Aigremoine

0 Commentaires | juillet 30, 2013

Aigremoine (Agrimonia Epatoria)

Aigremoine (Agrimonia Epatoria)



Aigremoine (Agrimonia Epatoria)

Rosacée – Herbe de St-Guillaume, Thé des bois, Thé du Nord, Eupatoire des anciens, Eupatoire des Grecs, Herbe de Sainte-Madeleine, Toute-bonne, Fran cornier.

Station et récolte

Croît sur le bord des chemins, dans les endroits incultes et fleurit de juin à août

Propriétés

Infusions contre les incontinences d’urine et contre la dysenterie, les coliques néphrétiques, les ulcères de la bouche.

Utilisations principales

Aphtes
En décoction : 100 g par litre d’eau, bouillir 3 minutes et utiliser en gargarisme (ATTENTION, ne pas avaler).

Angine
En infusion : 10 g de feuilles pour 1/2 litre d’eau bouillante. Infuser quelques minutes. Boire chaud avec un peu de miel et de citron en guise de thé.

PRÉCAUTIONS • Ni effets secondaires, ni contre-indication à ce jour utilisé en usage externe. • A dose élevée en usage interne, peut provoquer des convulsions.]

Remède contre les tumeurs au cataplasme d’aigremoine

– 100 g de Feuilles d’aigremoine
– 80 g de Son de froment
– 10 de Lie de vin
Faire bouillir et appliquer sur la tumeur à résoudre.

Gargarisme à l’aigremoine

– 50 g de feuilles d’aigremoine
– 50 g de feuilles de souci
Faire bouillir dans 1 litre d’eau puis, avant de retirer du feu, ajouter 50 g de feuilles de cochléaria et passer en exprimant.

 à voir aussi : Remèdes utilisant l’aigremoine

 


Ne Ratez Pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *