Beauté et Hygiène

Peau Sensible : Voici 7 Ingrédients cosmétiques à bannir absolument

Par Lena A. , le 09/06/2022 , mis à jour le 03/08/2022 - 9 minutes de lecture
ingrédients cosmétiques éviter peaux sensibles
()

Si votre peau est aussi fragile que celle d’un enfant de trois ans, qu’elle est constamment marquée par des rougeurs et que des irritations apparaissent pour un oui ou pour un non, il est problème que vous soyez face à un problème de peau réactive. Dans ce cas, certains produits d’hygiène ou cosmétiques vous sont tout bonnement interdits. Voyons lesquels…

savon peau sensible

Qu’est-ce qu’une peau sensible ?

La peau sensible n’est pas un type de peau distinct comme la peau normale, sèche, grasse ou mixte ; c’est un état. Tout type de peau peut être sensible : une peau grasse présentant des symptômes d’acné ou une peau sèche sujette aux dermatites et à l’eczéma.

Ce qui la rend différente, c’est qu’elle réagit de manière imprévisible aux produits cosmétiques, aux traitements en salon ou aux soins supplémentaires. Et si quelque chose ne va pas, le problème ne passe jamais inaperçu : la peau est irritée, présente des taches rouges, une desquamation, des éruptions cutanées, des réactions vives, des picotements, sensation de tiraillements, des douleurs ou des démangeaisons.

La première chose à faire pour soigner une peau sensible est de l’apaiser, avec des ingrédients adaptés, puis de l’hydrater, de la nourrir, de la protéger et de prévenir d’autres problèmes. Pour ce faire, vous devez déterminer exactement ce qui ne lui convient pas. Selon les dermatologues, les déclencheurs peuvent être n’importe quoi, mais lorsqu’il s’agit de soins à domicile, il s’agit souvent de produits cosmétiques populaires.

peau irritable éviter contact avec ingrédients

Evitez de mettre en contact ces ingrédients avec votre peau

Produits cosmétiques anti-âge à base d’acides

Les acides AHA sont en tête de liste des ingrédients contre-indiqués pour les peaux sensibles. « Ils ont un pH faible et irritent les peaux sensibles », prévient la dermatologue Jeannette Graf, Dermatologue.

L’acide glycolique, présent dans de nombreux produits anti-âge, en est un exemple. S’il est bénéfique pour les peaux normales sans aucun signe de sensibilité, il peut être nocif pour les peaux réactives. Vous pouvez également être prudent avec les acides lactique, malique, citrique, tartrique et d’amande, mais vous ne devez pas avoir peur de l’acide hyaluronique. Bien qu’il soit considéré comme un acide, il possède d’autres propriétés : il hydrate la peau et renforce sa barrière protectrice.

Le saviez-vous ?

Dans les cosmétiques, les AHA se trouvent souvent en deuxième ou troisième position. Cela signifie que leur concentration dans un produit est d’environ 5 à 8 %.

Crèmes et sérums au rétinol

Les rétinoïdes ont fait leurs preuves dans la lutte contre la détérioration du teint, l’apparition de rides et de taches de vieillesse et d’autres signes de vieillissement de la peau. Le rétinol est le plus fréquemment utilisé dans les produits de beauté. Cette substance est appliquée de façon régulière afin que la peau s’y habitue et cesse de réagir. Mais dans le cas d’une peau sensible, cela peut être catastrophique.

Dans la lutte contre le vieillissement cutané, vous devez suivre des stratégies conçues spécifiquement pour les peaux sensibles. Avant tout, hydratez votre peau. Une peau hydratée possède une barrière protectrice plus élevée et est mieux à même de résister aux agressions », explique Doris Day, professeur de dermatologie. – Et une peau saine est moins sensible.

Essayez également les cosmétiques qui contiennent des ingrédients aux propriétés apaisantes et hydratantes comme l’extrait de lavande, le panthénol, le squalane, le sélénium, les céramides et l’eau thermale.

Les nettoyants pour la peau qui nettoient la peau en profondeur

Pour les soins des peaux sensibles, il ne s’agit pas seulement de savoir quels produits utiliser, mais aussi comment en prendre soin. Les longues douches chaudes, le lavage excessif des mains et l’exfoliation excessive peuvent entraîner une diminution de la barrière protectrice de la peau et une aggravation de son état.

Les nettoyants auxquels vous êtes habitué jouent également un rôle. Beaucoup de ces produits contiennent de l’alcool, qui assèche votre peau, tandis que d’autres contiennent des agents antibactériens qui tuent la microflore bénéfique et nuisible.

« Utilisez uniquement des produits doux et crémeux pour nettoyer votre peau. Et n’oubliez pas que plus un produit mousse, plus il assèche votre peau », prévient Doris Day. La liste des irritants courants comprend le lauryl sulfate de sodium (SLS), le laureth sulfate de sodium (SLES) et le lauryl sulfate d’ammonium (ALS). Il est préférable d’éviter leur utilisation sur les peaux sensibles.

À savoir

Les alcools présents dans les cosmétiques peuvent être soit « bons », soit « mauvais ». Les premiers appartiennent à la catégorie des alcools gras, ils adoucissent votre peau et sont peu susceptibles de provoquer une irritation cutanée, tandis que les seconds posent presque toujours problème.

Les « bons » alcools sont indiqués sur l’étiquette du produit : alcool cétylique, alcool stéarylique, alcool cétéarylique. Les « mauvais » sont identifiés par : alcool, alcool isopropylique, éthanol, alcool dénaturé, butylène glycol.

Huiles essentielles

De nombreuses femmes utilisent avec succès les huiles essentielles pour préserver la santé et la jeunesse de leur peau. Mais les huiles essentielles peuvent tout autant faire endommager la peau. Il s’agit généralement de produits très concentrés, et la peau n’est pas toujours préparée à leurs effets. En outre, presque toutes les huiles essentielles augmentent la photosensibilité de la peau et peuvent provoquer de graves brûlures si elles sont exposées à la lumière directe du soleil.

L’utilisation d’huiles essentielles à l’état pur ne devrait jamais être autorisée, et les personnes à la peau sensible devraient discuter avec leur médecin de leur utilisation dans les cosmétiques ou dans les huiles de base.

produits contenant du parfum

Produits parfumés

L’ensemble des substances regroupées par le mot « parfum » comprend environ 3000 ingrédients chimiques. La plupart d’entre eux ne sont pas bien étudiés et leur utilisation dans les cosmétiques est non seulement inappropriée, mais peut être dangereuse.

Cela ne veut pas dire que vous devez éviter toutes les formulations de parfum. Mais si possible, achetez des produits portant la mention « sans parfum ».

Précautions

Dans une étude publiée en 2004 dans Dermatitis, les parfums étaient l’un des cinq allergènes les plus courants dans les tests épicutanés. 10,4 % des participants à l’étude ont présenté une dermatite de contact allergique après avoir utilisé des cosmétiques contenant du parfum. Et l’Environmental Working Group a attribué aux compositions de parfums une note de dangerosité élevée.

Cosmétiques avec filtre chimique SPF

Il existe deux types d’écrans solaires : les filtres SPF chimiques et les filtres SPF physiques. Si vous avez la peau sensible, nous vous recommandons d’utiliser uniquement des filtres physiques – oxyde de zinc ou dioxyde de titane. « Ils sont bien tolérés et sans danger pour les peaux sensibles », rassure la dermatologue Jeannette Graf.

Les cosmétiques contenant des filtres chimiques, dont un ingrédient bien connu comme l’oxybenzone, peuvent provoquer une irritation et une inflammation de la peau. Toutefois, lorsqu’il s’agit d’utiliser un produit chimique ou d’éviter tout écran solaire, la première solution est préférable. En irritant davantage la peau, le soleil provoque des dommages et contribue au développement du cancer.

Pour résumer…

Les personnes ayant une peau sensible ou ultra-sensible, doivent prêter une attention particulière aux soins à lui apporter.

  • Choisissez soigneusement les produits de soin : il est souhaitable qu’ils soient marqués hypoallergéniques et ne contiennent pas d’alcool, de parabènes, d’acétone, d’huiles essentielles ou de sulfates. Il est recommandé d’utiliser le panthénol, l’allantoïne, les céramides, le bisabolol, l’aloe vera, la réglisse, le thé vert ou l’extrait de camomille.
  • Pour les peaux sensibles et irritables, utilisez des produits de soins contenant un minimum d’ingrédients. Ils ne doivent pas non plus contenir d’huiles essentielles ou d’extraits de plantes exotiques. L’eau thermale, les triglycérides et la protection UV sont idéaux. Les crèmes de nuit doivent contenir des vitamines A et E, du panthénol et des hydrolysats d’huile végétale.
  • Un écran solaire contenant des antioxydants est indispensable pour les peaux sensibles (de février à septembre).
  • Votre nettoyant doit être aussi doux que possible, sans particules abrasives ni acides. Même si votre peau est grasse, vous devrez opter pour des produits doux. Cela dit, il est important de bien nettoyer votre peau, car les impuretés peuvent entraîner une inflammation. Une eau micellaire et un lait nettoyant doux peuvent convenir, suivis d’un jet d’eau thermale.
  • Une crème épaisse ou une huile sans parfum doit être appliquée avant de se baigner, et vous pouvez appliquer du panthénol après.
  • Veillez à choisir des crèmes et des lotions qui aident à rétablir l’équilibre hydro-lipidique de la peau, qui est une barrière protectrice qui protège la peau des agressions extérieures telles que le vent ou le froid. Après la douche, épongez simplement la peau sans la frotter.
  • Manipulez votre peau avec soin – veillez à choisir des vêtements et des chaussures qui ne vous irriteront pas. Privilégiez les tissus naturels, le coton et le lin, dans le choix des tissus d’habillement.
  • En ce qui concerne les produits cosmétiques, les cosmétiques à base de minéraux sont les mieux adaptés à ce type de peau, car ils ne contiennent généralement pas plus de cinq ingrédients, ne provoquent pas d’irritation et contiennent des composants de protection solaire.
  • Si votre peau est sujette aux irritations et aux rougeurs, vous devez renoncer aux procédures traumatisantes, tant à la maison qu’en institut de beauté. Le nettoyage du visage par ultrasons et le peeling à l’acide d’amande conviennent au nettoyage des peaux sensibles.

  • North American Contact Dermatitis Group Patch-Test Results, 2001-2002 Study Period / Pratt M. D., Belsito D. V., DeLeo V. A., et al // Dermatitis. – 2004
  • Sunscreen Allergy: A Review of Epidemiology, Clinical Characteristics, and Responsible Allergens / Scheuer E., Warshaw E. // Dermatitis. – 2006

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er à voter !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pourrions l'enrichir ?

Lena A.

Ma passion : la beauté au naturel, on pourrait me qualifier d'esthéticienne holistique ! Je recherche sans cesse de nouvelles manières alternatives de faire des soins du visage et du corps tout en douceur et sans produits chimiques.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.