Ail : Conserver ses vertus en le cuisinant

Par : | 0 Commentaires | Le : 28/10/2017

2017-10-28 Remèdes de Grand-Mère

Comment réparer une erreur que la plupart des gens font en cuisinant à l’ail ?

L’ail est bien plus q’un aliment, c’est certainement une légende à part entière. L’ail a été trouvé dans les pyramides d’Egypte et il est même mentionné dans la Bible. Hippocrate, le père de la médecine occidentale, le prescrivait régulièrement, et il était donné aux premiers athlètes olympiques de la Grèce antique pour améliorer leurs performances. L’ail a mille vertus, encore faut-il le cuisiner comme il le faut.


Les recherches modernes confirment ce que les guérisseurs et herboristes savaient intuitivement : l’ail est une arme puissante dans la lutte contre les maladies. Une étude menée en 1999 par S. Ankri et D. Mirelman montre qu’un composé de l’ail appelé allicine est responsable de l’activité antimicrobienne, antivirale et antiparasitaire de l’ail. Il a également été démontré qu’il combattait les souches d’E. coli résistantes aux médicaments et qu’il pouvait combattre certaines superbactéries résistantes aux antibiotiques.

Il faut tout de même souligner que l’allicine n’est pas présente comme telle dans l’ail. Un composé, d’enzymes d’alliine et l’alliinase font partie des cellules d’une gousse d’ail.
Ces deux-là sont séparés, cependant, quand leurs parois cellulaires sont rompues, ils se rencontrent et forment l’allicine toute-puissante qu’on connait.

Garder les vertus médicinales de l’ail lors de la cuisson…

Donc, lorsque vous cuisinez à la maison, assurez-vous de briser les parois cellulaires des gousses d’ail en utilisant la méthode que vous préférez. Mais ne jetez pas seulement l’allium sativum haché dans votre casserole. Il s’avère que la chaleur neutralise les bienfaits de l’allicine pour la santé.

Une étude réalisée en 2001 par K. Song et J. A. Milner a montré que le fait de chauffer, cuire au micro-ondes ou par ébullition d’ail écrasé détruisaient toute l’activité enzymatique de l’alliinase qui s’ y trouvait.

Cependant, la plupart des plats demandent de l’ail cuit plutôt que cru. Afin de préserver certaines propriétés curatives de l’allicine, plusieurs scientifiques suggèrent de hacher ou couper l’ail en dés, puis de le laisser reposer pendant dix minutes pour permettre à l’alliinase de faire son travail et de former autant d’allicine que possible avant qu’elle ne soit neutralisée par la chaleur. La prochaine fois que vous cuisinez, assurez-vous de hacher l’ail d’abord, puis de le laisser reposer. Lorsque vous aurez fini de préparer le reste de vos ingrédients, votre ail contiendra beaucoup d’allicine active dans ses cellules.

Bon appétit !


A lire aussi : Haleine d’ail, comment enlever l’odeur ?

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :
Ce remède est noté

(5 / 5)

5 5 1
Votez pour ce Remède

1 personne(s) ont Voté

Remèdes Relatifs :
  • cuisiner chou sans odeur

    Comment éviter et éliminer l’odeur de chou en cuisine ?

  • préparer le maté

    Comment préparer un yerba mate : la méthode traditionnelle

  • soupe au chou perte de poids

    Maigrir avec la soupe au chou

  • comment ouvrir les huitres sans danger

    Ouvrir une huitre sans danger

  • augmenter de 2000 % les bienfaits du curcuma

    Augmenter de 2000 % les bienfaits du curcuma



Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.