Pieds et mains qui brûlent

Le : 25 janvier, 2016 |

pieds et mains qui brulent

Pieds et mains qui brûlent : causes possibles et solutions

S’il vous arrive de ressentir une sensation de brûlure inexplicable aux pieds, et si cet inconfort revient avec une fréquemment, il se peut que cela vous inquiète quelque peu… Le syndrome des pieds brûlants, qui se caractérise par une chaleur à la plante des pieds ainsi que, parfois, par des picotements ou une douleur plus intense, affecte un nombre important de personnes. Les victimes sont généralement des personnes d’un certain âge, mais les jeunes peuvent également en être atteints.

Une conséquence de certaines conditions physiques…

Les facteurs à l’origine du syndrome des pieds brûlants sont parfois des conditions de santé préexistantes. Les mécanismes qui lient ces maladies à la chaleur des pieds ne sont pas toujours clairement compris des spécialistes.

Diabète

Le syndrome des pieds chauds ou des mains chaudes est parfois associé à une complication du diabète. En fait, les diabétiques sont susceptibles de souffrir de nombreux problèmes de pieds qu’il est important de traiter, car leur aggravation peut avoir de sévères conséquences. Le fait que les diabétiques soient particulièrement sujets à la neuropathie et aux infections en tout genre n’est pas étranger à leur propension à avoir des problèmes de pieds.

Insuffisance veineuse

L’insuffisance veineuse toucherait environ une personne sur six. Elle se caractérise par une mauvaise circulation sanguine, particulièrement dans les membres inférieurs. Ce trouble peut être à l’origine de différents problèmes de santé : oedèmes, lourdeur des jambes, gonflement et chaleur aux pieds. Certaines personnes sont plus susceptibles que d’autres d’en souffrir. C’est le cas des obèses, mais également de ceux qui doivent rester longtemps debout en position statique, par exemple les caissières. Le port de vêtements trop serrés ainsi que la pratique de certains sports à fort impact comme le jogging ou le tennis sont également en cause.

---

Pour traiter l’insuffisance veineuse, il se peut que votre médecin vous prescrive des comprimés, mais il est également possible qu’il se contente de recommander le port de bas de contention ou de chaussures plus confortables, voire spécialisées.

Alcoolisme

Tout comme le diabète, l’alcoolisme peut être la cause de neuropathie et occasionner de la chaleur aux pieds.

Transpiration excessive

Les personnes sujettes à une transpiration excessive ont tendance à avoir les pieds qui brûlent. Dans la plupart des cas, l’usage d’une poudre ou d’un vaporisateur pour limiter la transpiration permettra d’enrayer en partie le problème. Toutefois, il arrive que la transpiration abondante soit symptômatique d’un problème de santé plus sérieux.

Allergie

Certaines personnes ressentent des brûlures aux pieds en raison de leurs choix en matière de chaussures et de bas. Il est possible d’être allergique à certaines matières textiles entrant dans la composition de plusieurs marques de bas. Si c’est votre cas, le contact avec ces matières résultera probablement en une sensation de brûlure, des picotements et des rougeurs.

Vous soupçonnez une allergie cutanée ? La prochaine fois que vous achèterez des bas, prenez le temps d’en consulter la “liste d’ingrédients”. Choisissez une paire de bas à la composition différente de ceux que vous prenez habituellement et si le problème se résorbe, vous constaterez que vous aviez raison ! Des tests médicaux peuvent également être menés afin de confirmer ou d’infirmer vos soupçons.

Carence alimentaire

Les pieds chauds peuvent également avoir quelque chose à voir avec une carence alimentaire bien précise, en vitamine B et plus particulièrement en acide pantothénique (vitamine B5). Cette vitamine se retrouve dans plusieurs aliments, la carence n’est donc généralement pas à craindre, sauf pour les gens qui souffrent de sous-alimentation grave.

Les végétariens peuvent cependant en souffrir, car les principales sources de vitamine B5 sont d’origine animale. Le foie de veau est une des meilleures sources qui soient. On en trouve toutefois de bonnes quantités dans certains aliments d’origine végétale, notamment la levure de bière, les légumineuses, les noix et le blé entier. Les adultes devraient en consommer environ 4 mg par jour. Si vous croyez que votre alimentation n’en contient pas suffisamment, sachez qu’il existe des suppléments, vendus dans les magasins d’alimentation naturelle et les pharmacies. (voir notre page sur les vitamines et aliments).

Dans le doute, on consulte !

Si vous croyez être atteint du syndrome des pieds brûlants, la meilleure solution reste de consulter son médecin traitant, qui vous prescrira peut-être d’autres tests (chez le podiatre ou autre). En effet, vous aurez compris que cette condition peut être symptomatique d’ennuis de santé de gravité variable… mieux vaut essayer d’en cerner les causes, pour s’éviter des problèmes plus sévères !


Source : Canalvie

 

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !


Pour aller plus loin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *