15 remèdes efficaces contre une périostite tibiale

Par : | 4 Commentaires | Le : 07/03/2016

2016-03-07 Remèdes de Grand-Mère

15 remèdes maison efficaces pour traiter une périostite tibiale

Avez-vous déjà été victime d’une périostite tibiale ? Vous êtes-vous demandé ce que vous pouviez faire pour vous débarrasser de la douleur ? La périostite tibiale fait partie des douleurs extrêmes que l’on peut rencontrer dans les tibias. Les athlètes et les sportifs sont les plus touchés par une périostite. Bien que ce ne soit pas une condition médicale grave, la périostite tibiale peut causer des douleurs et de l’inconfort. La périostite tibiale est l’inflammation du tissu musculaire ou sur la partie frontale de la jambe et sont les résultats d’une tension continue sur le tibia. Alors, comment se débarrasser d’une périostite tibiale ? Il existe un certain nombre de remèdes maison ! Suivez le guide.


périostite postérieure

Les remèdes naturels contre la périostite du tibia…

1. Repos

La périostite tibiale survient surtout chez les athlètes, il est conseillé de se reposer dès l’apparition de douleurs aiguës. Vous ne laissez pas assez de temps à vos tibias de récupérer. Selon l’Université Rice, vous devriez prendre du repos jusqu’à ce que vos activités quotidiennes soient exemptes de douleur et de maux. Allongez-vous autant que possible et essayer d’éviter de marcher trop vite ou de forcer jusqu’à ce que votre (tendon) tibia soit complètement guéri. Boire beaucoup d’eau va accélérer la récupération car elle prévient de la déshydratation. Une fois que la douleur diminue, marcher lentement pendant de courtes périodes de temps jusqu’à ce que vous vous sentiez assez fort pour reprendre votre sport.

2. Nouvelle paire de chaussures

Un deuxième remède pour la périostite tibiale sera d’investir dans une nouvelle paire de chaussures. Si vous portez des baskets vieilles ou usées, il y a de grandes chances que votre périostite vienne en partie de là ! Une nouvelle paire entraînera un stress inutile sur les tendons de vos tibias et conduira à une “remise sur pieds” plus rapide que vous l’imaginiez. C’est aussi une mesure préventive contre la périostite. Une autre alternative serait de rencontrer un podologue afin que d’obtenir des orthèses avec un ajustement personnalisé.

3. Massage et glace

Une méthode consiste à faire des massages des tibias et mollets en appuyant fortement et en remontant vers le haut. Ces massages (douloureux) aideront a évacuer les les fluides et les toxines “coincés” dans la zone. Il faut masser pendant une bonne dizaine de minutes pour un résultat efficace. Placer ensuite des packs de glace (vous trouverez des packs prêts à l’emploi réutilisables en pharmacie) et les placer sur le dessus de vos tibias pendant 15 à 20 minutes. Vous devriez faire cette combinaison de soins 4 à 8 fois par jour pour rapidement soulager la douleur et vous permettre de marcher à nouveau confortablement ou de reprendre progressivement votre sport favori.

4. Exercices pour se ré-adapter

Quelques exercices adaptés pourrait également être utiles ! Souvent une périostite tibiale survient suite à un entrainement  sur un terrain accidenté ou fortement incliné, ou à des sprints excessifs, des sports ou vous faites un effort intense répété sur une courte durée. Une fois que vous vos jambes ont eu suffisamment de repos, donnez-vous un peu de temps pour essayer quelques sports de substitutions. Il suffit de courir d’une manière plus tranquille et plutôt privilégier l’endurance au sprint (préférez des terrains souples !). Vous pouvez également essayer le vélo, le mouvement elliptique est plutôt conseillé (toujours sans forcer). Lorsque vous faites des exercices comme ceux-ci, votre corps commence à reconstruire sa force et sa capacité d’aérobie.

5. Étirements

Faire quelques étirements simples afin d’éviter une périostite tibiale. Il suffit de placer deux balles sous vos pieds. Pliez lentement vos chevilles et abaissez vos talons. De cette façon, vous étirerez correctement vos mollets. Arrêtez-vous lorsque vous vous sentez un bon étirement. Maintenir la posture pendant 35 à 40 secondes, faites des pauses en les séries (faire 5 séries) pour relâcher les tendons lentement.


etirements contre périostite tibiale

etirements contre périostite tibiale

6. 4 étirements simples pour combattre une périostite au tibia

  • 1- Etirements dos au mur
  • Commencez position debout dos au mur. Placez vos talons à environ 30 cm du mur, votre dos repose sur le mur. Commencer par ramener vers le haut les orteils des deux pieds comme si vous vouliez les coller au tibia, pendant que vos talons restent en contact avec le sol. Étirez vos orteils aussi haut que possible. Reposez ensuite vos pieds sur le sol. Essayez de garder vos orteils en l’air sans toucher le sol. Répétez l’opération avec 3 séries de 10-15 étirements.
  • 2- Etirements “un pas de marche”
  • Commencez par une position du corps en extension, en plaçant vos pieds à la même largeur que les épaules. Faites un pas en avant. (de la longueur d’un pas de marche normale). Lorsque votre talon est en contact avec le sol, restez en flexion plantaire. Posez ensuite la plante du pied en contact avec le sol. Vos orteils doivent rester en l’air. Remontez à la position de départ, répétez l’opération 10-15 fois et changez de jambe.
  • 3- Etirements des mollets
  • Etirer vos mollets pour soulager la périostite tibiale. Soyez pro-actif dans ce mouvement. Commencez position assis sur le sol avec vos jambes droites en face de vous. Enroulez une serviette autour du dessous de votre pied et tirez doucement. Maintenez la position pendant 10-15 secondes. Répétez 2-3 fois sur chaque jambe.
  • 4- Etirements résistance
  • Asseyez-vous sur le sol avec une boucle d’une bande d’exercice autour de l’avant de votre pied, l’autre extrémité de la bande enroulée autour d’une table ou d’un objet fixe. Effectuez une contre-force en essayant de ramener le pied vers vous. Faites 3 séries de 10-15 mouvements. Augmenter la résistance en utilisant des bandes plus denses ou doubler le nombre de vos mouvements à 20-30.

 

7. Procurez-vous des chaussures de soutien

Evitez les chaussures minimalistes. Ils ne disposent pas de soutien de la voûte plantaire, donc le pied est constamment en mouvement flottant. Cela rend les blessures sportives encore plus fréquentes. Voilà pourquoi il est sage d’opter pour des chaussures qui ont un appui solide.

8. Bains chauds

Après l’effort, optez pour un bain chaud rempli d’un bol de bicarbonate de soude. La chaleur et l’effet du bicarbonate de soude, détendront les muscles contractés et aideront à évacuer les toxines accumulées dans les muscles plus rapidement..

9. Jus de cerise

Étonnamment, un verre de jus de cerise peut prendre soin de muscles endoloris ou d’une périostite tibiale. Il vous aidera à récupérer rapidement. Les antioxydants contenus dans les cerises peuvent aider à réduire l’inflammation. Faites une petite cure de jus de cerises pendant les périodes de compétition (une semaine avant jusqu’a une semaine après).

10. Boire du café

Des études récentes ont montré que boire une tasse de café avant une séance d’entraînement peut réduire la léthargie et la douleur musculaire de moitié. Comme toujours, la modération est de mise, nous parlons bien ici d’UNE tasse de café.

11. Recette de crème antidouleur réparatrice et apaisante “spéciale périostite”

Cette crème maison est idéale pour apaiser les douleurs liées à la périostite mais aussi pour réduite l’inflammation, et détendre les muscles contractés l’utilisation des 5 huiles essentielles en synergie la rend très efficace et entièrement naturelle.

creme anti douleur périostite

Crème anti-périostite maison

Ingrédients
  • 45 g de cire d’abeille
  • 1/4 de tasse d’huile de noix de coco
  • 1/2 tasse d’huile de votre choix (olive, amande, pépins de raisin…)
  • Huiles essentielles 6 gouttes de chaque (clou de girofle, gaultherie odorante, eucalyptus citronné, lavande vraie, menthe poivrée)
Préparation
  • Versez l’huile de noix de coco, l’huile de votre choix et la cire d’abeille dans une casserole à feu doux, laisse fondre lentement
  • Laissez refroidir et versez les huiles essentielles lorsque le mélange est froid mais encore liquide
  • Récupérez dans un bocal qui ferme hermétiquement, se conserve un an

12. Rouleau à pâtisserie

Un remède peu conventionnel quoiqu’efficace quand même ! Appuyez avec un rouleau à pâtisserie doucement le long de votre mollet. Appliquer un peu plus de pression sur les zones où vous vous sentez un nœud ou de la dureté, cela vous aidera à détendre les muscles et soulager la douleur de la périostite tibiale. Vous pouvez aussi effectuer ses mouvement avec un rouleau de caoutchouc :

periostite ecrasement du mollet

13. Serviettes chaudes

La chaleur permet de réduire rapidement la douleur causée par une périostite tibiale. Appliquer une serviette chaude sur la zone touchée et laisser en place pendant environ vingt minutes. Une serviette chaude trempée dans un mélange d’eau et de sel d’Epsom fonctionne bien pour soulager la douleur et l’inconfort causés par une périostite tibiale.

14. Thérapie du chaud/froid

Effectuez un traitement chaud / froid en alternance pour soulager la douleur au tibia. Appliquer un sac de glace pendant une minute, suivie d’une serviette chaude ou d’un coussin chauffant pour une autre minute. Répétez cinq à six fois pour réduire la douleur dans le tibia.

15. Racine de gingembre

Une compresse faite de racine de gingembre est une bonne thérapie pour la périostite tibiale. Principalement utilisé par les athlètes qui participent à des événements sportifs pour soulager rapidement la douleur causée par une périostite tibiale. Epluchez 2 cm de racine de gingembre frais dans environ quatre tasses d’eau. Faites chauffer le mélange sans le faire bouillir, laisser poser 10 minutes avant de tremper une serviette propre dans la solution, essorez la serviette et l’envelopper autour du tibia. Tenez la serviette en place pendant environ dix minutes jusqu’à ce qu’elle ait refroidit et répéter le traitement environ quatre fois.

 

à voir aussi : Assouplir naturellement les fascias plantaires

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :
Ce remède est noté

(4.1 / 5)

4.1 5 14
Votez pour ce Remède

14 personne(s) ont Voté

Remèdes Relatifs :
  • techniques de respiration pour dormir

    Les 9 Meilleures Techniques de Respiration pour Trouver le Sommeil

  • différence entre goutte et pseudo-goutte

    Goutte ou Pseudo-Goutte Quelle Est la Différence ?

  • a quoi ressemble la gale

    9 Traitements Naturels contre la Gale

  • Fleurs de bach : lesquelles choisir ?

    Comment choisir ses Fleurs de Bach ?

  • olfactothérapie anti-stress

    Surmenage, anxiété, manque de concentration : quelles Huiles Essentielles utiliser ?



Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Vous avez réagi à cet article
Commentaires (4)
  1. posté par cadoge le 02/02/2017

    Bonjour DAVOUST,

    Essayez ce site pour les équivalences :
    http://www.boucheedamour.com/outils/equivalent-tasse-ml/

  2. posté par GNANDI Alassani le 12/11/2016

    je vous remercie beaucoup pour vos memèdes

    • posté par Mamie Net le 16/11/2016

      Merci de votre retour ! C’est encourageant

  3. posté par DAVOUST le 19/03/2016

    Bonjour,
    Dans la recette de crème antidouleur réparatrice et apaisante “spéciale périostite” vous parler de 1/4 de tasse et 1/2 tasse, à quelle contenance de tasse (en millilitre) faites vous référence ?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.