Uva-Ursi

0 Commentaires | 21/01/2014

Uva-Ursi - Arctostaphylos uva-ursi

Uva-Ursi – Arctostaphylos uva-ursi

Busserole, Raisin d’Ours, Arbousier traînant, Petit buis, Arbre aux fraises.

Uva-Ursi (Arctostaphylos uva-ursi)

Uva-Ursi (Arctostaphylos uva-ursi)

 

Description

Lorsqu’il restait encore des ours dans les montagnes d’Europe, ils aimaient se nourrir des petites baies de la busserole qui, par leur forme et leur goût, ressemblent à de petites pommes farineuses. Ils sont comestibles, bien que les propriétés médicinales de la plante résident principalement dans ses feuilles. L’usage du Uva-Ursi remonte à des temps lointains dans les pays du nord de l’Europe, mais les grands botanistes classiques, Grecs et Romains, ne connaissaient pas cette plante. Au 18ème siècle, les excellentes propriétés de cette plante pour le traitement des maladies des voies urinaires étaient déjà connues en Europe et en Amérique.

Habitat

Bien qu’originaire d’Europe du Nord et d’Asie, il est aujourd’hui largement répandu en Europe et en Amérique du Nord. En Espagne, il est dans sa moitié orientale. Il est abondant sur les terrains pierreux et les pentes montagneuses.

Description

Son buisson ligneux de la famille des Ericaceas, qui atteint de 15 à 30 cm de haut. Ses tiges sont longues et rampantes, et ses feuilles sont vivaces, charnues, petites et vert foncé. Les fleurs sont arrondies, blanches ou roses. Il donne des fruits en baie de couleur rouge vif.

Pièces utilisées : Les feuilles.



Propriétés et indications

Les feuilles de la busserole contiennent des tanins abondants, qui leur confèrent une action astringente, des glucosides flavonoïdes, qui déterminent leur action légèrement diurétique, et des matières grasses et résineuses. Mais l’ingrédient actif le plus important est l’arbutine, un glucoside phénolique dont le gène est l’hydroquinone. Cette substance exerce une action antiseptique et anti-inflammatoire puissante sur les organes urinaires et est éliminée avec l’urine. Pour que l’hydroquinone exerce son action, l’urine doit avoir une réaction alcaline, car elle est inactivée lorsque le pH est acide. Cela ne pose pas de problème pour les végétariens, car ils éliminent l’urine alcaline. Cependant, ceux qui suivent un régime riche en viande et fruits de mer, produisent de l’urine acide, et gayuba n’agit pas en eux. Il est donc conseillé de suivre un régime végétarien pendant le traitement avec gayuba, riche en fruits et légumes, qui, en plus d’alcaliniser l’urine et de permettre au gayuba d’agir, a un effet positif sur les maladies urinaires. L’urine peut aussi être temporairement alcalinisée en prenant du bicarbonate de sodium, bien que son action soit de courte durée et que le bicarbonate ne soit pas sans effets secondaires. Comme les germes responsables des infections urinaires deviennent souvent résistants aux antibiotiques et antiseptiques habituels, gayuba offre une alternative valable pour traiter ces conditions, bien qu’en cas d’infection des voies urinaires, il soit toujours nécessaire de consulter un médecin. Gayuba, seul ou complété par d’autres traitements, est indiqué dans les cas suivants :

Pyélonéphrite : est l’infection du bassin rénal (cavité qui existe à l’intérieur du rein), dans laquelle l’urine produite est recueillie. Cette condition entraîne de la fièvre dans les aiguilles (fièvre élevée intermittente), de l’urine trouble et des douleurs rénales. Le gayuba, une fois éliminé par l’urine ses principes actifs, agit comme antiseptique et anti-inflammatoire.

Cystite (infection et inflammation de la vessie) : la busserole calme la sensation de picotement et l’irritation qui se produit en urinant. Il est particulièrement efficace dans les cystites chroniques rebelles aux autres traitements.

Urétrite : Infection de l’urètre qui, dans certains cas, peut être d’origine vénérienne.

Prostatite, presque toujours causée par une infection des voies urinaires.

Calculs rénaux et calculs de gravier : bien que selon certains, ils dissolvent les calculs urinaires, cela n’a pas été démontré. Dans tous les cas, il a une action bénéfique sur ces conditions, en prévenant l’infection urinaire qui les accompagne habituellement.

La bussérole communique une couleur verdâtre à l’urine, ce qui indique que le traitement est efficace.

Utilisation

Décoction de 50 à 60 grammes de feuilles sèches et écrasées, préalablement humidifiées pendant 3-4 heures, pour chaque litre d’eau ; faire bouillir pendant 15 minutes et boire une tasse toutes les 3-4 heures ; il n’est pas pratique d’espacer les prises plus, car les principes actifs sont rapidement éliminés par l’urine. Macération de 50 à 60 feuilles dans un litre d’eau ; laisser reposer pendant 24 heures ; puis filtrer et boire 3 tasses légèrement chauffées quotidiennement ; c’est une bonne alternative pour boire de la busserole sans subir les effets indésirables du tanin, mais ses effets sont moins intenses que ceux de la décoction. Il existe plusieurs préparations pharmaceutiques à base d’extrait de gayuba, que le médecin peut prescrire en fonction de la situation du patient.

Utilisations principales

Incontinence urinaire
Décoction : 1 cuillère à soupe de feuilles pour 1/4 de litre d’eau. Bouillir pendant 10 minutes. 2 tasses par jour.

Saignements
En Infusion : 1 poignée pour 1 litre d’eau bouillante, laisser infuser 15 minutes à boire en 24 heures.

PRÉCAUTIONS

Le traitement à la busserole ne doit pas durer plus de 10 jours consécutifs. Si nécessaire, elle peut être répétée après quelques semaines. Certaines personnes à l’estomac délicat peuvent avoir une intolérance digestive aux tanins contenus dans les feuilles de la busserole. Dans de tels cas, il est recommandé d’abaisser la concentration du tissu.

De trop fortes doses peuvent provoquer nausées et vomissements.

Contre-indiquée chez la femme enceinte et allaitante et chez les enfants de moins de 12 ans.

Ne pas utiliser plus de 7 à 10 jours consécutifs.

Références : Bibliographie


Ne Ratez Pas…
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.