Arnica

0 Commentaires | août 3, 2013

arnica plante medicinale

Arnica (Arnica montana)

ComposéesTabac des Vosges, Tabac des Savoyards, Souci des Alpes, Doronic d’Allemagne, Herbe aux chutes, Plantain des Alpes, herbe aux pêcheurs, Quinquina des pauvres.



Station et récolte

Aboude dans les pays montagneux : Alpes,  Jura, Vosges. fleurit en juillet et en août.

Propriétés

La fleur fraîche provoque l’éternuement. Elle entre dans la composition du Vulnéraire Suisse. La teinture d’arnica est très efficace contre les contusions, les foulures.

Utilisations principales

Hématomes, Entorses
Teinture : En usage externe, bien écraser 100 g de fleurs d’arnica séchées dans 1 litre d’alcool à 70°. Laisser macérer pendant 10 jours. Filtrer et conserver dans un flacon bien hermétique en verre teinté. Garder au frais. Appliquer en compresses la teinture auparavant diluée (1 part de teinture pour 4 parts d’eau) avec un linge imbibé.

Arnica (Arnica montana)

Arnica (Arnica montana)

PRÉCAUTIONS
• L’Arnica ne doit être utilisée qu’en usage externe.
• Ne pas appliquer sur les plaies ouvertes.

Autre Recette de la teinture d’Arnica

– 100 g de fleurs séches
– 1/2 l d’alcool à 60°
Faire macérer pendant huit jours les fleurs d’alcool. Employer en compresses.


Ne Ratez Pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *