Frêne

1 Commentaire | 09/09/2013

Frêne - Fraxinus excelsior

Frêne – Fraxinus excelsior

Oléacées

Frêne (Fraxinus excelsior)

Frêne (Fraxinus excelsior)

 

Description

Les feuilles (folioles) et, occasionnellement, l’écorce sont utilisées. Contient un bon nombre d’ingrédients actifs, situés dans :

Feuilles. Polyphénols : tanins galliques et catéchiques abondants, flavonoïdes (rutoside, quercitroside). Beaucoup de mannitol, inositol. Iridoïdes et traces de coumarines (fraxoside).

Propriété

Hétérosides coumariniques abondants (fraxinol, fraxoside, fraxidoside, esculoside), tanins, mannitol.

Les feuilles présentent une action diurétique (uricosurica-saluretica), analgésique, anti-inflammatoire, vulnérable (cicatrisante), vaso-protectrice et veinotonique. Le mannitol est un laxatif osmotique. L’écorce est utilisée comme antipyrétique. Populairement utilisé comme anthelminthique et astringent.



Indiqué dans les états où une augmentation de la diurèse est nécessaire : affections génito-urinaires (cystite, urétérite, urétrite, pyélonéphrite, oligurie, urolitiase), hyperazotémie, hyperuricémie, goutte, hypertension artérielle, œdème, surpoids accompagné de rétention liquide. Varices, hémorroïdes. Grippe, rhume.

Constipation. Syndromes fébriles (grippe, rhume), oxyuriasis, plaies, ulcérations cutanées. Ne pas prescrire de formes posologiques d’alcool pour l’administration orale à des enfants de moins de deux ans ou à des consultants en cours de sevrage de l’alcool éthylique. L’utilisation de diurétiques en présence d’hypertension ou de cardiopathies, ne doit se faire que sur ordonnance et sous contrôle médical, compte tenu de la possibilité d’apparition d’une décompensation de tension ou, si l’élimination du potassium est considérable, d’une potentialisation de l’effet des cardiotoniques.

Usage

Utilisé en perfusion interne sous forme de notice, 10 à 30 g/l, perfusion 10 minutes, 250-500 cc/jour.

  • Décoction de l’écorce, 20 g/l, faire bouillir 10 minutes, deux ou trois tasses par jour.
  • Extrait fluide (1:1), 10 à 30 gouttes, trois fois par jour. – Teinture (1:10), 50-100 gouttes, deux ou trois fois par jour.
  • Sirop (10% d’extrait fluide), 1 à 3 cuillères à soupe par jour.
  • Extrait sec (5:1), 0,3 à 1 g/jour. En externe, on l’utilise en décoction des folioles, 40 g/l, bouillant 15 minutes ; on l’applique en compresses comme vulnérable, et analgésique.

Emploi

Le frêne est utilisé pour traiter les rhumatismes

Remède au frêne contre les rhumatismes

Faire infuser 40 g de feuilles de frêne dans 1 litre d’eau pendant 1/2 heure et prendre cette tisane dans la journée.

Références : Bibliographie

 


Ne Ratez Pas…
Commentaire (1)
  1. posté par Jacques lalieu le 04/02/2017

    Bonjour, quand et comment récolter l écorce ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.