Comment Éviter d’Avoir des Ampoules aux Pieds ?

Par : | 0 Commentaires | Rédigé le : 04/07/2013 | Modifié le : 16/05/2019

2013-07-04 Remèdes de Grand-Mère

Les ampoules sont un problème récurent des randonneurs et des coureurs, mais aussi lorsque l’on porte des talons. Si vous venez tout juste de commencer à marcher ou à courir, si vous avez des chaussures neuves ou si vous avez commencé à faire des séances d’entraînement plus longues, vous pourriez avoir des ampoules aux pieds et aux orteils.

Une ampoule est une sorte de poche remplie de liquide causé par la chaleur ou la friction. Les marcheurs et les coureurs les redoutent, mais il existe des moyens de prévenir la plupart des ampoules aux pieds. Vous pouvez éliminer les sources de frottement dans vos chaussures, renforcer et protéger votre peau, garder vos pieds au frais et au sec, et être attentif aux points chauds (points de contact) qui se transformeront en ampoules s’ils ne sont pas traités.


1. La meilleure façon de prévenir les ampoules : Trouvez chaussure à votre pied !

Vos chaussures sont souvent la source principale de vos ampoules. Vous « attrapez » une ampoule à cause de la friction où vos orteils, talons, et la semelle de votre pied frottent contre la chaussure. Tout le monde a des pieds de formes et de tailles différentes, et il n’y a pas une seule chaussure qui convienne à tout le monde. Une chaussure de la bonne pointure et de la bonne forme peut aider à prévenir la formation d’ampoules.

Chaussures neuves

Si vous sortez de nouvelles chaussures pour une longue marche ou une course à pied, vous pourriez avoir une ampoule parce qu’elle frotte à des endroits différents de ceux de la dernière paire de chaussures. N’importe quelle chaussure peut vous donner une ampoule au cours de ses premières utilisations avant que vos pieds ne s’y soient habitués, et que les chaussures se soient faites à votre pied.

Solution : Allez-y doucement et ne faites que de courtes promenades ou des courses avec de nouvelles paires de chaussures, même si elles sont de la même marque et du même modèle que vous avez porté. Augmentez progressivement le kilométrage et votre vitesse de marche dans chaque paire de chaussures. Cela vaut aussi pour les nouveaux escarpins, ne les portez pas pour la première fois si vous devez passer une journée complète à marcher ou en position debout.

  • Pour prévenir la formation d’ampoules, la meilleure solution naturelle consiste à vous frotter les pieds avec le jus d’un demi-citron. Faites de même avec l’intérieur de vos chaussures.
  • Autre solution pour endurcir votre peau de manière naturelle et éviter ainsi les ampoules, badigeonner la peau de vos pieds avec un mélange de camphre et de jus de citron. Appliquer ensuite une crème hydratante biologique. Recommencer chaque jour avant d’enfiler les chaussures.

Chaussures exiguës

Avec des chaussures trop serrées, vos orteils frottent contre les côtés ou l’extrémité des chaussures. Ceci peut même provoquer à des ongles d’orteil noircis ou à la perte des ongles d’orteil après une longue marche.

Solution : Vos chaussures de marche doivent avoir une largeur de la longueur d’un doigt entre l’extrémité de votre orteil et l’extrémité de vos chaussures pour permettre à vos pieds de se dilater pendant la marche. Choisissez des chaussures de la bonne largeur pour votre pied afin que les orteils aient assez d’espace.

Pieds qui glissent dans les chaussures

Si vos chaussures sont mal ajustées et que vos pieds glissent vers l’avant et vers l’arrière dans la chaussure à chaque pas, vous ajoutez une friction supplémentaire causant des ampoules. Dans ce cas aussi, vous pouvez contracter un ongle incarné.


Solution : Vous voulez que vos pieds aient assez d’espace pour s’étendre lorsque vous marchez, mais pas assez pour glisser. Portez des chaussettes plus épaisse pour prendre un peu plus de place. Apprenez à lacer vos chaussures pour garder votre talon dans la coupelle à chaque pas plutôt que de glisser vers l’avant. Si vous semblez avoir encore trop d’espace, achetez des chaussures qui vous vont mieux, ou rajoutez des semelles.

Bords rugueux dans vos chaussures ou vos semelles intérieures

Les coutures et le bord de la semelle intérieure peuvent frotter contre votre pied ou vos orteils.

Solution : Vous pouvez changer de style de chaussures ou de semelles. Certaines chaussures sont conçues pour être sans couture à l’intérieur. Vous pouvez également essayer des semelles intérieures thermoformées (disponibles dans certains magasins de course à pied) qui berceront parfaitement vos pieds. Si vous ne pouvez pas éviter les endroits rugueux, lubrifiez ou couvrez la zone qui se frotte.

2. Prévenir les ampoules en endurcissant vos pieds

Chez les athlètes, un débutant est appelé un pied tendre pour de bonnes raisons. Vos pieds doux et roses auront moins de problèmes avec les ampoules si votre peau devient un peu plus dure.

Les callosités sont tes amies : Au fur et à mesure que vos pieds s’entraînent, ils accumulent les callosités. Vous voulez ces callosités, qui agissent comme un tampon naturel contre la friction qui forme des ampoules. Ne cédez pas à la beauté et rasez ou poncez les callosités – au moins jusqu’après votre longue course ou marche.

Acide tannique pour durcir : Les marathoniens et les marcheurs de longue distance peuvent vouloir endurcir leurs pieds avec de l’acide tannique à 10 pour cent ou un bain de thé (le thé contient des tannins). Appliquez l’acide tannique sur vos pieds, ou trempez dans un thé fort, deux fois par jour pendant deux à trois semaines.

Hydratez les fissures du talon : Pour éviter que vos callosités ne se dessèchent trop et ne se fissurent douloureusement, hydratez vos pieds après chaque bain ou douche avec une bonne crème pour les pieds ou les mains.

3. Prévenir les ampoules en portant les bonnes chaussettes

Oubliez les chaussettes en coton et les chaussettes en matière synthétique. Le coton retient la sueur du pied, ce qui adoucit la peau et la rend plus sujette à la rupture par friction, ce qui produit des ampoules.

Evacuez l’humidité : Les chaussettes synthétiques en acrylique, en polypropylène ou en tissu CoolMax évacuent l’humidité du pied et la gardent au sec. Elles sont disponibles dans les magasins de sport.

Double Couches : Les chaussettes à double couche peuvent prévenir les ampoules en réduisant la friction et en évacuant l’humidité. Certaines chaussettes à double couche, sont même garanties sans ampoules. Vous pouvez aussi porter deux paires de chaussettes, ce qui est une tactique courante pour les randonneurs. La chaussette intérieure ou la couche intérieure de la chaussette doit être faite d’un tissu qui évacue la transpiration.

Chaussettes rembourrées vs chaussettes minces : Essayez l’épaisseur de vos chaussettes. Si vos chaussettes sont si épaisses que vos orteils n’ont pas de place dans la chaussure, vous avez besoin de chaussures plus grandes ou de chaussettes plus fines. Pour vous assurer d’un bon ajustement lors de l’achat de chaussures, apportez l’épaisseur de chaussette que vous prévoyez de porter pour vos séances d’entraînement et vos activités.

Changez vos chaussettes en route : De nombreux marathoniens recommandent de changer de chaussettes chaque fois que vos pieds sont mouillés par la pluie ou à mi-parcours d’un marathon.

Des coutures qui frottent : Vérifiez où les coutures des chaussettes touchent vos orteils. C’est là que vous avez des ampoules ? Certaines chaussettes de course sont spécialement conçues pour garder les coutures loin des pieds. Les chaussettes tubulaires ne sont pas recommandées parce que vos pieds ne sont pas en forme de tube et qu’ils ne s’adaptent tout simplement pas bien.

Les chaussettes comme investissement : Avec certaines chaussettes d’athlétisme qui coûtent de 7 € à 20 € la paire, il peut être douloureux de faire des provisions. Mais de bonnes chaussettes peuvent durer beaucoup plus longtemps que les chaussettes bon marché et vous faire économiser de l’argent à long terme.

4. Prévenir les ampoules en lubrifiant vos pieds

La friction – le mouvement de frottement entre le pied, la chaussette et la chaussure crée de la chaleur et des forces de déchirure, qui rendent la peau sujette aux ampoules. Si vous réduisez la friction, vous réduisez les ampoules. Une façon de réduire la friction est de lubrifier vos pieds pour qu’ils glissent plutôt que de frotter.

De la vaseline : La vaseline ou la gelée de pétrole générique est un lubrifiant peu coûteux. Il a été recommandé pour les marathoniens et les marcheurs et il est même offert sur le parcours de certaines courses. Les mises en garde sont qu’il ne s’enlèvera pas facilement de vos chaussettes, et qu’il rend la saleté collante à vos chaussettes. Cela peut signifier qu’il y a plus de sable dans votre chaussure pour irriter votre pied, ce qui pourrait, à son tour, causer plus d’ampoules.

Onguent AD : Cette préparation est plus épaisse que la gelée de pétrole, mais elle est toujours disponible partout où les couches pour bébés sont vendues. C’est une autre façon peu coûteuse de lubrifier vos pieds.

Téflon : Certaines chaussettes intègrent du Téflon pour prévenir les frottements.
Les meilleurs lubrifiants de prévention des ampoules à acheter

5. Prévenir les ampoules en gardant les pieds au sec

Amidon de maïs et talc en poudre : De la fécule de maïs nature (tout comme vous l’utilisez en cuisine) peut être saupoudrée dans vos chaussettes et vos chaussures pour aider à garder vos pieds au sec. Renouveler l’application au moins une fois lors d’un événement de longue distance. La poudre de bébé ou la poudre de talc tous les deux sentent bon et agissent également pour maintenir les pieds secs.

Antitranspirant : Une étude militaire a montré que l’utilisation d’un antisudorifique spécial pour usage intensif sur les pieds réduisait l’incidence des ampoules. Bien que les antisudorifiques réguliers soient moins concentrés, certains coureurs l’utilisent dans le même but.

Bore : La déshydratation peut contribuer à la formation de cloques. Buvez de l’eau potable pendant la première heure d’une course ou d’une marche, puis une boisson pour sportifs contenant des électrolytes (sels) pour maintenir l’équilibre de vos liquides organiques.

6. Couvrez les points problématiques sur vos pieds

Si vous avez une zone du pied aux cloques ou si vous avez développé un point chaud pendant que vous marchez et courez, la couvrir peut aider à la protéger. Il y a plusieurs options, y compris le ruban de sport, la moleskine, les bandages de gel et les timbres spéciaux. En un clin d’œil, vous pourriez même mettre du ruban adhésif en toile.

L’inconvénient de couvrir la zone est que souvent, ces bandages et coussinets ne restent pas là où vous les avez mis, surtout lorsque vous continuez à marcher ou à courir. Vous devrez peut-être essayer différentes sortes pour trouver celle qui vous convient le mieux. Comme toujours, la prévention est la meilleure solution pour une ampoule.

7. Arrêtez-vous et réajustez quand vous sentez un point chaud

Vous sentirez souvent se développer un point chaud qui peut se transformer en ampoule. Bien que vous puissiez vouloir continuer, la meilleure chose à faire est d’arrêter immédiatement et d’utiliser ces tactiques :

Si vous transportez une trousse de soin spéciale pour les ampoules, placez un pansement ou une autre couverture sur la zone, ou créez un beignet protecteur autour de celle-ci. Vous pouvez trouver des trousses à emporter en ligne ou dans les magasins de sport. Vous pouvez aussi vous maquiller vous-même avec les camouflages que vous préférez (comme des pansements en gel ou de la moleskine), des lingettes antiseptiques, du ruban adhésif, des petits ciseaux et un contenant miniature de lubrifiant.

Réajustez vos chaussettes et vos chaussures pour essayer d’éliminer les endroits où vos chaussettes peuvent avoir été entassées. Si vos chaussettes sont humides, passez à une paire sèche si possible.

Bien qu’il soit préférable de mettre fin à votre marche ou à votre course lorsque vous avez un point chaud, ces tactiques peuvent empêcher l’apparition d’une ampoule si vous devez continuer à marcher. Si une ampoule s’est formée, couvrez-la plutôt que de la vidanger, à moins qu’elle ne présente un risque de rupture.

S’il est déjà trop tard et que vous avez déjà des cloques aux pieds ou aux mains : Préparez-vous un bain composé de 4 litres d’eau tiède et 3 cuil. à soupe de bicarbonate de soude. Trempez-y les pieds ou les mains 1/4 d’heure environ et séchez-les. Recommencez ce traitement pendant 3 ou 4 jours d’affilée jusqu’à disparition des ampoules.

à lire aussi : Comment soigner les ampoules rapidement ?

 

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :


Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.