Les Plantes Pour Dé-polluer La Maison

Plantes pour dépolluer la maison

Peut-on réduire la pollution à la maison ? Existe-t-il des plantes capables de garder la maison verte ?

Oui, le choix des plantes d’intérieur peut être fait d’une manière consciente, en tenant compte des différentes propriétés dépolluantes des plantes et contribuant ainsi de manière significative à améliorer la qualité de l’air intérieur. Ce choix est évidemment important, sachant que selon les statistiques, l’air est beaucoup plus pollué dans nos maisons et bureaux que dans l’environnement extérieur. Compte tenu de la présence de matériaux utilisés pour la construction et l’isolation plus ou moins préjudiciable à la qualité de l’air, le chauffage ou la climatisation qui soulèvent la poussière et de nombreux autres pièges petits et grands.

SPONSORISÉ

Il y a sûrement quelques bonnes habitudes qui peuvent nous aider dans ce sens (ne pas surchauffer et ventiler souvent son intérieur, pour en nommer que deux), mais saviez-vous que les plantes aussi  peuvent nous aider ?

à lire aussi : Comment enlever les moisissures sur un mur

Mais quelles sont donc les plantes idéales pour nos maisons ?

Trouvez ci-dessous, diverses plantes en fonction des polluants les plus fréquemment trouvés dans la maison.

SPONSORISÉ

Formaldéhyde

Contre le formaldéhyde, une substance utilisée dans la fabrication de nombreux matériaux de construction et dans la fabrication de meubles, qui est aussi la principale source de pollution intérieure, les plantes suivantes sont particulièrement adaptées : plantes de ficus, le lierre, pothos, le palmier, le Phoenix roebelenii, Dracaena fragrans ou l’Aglaonema.

Ammoniac

Trouvé dans beaucoup de nos nettoyants ménagers, l’ammoniac est une substance toxique qui peut causer des dommages au système respiratoire en particulier. Des études récentes confirment aussi le fait que l’ammoniac, nuit au fœtus chez les femmes enceintes qui sont exposées à l’ammoniac. Contre cette substance, azalées, palmiers, l’anthurium, ficus et le lierre sont très efficaces.

Fumée et benzène

Les plantes telles que le lierre, Sanseviera, Dracaena, Philodendron, Azalée et les plantes de la famille des Liliaceae comme le Chlorophytum ont d’excellentes propriétés de résistance, retiennent la fumée et le benzène, un autre facteur de la pollution intérieure.

SPONSORISÉ

Odeur de peinture

Chrysanthèmes et Philodendron absorbent le trichloréthylène utilisé dans les peintures et les solvants et sont le choix idéal dans une maison où l’on vient juste de refaire les peintures.

Pour humidifier l’air

Les plantes qui émettent de la vapeur d’eau, comme dieffenbachia, Pothos et Gerbera seront très utiles.

D’autres plantes sont plus éclectiques dans leur qualité anti-pollution elle se prêtent à la fois à humidifier l’air (c’est important, car cela signifie que se déposent au sol plusieurs particules nocives que nous respirerions si ce n’était pas le cas ), qui absorbent les substances nocives, on parle ici de la Spathiphyllum, la Schefflera et le Polystichum munitrum.

Les plantes anti-pollution sont un moyen naturel pour améliorer l’air que nous respirons à la maison tout en lui apportant beauté et couleurs. Alors ? qu’est-ce qu’on attends ?

à lire aussi : Petit guide des plantes médicinales

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

comment enlever l'humidité dans une maison ?

Remèdes naturels pour lutter contre l’humidité

Bois mangé par les vers, astuces de grand-mère

Vrillettes Domestiques : Remèdes Naturels