Chèvrefeuille

0 Commentaires | 26/08/2013

Chèvrefeuille - Lonicera caprifollum

Chèvrefeuille – Lonicera caprifollum

Caprifoliacées – Chèvrefeuille des jardins

Description

Le chèvrefeuille croît spontanément dans les haies, les lieux montagneux et couverts. On le cultive dans les jardins. On récolte ses fleurs de mai en juin et ses baies en septembre. C’est un arbuste en liane, à feuilles terminales réunies 2 par 2 formant un disque vert. Les fleurs blanc pourpre-jaune sont très parfumées. Les fruits sont groupés par 4 et plus en masse globuleuse. La couleur du fruit mûr est rouge.

Le chèvrefeuille est connu sous l’appellation botanique Lonicera caprifolium. Il existe toutefois plusieurs noms botaniques attribués à la plante. Noms qui varient suivant la variété à laquelle la plante appartient et selon son pays d’origine. Ainsi par exemple, le chèvrefeuille de maack, provenant du Japon et de la Chine est appelé Lonicera maackii Maxim. Dotée de racines traçantes et fibreuses, le chèvrefeuille est une plante à feuilles caduques et verdâtres qui produit des fleurs de couleur blanche, puis jaune-orangée à maturité. Ces fleurs se répartissent en inflorescences terminales. Les fruits se présentent sous la forme de baies extrêmement toxiques et mortelles malgré leur belle couleur rouge ou noire brillante. Le chèvrefeuille étant une liane naturelle, elle est souvent employée comme haies décoratives. La plante demeure très recherchée pour son agréable parfum qui s’exhale notamment durant la nuit. En raison de son aspect parfois bourru, la plante exige un espace plus ou moins vaste sinon sa plantation serait une source d’encombrement.

Chèvrefeuille (Lonicera caprofollum)

Chèvrefeuille (Lonicera caprifollum)

Propriétés

Le chèvrefeuille renferme principalement des hétérosides (flavonoïdes, anthocyanosides, etc…) dont quelques hétérosides cyanogènes, alcaloïdes, iridoïdes. Les saponosides très présents pourraient être responsables de la faible toxicité de la famille. Les fleurs sont émollientes, les feuilles astringentes et les baies émétiques et purgatives. La plante est faiblement toxique.

A part sa fonction embellissante, le chèvrefeuille est très convoité par bien de chercheurs pour ses différentes vertus thérapeutiques. En Chine, par exemple, la plante constitue un excellent complice pour combattre certains troubles digestifs, comme la diarrhée et pour calmer les troubles urinaires. Sa tige et ses fleurs qui possèdent de bonnes propriétés antibactériennes et antivirales sont également utilisées pour obtenir des boissons à prendre durant les états fébriles et grippaux, les maux de gorge et les aphtes. Par ailleurs, le chèvrefeuille constitue un grand secours en cas d’intoxications alimentaires. La plante est conseillée pour les personnes hyper ou hypoglycémiques. Elle régule la glycémie du sang. Enfin, il s’agit d’un remède naturel efficient pour lutter contre les affections respiratoires et les infections cutanées.

Emploi

En infusion à la dose de 10 g de fleurs par litre d’eau bouillante contre les rhumes.



11 bienfaits étonnants du chèvrefeuille pour la santé

Le chèvrefeuille est une fleur parfumée de couleur orange. Les baies d’un fruit d’un bleu profond qui poussent en même temps que les fleurs peuvent parfois être toxiques… Vous voulez en savoir plus sur les bienfaits étonnants du chèvrefeuille et plus, alors lisez la suite !

Qu’est-ce que le chèvrefeuille ?

Cet arbuste en forme de cloche est un membre de la famille des Lonicera et se trouve habituellement en Asie du Nord, en Russie, en Extrême-Orient, en Europe du Nord et dans le Nord canadien.

La famille du chèvrefeuille compte plus ou moins 200 espèces dont trois sont reconnues pour leurs bienfaits pour la santé et sont utilisées à des fins médicinales depuis longtemps : le chèvrefeuille bleu, le chèvrefeuille européen et le chèvrefeuille japonais. Accueillant des valeurs nutritives élevées, ces herbes sont normalement combinées avec d’autres herbes pour créer des boissons qui améliorent la santé. Les herbes qui font une excellente combinaison avec le chèvrefeuille comprennent le mûrier, la racine de gingembre, la barbotte, le chardon-Marie et l’échinacée.

Avantages du chèvrefeuille

Le chèvrefeuille cru ainsi que ses dérivés, comme le thé au chèvrefeuille et l’huile de chèvrefeuille sont connus pour avoir de grands bienfaits médicinaux et ont donc été utilisés dans la médecine traditionnelle chinoise depuis des temps immémoriaux. Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des avantages les plus importants du chèvrefeuille et de ses sous-produits pour la santé.

1. Soulagement des maux de tête :

Les propriétés anti-inflammatoires et analgésiques innées du chèvrefeuille en font un merveilleux remède naturel pour guérir les maux de tête sévères. De plus, il s’avère également très efficace pour soulager diverses infections intestinales. Grâce à ses grands effets anti-inflammatoires.

2. Amélioration du traitement de l’immunité et de la fièvre :

Le thé au chèvrefeuille grésillant, s’il est pris avec un peu de miel, peut aider à renforcer votre système immunitaire et vous aider à combattre plusieurs maladies saisonnières telles que le rhume et la grippe naturellement. De plus, il agit comme par magie pour soulager instantanément les fortes fièvres et soulager les maux de gorge et la toux.

3. Maintenir le taux de glycémie :

L’aide dans le maintien des niveaux de sucre dans le sang est un autre attribut de santé le plus populaire de cette herbe étonnante.

4. Protection contre les infections virales et bactériennes :

On croit que le thé au chèvrefeuille contient certains éléments qui favorisent l’élimination des germes responsables des infections causant la streptococcose, la tuberculose et la salmonellose.

5. Système respiratoire dégagé :

Cette potion étonnante est également connue pour combattre les infections de la vessie et assurer le bon fonctionnement du système respiratoire.

6. Aromathérapie :

L’huile extraite de cet arbuste à l’odeur douce est une excellente huile aromathérapeutique qui aide à soulager le stress mental et physique, vous laissant une sensation de calme et de tranquillité mentale.

7. Détoxifiant naturel :

Cette huile merveilleuse est un nettoyant naturel et détoxifiant qui nettoie le foie humain comme nous en tant que corps du vent, de la chaleur et des toxines.

8. Avantages du chèvrefeuille pour la peau :

Grâce à ses excellentes propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires, l’huile de chèvrefeuille fait des merveilles pour soulager les éruptions cutanées, l’herbe à puce et les imperfections. En outre, il est également signalé qu’il offre un soulagement des coups de soleil et des brûlures mineures.

9. Gargarismes et rince-bouche :

Les feuilles de chèvrefeuille ont de grandes capacités astringentes et peuvent donc être utilisées dans la préparation des gargarismes et des bains de bouche.

10. Système digestif sans problème :

Les bourgeons de fleur de chèvrefeuille peuvent être utilisés efficacement pour traiter divers troubles digestifs. De plus, des recherches ont mis en évidence son rôle dans la prévention du cancer du sein.

11. Soulagement des nausées :

Enfin, le thé au chèvrefeuille est très efficace pour les patients atteints d’hépatite C car il aide à réduire les nausées et les vomissements.

Valeur nutritive du chèvrefeuille

Aussi connu sous les noms anglophones de « Honeyberries » ou « Haskap », le chèvrefeuille est le moteur de divers nutriments puissants comme les vitamines, les minéraux, les fibres alimentaires, les glucides et bien plus encore. Il contient des doses importantes de calcium, de magnésium, de potassium, de vitamine C, de rutine et de quercétine qui agissent collectivement pour garantir le bon fonctionnement de tous les systèmes du corps.

De plus, il contient également un certain nombre d’antioxydants puissants et certains acides qui combattent les radicaux libres et aident ainsi à prévenir différents cancers et à freiner le processus du vieillissement. Ce n’est pas suffisant ; les propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes de cet arbuste sain en font un excellent ingrédient pour prévenir les infections bactériennes également.

Précautions à prendre

Bien que le chèvrefeuille semble être un arbuste sans effet secondaire, mais les professionnels de la santé conseillent aux futures mamans d’y aller doucement avec l’utilisation du chèvrefeuille car il peut causer des saignements qui sont extrêmement nuisibles pour elles et leur bébé.

Précautions

Pour tout usage associé au chèvrefeuille, décoction, infusion ou lotion, il est recommandé de demander l’avis d’un spécialiste. La plante peut en effet produire des effets indésirables, voire même toxiques, particulièrement chez les enfants, les femmes allaitantes et enceintes.

Références : Bibliographie

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !


Ne Ratez Pas…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.