Une plante pour lutter contre les frelons asiatiques

Le : 14 août, 2015 | Vu 3 606 fois

Sarracenia : la plante pour lutter contre les frelons asiatiques

Une plante carnivore qui apprécie particulièrement les frelons géants…

Je ne suis jamais très favorable à l’introduction d’espèces étrangères pour tenter d’éliminer les parasites domestiques mais celle-ci pourrait bien fonctionner. Les frelons asiatiques géants massacrent les abeilles de France depuis 2004, importés de Chine dans des poteries. Maintenant, ce tueur peut devenir la victime d’une plante carnivore des États-Unis qui à développé un goût prononcé pour ces frelons et pourrait aider à les éliminer .


Cette mangeuse de frelons est la Sarracenia d’Amérique du Nord, une belle plante, facile à cultiver, la sarracenia pourpre avec des fleurs en forme de longues trompettes qui produisent un nectar et des phéromones pour attirer les insectes qui se risquent sur le bord de la fleur et glissent dans son tube digestif plus au fond… Le piège parfait en sorte. La Sarracenia ne s’auto pollinise pas. De plus, alors qu’il lui est facile de manger la plupart des insectes, elle épargne les abeilles et les guêpes qui l’aident à polliniser.

La tige d'une Sarracenia d'Amérique du Nord pleine de frelons asiatiques morts

La tige d’une Sarracenia d’Amérique du Nord pleine de frelons asiatiques morts

Le Botaniste français Romaric Perrocheau étudiait une plante de Sarracenia quand il ouvrit la tige de l’une d’elles, et la trouva remplie de guêpes asiatiques mortes (Vespa velutina Nigrithorax). Ce sont les fameux “frelons de l’enfer” qui déciment les abeilles et dont la piqûre peut tuer un humain, s’ils piquent en masse et dont les populations d’abeilles souffrent déjà. En France depuis 2004, les frelons asiatiques se sont propagées jusqu’à l’Allemagne, la Belgique, l’Italie, l’Espagne et le Portugal.

Un frelon asiatique attaquant des abeilles

Un frelon asiatique attaquant des abeilles

Perrocheau pense que les frelons asiatiques sont les proie de la Sarracenia parce qu’ils sont plus petits et plus agressifs que les frelons européens, en les faisant perdre “pied” et glisser dans son piège.
Cela pourrait être la solution parfaite, sauf pour une petite attelage… Un nid classique de frelon peut contenir jusqu’à 4000 frelons et les plus affamées des Sarracenia peuvent manger environ 50 d’entre eux lors d’une journée. Perrocheau croit qu’il peut isoler les produits chimiques du nectar qui attirent les frelons asiatiques et l’utiliser comme appât dans les pièges classiques.
En attendant, de trouver quelque chose qui ouvre l’appétit des Sarracenias…

à voir aussi : Soulager une piqure de guêpe



Pour aller plus loin…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.