Moustiques : Le piège ultime pour les éliminer en masse avec un ventilateur

Par : | 2 Commentaires | Le : 20/10/2018 | Catégorie : Astuces

eliminer les moustiques en masse avec ce piège

Qui n’a jamais rêvé un jour d’exterminer tous les moustiques, même si toute espèce a sa place dans la nature. Mais parfois, certaines soirées on aimerait en être débarrassé. Alors imaginez un piège à moustique qui serait capable de les exterminer massivement en quelques minutes ! On serait tous d’accord pour dire oui ! Et bien figurez-vous que ce piège imparable qui tue aussi bien les moustiques tigres, existe bel et bien, il n’est pas très compliqué à réaliser. Voici la méthode pour le fabriquer.

Après le célébrissime piège à moustique écolo avec une bouteille, voici “la grosse artillerie”, le piège à moustique révolutionnaire qui permet d’éliminer les moustiques massivement, avec… un ventilateur. Son principe est simple, le ventilateur inversé aspire les moustiques sur une moustiquaire où ils restent piégés, une fois la moustiquaire flapie de moustique, il ne reste plus qu’à les exterminer. Ce piège n’en est pas moins écologique, puisqu’aucun produit chimique n’est utilisé, je vous donne une recette plus bas. Mais laissons Damien nous expliquer la méthode pour le fabriquer en détails.


Quand j’ai appris l’existence de ce piège à moustiques (regardez sur cette chaîne YouTube ici en anglais), j’avais vraiment peu d’attentes. La fonction est assez évidente en ce sens qu’il s’agit simplement d’aspirer les moustiques contre un écran et de les retenir juste le temps de leur donner le coup de grâce. Mais je n’ai pas vu en quoi cela serait vraiment utile concrètement, car il n’y a pas d’appât pour les attirer. J’avais tort et vous allez savoir pourquoi.

piège tueur de moustique maison

Alors que je campais l’année dernière dans une région où les moustiques étaient particulièrement nuisibles et voraces, même pour un marais de Camargue, je me suis souvenu de ce piège et j’avais heureusement une batterie marine de 12 V et un onduleur dans mon fourgon. Après une première nuit à me faire dévorer par ces insectes suceurs de sang, j’étais décidé à leur faire la fête à ces moustique, une pulsion me donnait l’envie de tous les décimer.

Je me suis rendu à la quincaillerie la plus proche et j’ai pris un ventilateur box fan à 15 € et un film de moustiquaire de fenêtre pour l’essayer. (vous trouverez des sélections amazon en bas d’article). Dès la première arrivée à cet emplacement de camping, il était difficile de ne pas inhaler les moustiques à chaque respiration, tellement s’en était infesté. À la fin de la deuxième journée de fonctionnement de ce piège à ventilateur, la population locale était bien réduite, il n’en restait plus qu’un ou deux à écraser en une heure de temps. Résultats très impressionnants.

Étapes de fabrication du piège infernal

le ventilateur utilisé pour tuer les moustiques

En plus ça marche pour tous types de moustiques. Moustiques tigres y compris.

1. Le ventilateur

Le ventilateur que j’ai utilisé pour ce piège n’a rien de spécial. Des ventilateurs similaires peuvent être trouvés dans n’importe quelle quincaillerie ou supermarché ou encore sur le net. La taille est d’environ 30 cm x 30 cm, et j’imagine que des ventilateurs plus grands ou plus petits fonctionneraient aussi bien tant qu’ils déplacent suffisamment d’air pour piéger les moustiques (cela ne demande pas beaucoup d’espace).

La première étape consistera à faire tourner le ventilateur de façon à ce que l’air qui aspire soit orienté vers l’avant. Vous pouvez voir sur l’image ci-dessus comment les brins d’herbe sont aspirés à la surface de la grille (moustiquaire).


au fait, savez-vous pourquoi les moustiques préfères piquer certaines personnes et d’autres pas ?

piège a moustique de la mort qui tue

Piège a moustique de la mort qui tue 😉

2. Écran (moustiquaire)

La prochaine étape consistera à vous procurer un morceau de moustiquaire de fenêtre assez grand pour couvrir la surface du ventilateur. Tout type de moustiquaire de fenêtre est acceptable, mais je préfère l’aluminium parce qu’il devrait résister plus longtemps que le plastique ou la fibre de verre.

La moustiquaire est ensuite fixée à la grille du ventilateur, en couvrant au maximum la surface (on ne voudrait pas qu’un seul moustique n’en réchappe). Quand j’ai fabriqué ce piège pour la première fois, j’ai tenu l’écran avec du ruban adhésif en toile et ça a fonctionné un temps, mais ça avait l’air sale. Ma seconde version de ce piège utilise des attaches zip comme les images le démontrent. Bien plus efficace.

3. Capture et extermination

Avec la moustiquaire bien fixée, le piège à moustique est maintenant complètement assemblé ! Ça ne pouvait pas être plus simple. Dès que le ventilateur est allumé, les moustiques semblent sortis du bois et commencent à s’accumuler à la surface de la moustiquaire. Ma théorie est que leur attirance principale vient de l’étude du mouvement du ventilateur. Contrairement aux papillons de nuit et aux moucherons, les moustiques ne sont pas attirés par la lumière, de sorte que l’ajout d’un éclairage comme un zapper d’insectes ne rend pas le piège plus efficace. Ce piège attire les moustiques, et seulement les moustiques.

Une fois qu’un nombre important d’entre eux se sont rassemblés (à ma première prise, à vue d’œil, il devait y avoir au moins 300 moustiques !), une façon écologique de les tuer est de les asperger d’un jet d’alcool à friction dilué à l’aide d’un spray. L’alcool est dilué à 50 % avec de l’eau pour qu’il ne soit plus inflammable et que vous ne risquiez pas de mettre le feu au ventilateur. Après la première salve de moustiques morts, un brossage de la moustiquaire s’impose, avant de relancer à nouveau le piège infernal pour une nouvelle extermination. L’avantage c’est que l’alcool s’évapore et ce qui reste est sans danger par les autres créatures de la forêt.

Si vous n’êtes pas à l’aise de vaporiser des liquides sur un ventilateur en marche (je n’ai jamais eu de problème avec cela), je suis sûr que vous pouvez trouver d’autres façons créatives de traiter les moustiques une fois qu’ils ont été capturés.

à lire aussi : Faire son huile anti-piqûre de moustique “maison”

moustiques, le coup de grâce final

Fini les moustiques, le coup de grâce final !

4. Alimentation électrique

Enfin, voici l’onduleur et la batterie que j’utilise pour faire fonctionner ce piège à moustique quand je suis en extérieur. Rien de très spécial. L’onduleur à une puissance de 200w. Ironiquement, un ventilateur est l’un des rares éléments électriques que l’on n’est pas censé faire fonctionner avec un petit onduleur comme celui-ci parce que la forme d’onde de courant alternatif qu’il génère est mauvaise pour le moteur du ventilateur, mais le ventilateur est en marche depuis plus d’un an. Je me dis que s’il ne marche plus, il a déjà été remboursé plusieurs fois. Peut-être qu’une mise à niveau consisterait simplement à acheter un ventilateur qui est fait pour fonctionner directement à partir du courant continu et à sauter complètement l’étape de l’onduleur.

le piège à moustique en détail : batterie, onduleur, ventilateur appareillé de sa moustiquaire

Le piège à moustique en détail : batterie, onduleur, ventilateur appareillé de sa moustiquaire

Pourquoi ça marche si bien ?

L’utilisation du ventilateur pour chasser les moustiques ou plus exactement pour les empêcher de nous piquer existe sûrement depuis l’invention du ventilateur lui-même. Pourquoi croyez-vous que dans les régions chaudes et humides toutes les pièces sont équipées de ventilateur au platond ? Pour se rafraîchir vous me direz, c’est vrai ! Mais pas seulement, les moustiques nous voient très bien dès 10 à 15 mètres, mais surtout, ils nous sentent, ils nous sentent encore mieux, leurs capteur à CO2 son capables de nous localiser à plus de 50 mètres ! Incroyable et pourtant réel. Le seul moyen d’y échapper, c’est d’arrêter de respirer. Non je plaisante…

Lorsqu’on utilise un ventilateur en milieu fermé, on a beaucoup moins de chances de se faire piquer par un moustique, d’une part notre “odeur” est mélangée à toute la pièce et en plus les courants d’airs initiés par le ventilateur, empêchent les moustiques de se diriger correctement. Savez-vous qu’un moustique ne vole qu’à 5 km par heure environ ? La puissance d’un ventilateur envoie l’air de 20 à 40 km par heure, autant dire qu’ils ne font pas le poids les moustiques !

Mais je m’égare, je vous demandais pourquoi ce piège à moustique marche si bien ? Oui le flux d’air puissant qu’envoie ce ventilateur emporte chaque moustique qui à le malheur d’entrer dans son œil, (je fais la relation avec un cyclone), pour les moustique c’est un véritable cyclone auquel ils ne peuvent lutter. La suite vous la connaissez, ils s’empêtrent dans la moustiquaire et leur fin est proche lorsque vous arrivez avec votre insecticide maison pour les décimer massivement. Bonne vengeance !

Merci de votre lecture ! Vous savez maintenant comment éradiquer des milliers de moustiques en un rien de temps. Faites-nous part de vos réalisations ou améliorations de ce piège.

Article écrit par Damien Romane, campeur fou, amoureux de la nature (hormis les moustiques), de science, de bricolage et de bonne bouffe, merci à lui pour son témoignage.

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !


Pour aller plus loin…
Commentaires (2)
  1. posté par Saouadogo le 20/10/2018

    Tous mes vœux d’encouragement pour toute l’équipe qui s’évertue à nous trouver des astuces très très utiles pour nous faciter la vie de tous les jours.

    • posté par Mamie Net le 21/10/2018

      Merci Saouadogo ! ça fait plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.