiotiques dans l'alimentation peuvent causer des problèmes au cerveau.

Tout comme le yogourt, le kéfir est un produit laitier fermenté que les gens de différentes régions du monde apprécient depuis des siècles. Alors que les bienfaits pour la santé des aliments fermentés ont commencé à faire la une des journaux au début des années 2000, le kéfir a commencé à faire son chemin sur les tablettes des magasins.

La boisson lactée, très similaire au yogourt naturel, est généralement considérée comme très saine. Mais la plupart d'entre nous ne connaissons que les effets positifs de la nutrition probiotique sur les intestins. Il y a cependant une partie dangereuse méconnue.

De quoi est fait ce produit laitier qu'est le kéfir ?

L'ingrédient de base du kéfir est le lait de vache ou de chèvre. Lorsque le kéfir est fabriqué, des champignons de kéfir ou des nodules de kéfir sont ajoutés à ce lait. Ceux-ci laissent fermenter le sucre du lait. De plus, ils décomposent la caséine, substance difficile à digérer et provoquent la formation d'acide carbonique et lactique ainsi que de petites quantités d'alcool.

Le processus de maturation du kéfir prend environ 24 heures. Ensuite, les boules de kéfir sont retirées. Elles peuvent être réutilisés. Traditionnellement, la production de kéfir provient du Caucase. De là, il s'est répandu dans le monde à la fin du 19e siècle. Le nom est dérivé du turc. Le mot «keyif» signifie «bien-être» là-bas. La boisson ressemble au lait et a un goût un peu plus acide que le yogourt. Il a une consistance épaisse et légèrement pétillante.

Lisez aussi : Pourquoi vous ne devriez jamais stocker de viande en haut du réfrigérateur

Pourquoi le kéfir contribue-t-il à une alimentation saine ?

La boisson de lait fermenté contient beaucoup de calcium, de magnésium et de phosphore, ainsi que de nombreuses vitamines telles que B12, B2 et de la vitamine D. Selon le lait utilisé pour fabriquer le kéfir, le contenu nutritionnel du produit laitier de type yogourt change. Le kéfir contient également plusieurs substances bioactives. Elles amplifient ses bienfaits pour la santé.

La soi-disant fermentation est un processus chimique qui convertit les substances organiques en acides, gaz ou alcool. Grâce à elle, le kéfir contient des microorganismes généralement bénéfiques pour la santé. Ceux-ci sont appelés probiotiques. Ce sont des bactéries et des levures naturelles qui vivent dans le corps humain.

Dans le cas du kéfir, il s'agit principalement de bactéries lactiques. Les bactéries influencent la flore intestinale. Idéalement, elles assurent son équilibre, ce qui est très important pour un système immunitaire intact et une bonne digestion.

De cette manière, les probiotiques peuvent non seulement prévenir la diarrhée, mais aussi protéger contre les maladies gastro-intestinales telles que les ulcères gastriques ou le syndrome du côlon irritable. Certains des probiotiques contenus dans le kéfir protègent également contre les infections, par exemple les lactobacilles. Ils empêchent les agents pathogènes tels que les salmonelles ou les bactéries E. coli de se développer et d'endommager ainsi l'organisme. Avec entre 30 et 50 souches de bactéries, le kéfir contient le plus de probiotiques de tous les aliments naturellement fermentés.

Le saviez-vous ? Une erreur courante : Pourquoi vous ne devriez jamais faire cuire certaines herbes

Ce détail peut faire du kéfir un danger pour la santé

Mais c'est précisément là que se cache un danger possible. Parce qu'il y a encore et toujours un phénomène trompeur dû aux probiotiques. Les bactéries peuvent vraiment gâcher la flore intestinale. Cela entraîne de la confusion, des difficultés de concentration, des gaz et des douleurs à l'estomac. Comme le rapportent les études de Satish Rao de l'Université d'Augusta et son équipe dans "Clinical and Tanslational Gastroenterology", qui ont mis au jour des faits terrifiants : chez les personnes qui consommaient régulièrement des aliments contenant des probiotiques, d'énormes colonies de lactobacilles s'étaient formées dans l'intestin grêle. Ceux-ci produisent de grandes quantités d'acide D-lactique, qui attaque les neurones du cerveau. Cela endommage la mémoire, la notions du temps et aussi les processus de base de la pensée. Certains des sujets testés avaient deux à trois fois plus d'acide D-lactique dans leur sang que chez les personnes en bonne santé.

Le microbiome typique de l'intestin grêle ne produit normalement que de petites quantités d'acide D-lactique. Ceux-ci à leur tour ne posent pas de problème pour l'organisme. Les lactobacilles issus des probiotiques, par contre, transforment le sucre contenu dans les aliments et génèrent de l'acide D-lactique : l'acide passe à travers la paroi intestinale dans le sang et enfin dans le cerveau.

Comme le souligne Rao, les aliments riches en probiotiques doivent être considérés comme des médicaments plutôt que comme des compléments alimentaires sûrs. Il est donc préférable de consommer du kéfir avec modération.

Incroyablement pratique : 50 trucs de cuisine révélés gratuitement par des chefs !

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er à voter !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pourrions l'enrichir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.