Santé et Bien-être

Mâchoire douloureuse qui craque et se bloque : Que faire pour apaiser les symptômes

Par Didier C. , le 14/05/2021 — 7 minutes de lecture
()

Mâchoire bloquée : Les caractéristiques anatomiques et physiologiques de l’articulation temporomandibulaire (ATM) sont telles que, malgré toute sa mobilité, elle est fermement maintenue en place par des muscles et des ligaments. Cela permet d’assurer le bon alignement de la mâchoire inférieure pendant que l’on parle et que l’on mange.

Mais il arrive que la mâchoire soit coincée, c’est-à-dire bloquée à un moment donné de l’ouverture de la bouche. Naturellement, cette condition entrave la mastication et la parole normale. Alors pourquoi cela se produit-il et comment résoudre le problème ?

 

articulation de la mâchoire

Pourquoi la mâchoire se bloque et craque ?

Lorsque l’articulation temporomandibulaire est bloquée, le mouvement coordonné d’une articulation par rapport à l’autre est altéré. Vous pouvez remarquer que la mâchoire inférieure ne bouge pas comme elle le fait normalement, mais avec difficulté. L’ouverture de la bouche est également difficile : il faut parfois bouger la mâchoire et attendre que l’articulation clique pour libérer le point de verrouillage.

Les raisons en sont les suivantes :

  • Dysfonctionnement de l’ATM ;
  • Arthrite de l’ATM ;
  • Un problème de cou ou à la suite d’un traumatisme à la tête, au visage ou au cou (whiplash), choc violent ;
  • Des habitudes alimentaires malsaines (manger à la hâte, surtout des repas copieux) ;
  • Les complications d’un traitement dentaire (par exemple, après l’extraction de molaires) ;
  • Facteurs psychosomatiques (stress).
  • Une mauvaise posture de la tête (généralement associée à la position assise prolongée ou une longue intervention chez le dentiste)
  • Le grincement des dents, aussi appelé bruxisme, peut causer ou empirer les symptômes associés à la dysfonction de l’ATM.

Habituellement, le blocage de la mâchoire à l’état fermé est dû à une lésion du disque articulaire et à l’état ouvert, il est associé à une subluxation. Dans ces conditions, la tête de la mâchoire se déplace selon une trajectoire non caractéristique, sortant de la capsule articulaire.

Les ligaments affaiblis ne peuvent pas maintenir la tête dans la capsule articulaire et la mâchoire se bloque. Cette affection est souvent précédée d’un cliquetis prolongé. À un moment donné, le disque ne parvient pas à revenir à sa place et, à ce moment-là, la mâchoire de la personne se bloque.

Les craquements sont très fréquents et sont souvent causés par un déplacement du disque fibrocartilagineux situé à l’intérieur de l’articulation ou par une mauvaise position des os qui forment cette articulation.

Quels symptômes sont associés à un problème de mâchoire ?

Une personne ayant un problème à l’ATM peut présenter les symptômes suivants : des douleurs et des craquements à l’ouverture de la bouche, des maux de tête, des bourdonnements ou une pression dans l’oreille, et/ou des douleurs au cou.

C’est pourquoi il est si important de consulter un médecin en temps utile en cas de craquement dans l’articulation.

Faut-il consulter pour faire des examens ?

Le diagnostic n’est pas difficile, le médecin peut établir un diagnostic sur la base de l’examen et de la consultation de la personne. Pour préciser l’étendue des lésions articulaires, on prescrit l’imagerie par résonance magnétique, qui permet de visualiser avec précision le disque articulaire et d’évaluer le degré de son déplacement.

Quel traitement pour une mâchoire qui se bloque ?

Un traitement efficace ne peut être obtenu qu’en éliminant les facteurs à l’origine du blocage de la mâchoire.

  • Le port d’attelles orthopédiques spéciales pour normaliser l’articulation est indiqué.
  • Un aspect important est la thérapie médicamenteuse pour soulager l’inflammation de l’ATM.
  • Dans les cas plus avancés, il est nécessaire de procéder à une régénération osseuse pour restaurer le tissu cartilagineux, la taille et la forme antérieures de la tête de la mâchoire inférieure et pour renforcer les ligaments.
  • La physiothérapie joue un rôle important dans le traitement de la mâchoire bloquée. La personne doit également observer un régime quotidien de repos, s’abstenir de prendre des aliments grossiers, éviter toute tension excessive sur la mâchoire inférieure et suivre toutes les recommandations du médecin.

L’ouverture et la fermeture de la bouche sont assurées par les nombreux muscles et nerfs qui entourent les mâchoires. La plupart des gens peuvent ouvrir la bouche de 35 à 55 millimètres, ce qui correspond à la largeur de trois doigts de la main (voir figure ci-dessous).

Hauteur normale de la bouche ouverte
Hauteur normale de la bouche ouverte

 

PRÉCAUTIONS

La négligence des mesures thérapeutiques et les tentatives indépendantes de redressement de la mâchoire peuvent entraîner sa dislocation et d’autres complications. Par conséquent, si votre mâchoire est coincée, il est préférable de consulter à temps un spécialiste compétent et de vivre pleinement sans douleur ni gêne.

Que faire pour apaiser la douleur et réduire les symptômes ?

Appliquez une compresse chaude sur la mâchoire pour détendre les muscles

  1. Enveloppez un pack chauffant dans une serviette ou si vous n’en avez pas, trempez une serviette dans de l’eau chaude.
  2. Appliquez la compresse des deux côtés de votre mâchoire. Et laissez-la en place pendant 10 à 15 minutes pour réduire l’inflammation et détendre la mâchoire.

Masser les muscles de la mâchoire

  1. Réchauffez toujours votre mâchoire avant de pratiquer un massage pour atténuer la tension et le blocage.
  2. Appuyez votre index et votre majeur sur l’os de la pommette. Massez le muscle qui s’attache à la mâchoire inférieure avec vos doigts (voir figure ci-dessous).
  3. En bougeant vos doigts, trouvez les zones qui sont sensibles ou tendues. Massez ces zones en faisant des mouvements circulaires avec vos doigts pendant 30 secondes.
  4. Faites-le 2 à 3 fois par jour.

Essayez de ne pas serrer la mâchoire lorsque vous êtes stressé ou par habitude. Cela aidera à détendre les muscles de la mâchoire.

Massage des muscles de la mâchoire
Massage des muscles de la mâchoire

Voici quelques conseils supplémentaires pour améliorer ou prévenir des complications à la mâchoire :

  • Évitez de manger ou de croquer des aliments trop volumineux; il est toujours préférable de les couper en petits morceaux.
  • Évitez de mâcher du chewing-gum et si vous le faites, faites-le pour une courte durée.
  • Évitez de mordre les bouts de crayon ou de stylo ou de mordiller votre langue ou l’intérieur de vos joues.
  • Assoyez-vous toujours bien, dos appuyé, menton légèrement rentré, colonne bien allongée.
  • Respirez par le nez et non par la bouche, car l’ouverture de la bouche crée une traction sur l’ATM.
  • Portez vos prothèses dentaires et s’il vous manque des dents à l’arrière de la bouche, consultez votre dentiste. L’absence de dents déséquilibre l’articulation de la mâchoire et augmente les tensions musculaires.
  • Évitez de serrer ou de grincer les dents, surtout la nuit, au besoin, portez une prothèse de nuit pour le bruxisme.

mâchoire qui craque ou se bloque : bonne posture de la tête et du cou

Références
  1. Khvatova V. A. Diagnostic et traitement des troubles de l’occlusion fonctionnelle : Manuel. – N. Novgorod : maison d’édition de la NSMA, 1996. – С. 6-13, 163-171.
  2. Khvatova V. A. Diagnostic et traitement fonctionnels en stomatologie. – Moscou : Le livre médical, 2007. – С. 180-212.
  3. Petrosov Yu. A., Kolpokyants O. Yu., Seferyan N. Yu. Diseases of the temporomandibular joint. – Krasnodar : Sovetskaya Kuban Publisher, 1996. – 352 p. : Ill.
  4. Le courrier du dentiste

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er à voter !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pourrions l'enrichir ?

Didier C.

Je suis kinésithérapeute, très vite je me suis formé au Shiatsu (10 ans) et à la Médecine Traditionnelle Chinoise (7 ans), spécialiste en diététique chinoise. Passionné de MTC, je pratique aussi l'acuponcture. C'est avec plaisir et humilité que je participe au site Remedes-de-grand-mere.com, pour aider le plus grand nombre à trouver sa voie de guérison naturelle.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.