Comment nettoyer les reins naturellement ?

Par : | 4 Commentaires | Le : 13/04/2015

2015-04-13 Remèdes de Grand-Mère

Remèdes contre les maladies des reins

On pourrait comparer les reins (que les puristes me pardonnent), à un lave-vaisselle : le flux des eaux y entraîne les déchets, ils sont filtrés avant d’être vidangés. Il arrive que le filtre s’encrasse (néphrite), il fini par se boucher (calculs, gravelle), la vidange ne se fait plus (anurie, rétention d’urine), ou encore la machine fonctionne mal parce qu’on y met pas assez d’eau, parce qu’on emploie de mauvais produits de lessive, ou bien qu’on la surcharge de vaisselle sale… Pour toutes ces maladies “fonctionnelle”, entendez par là, le mauvais fonctionnement de la machine rénale, les médecines naturelles remportent de très grands succès. Apprenez à nettoyer vos reins par les méthodes douces.


Les plantes diurétiques

Pour favoriser l’élimination des toxines et des déchets par les reins, il convient cela va sans dire de boire beaucoup, alternez eau minérales et eau de source. On l’a vu plus haut, il convient aussi d’utiliser une bonne “lessive” (substances qui aident à l’élimination de l’urée), vous les trouverez dans ces excellentes plantes diurétiques qu’il faut employer régulièrement, elles n’abimeront pas vos reins vous éviteront des ennuis graves :

Les salades : ache et céleri, aneth, cumin et fenouil (racines), cerfeuil, chicorée sauvage, cresson, fenouil marin, oignon, olive, racine d’ortie, racine de persil, pissenlit, pois-chiches, pomme fruit, pomme de terre (crue), pourpier, raifort, roquette, scorsonère, salsifis.

Les légumes (cuits) pour détoxifier les reins

Artichaut, asperge, avoine, bourrache, citrouille, fève, haricot (cosses), laurier-sauce (feuilles), maïs (barbes), colza (graines), orge, oseille, poireau.

Les fruits pour dépurer les reins

Ananas, arbouses, cassis, framboise, cerises (queues), baies de genièvre, pêche, prune, raisin, sorbes, baies de sureau.

Décoctions naturelles pour nettoyer les reins

– Cette décoction de queues de cerises sera préconisée pour toutes les inflammations des voies urinaires : 200 grammes pour 1 litre d’eau froide, Hâchez menu les queues de cerise, (fraîches ou séchées) et laissez-les tremper 12 heures dans l’eau froide, puis faire bouillir 5 minutes dans la même eau. Sucrez avec du miel, et boire à jeun, 3 tasses par jour.

– Cette décoction de chiendent sera préconisée pour les calculs, cystite, inflammations de la vessie : Verser 30 g. de racines fraîches dans l’équivalent d’une tasse d’eau, et faire bouillir 1 minute, puis jeter l’eau (pour évacuer l’amertume), remettre les racines dans 1 litre d’eau froide sur le feu et laisser bouillir 30 minutes. Sucrez au miel à votre convenance.


– Tisane de fleurs de verge d’or : 1 cuil. à thé de fleurs de verge d’or séchées par tasse d’eau bouillante. infuser 5 à 10 minutes, boire tiède ou froide, 3 tasses par jour.

Remède contre la rétention d’urine

Boire une décoction d’une bonne poignée de cendres de genêts à balais par litre d’eau.

En bonus : Une anecdote du Docteur Peron-Autret tirée de son livre : 101 trucs de médecine naturelleLibrairie générale Française – 1980 : C’est l’histoire d’une vieille dame mourante ; elle n’avait pas uriné depuis 48 heures. empoisonnée par l’énorme quantité d’urée dont elle ne pouvait se débarrasser, elle était à l’agonie et les médecins l’avaient condamnée. Une voisine lui prépara alors une purée d’oignons ébouillantés et lui en tartina les reins, les jambes et les pieds en cataplasmes épais. Puis elle lui en fit manger, cuillerée après cuillerée. Au bout de 3 heures, la vidange naturelle recommença à fonctionner : elle était sauvée !

à voir aussi : Remèdes naturels contre les calculs rénaux

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :
Ce remède est noté

(3.9 / 5)

3.9 5 23
Votez pour ce Remède

23 personne(s) ont Voté

Remèdes Relatifs :
  • jus de chou vert pour guérir les ulcères à l'estomac

    Comment traiter naturellement un ulcère duodénal ?

  • comment faire un bain dérivatif

    Bain dérivatif : Qu’est-ce-que c’est et comment le faire ?

  • bronches

    Comment purifier les poumons et les bronches

  • intertrigo soins naturels

    Soins naturels pour stopper l’intertrigo

  • spectre des TROUBLES DE L'AUTISME

    Traiter les troubles du spectre de l’autisme (TSA) avec les germes de broccoli



Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Vous avez réagi à cet article
Commentaires (4)
  1. posté par poti pota le 21/08/2017

    Bonjour, je vous informes que vos photos sont fausses. Les reins ne sont pas dans la cage thoracique.

    • posté par massarou le 04/02/2018

      évidemment; plus bas et en arrière. Mais c’estsans doute à voir partransparence

  2. posté par jitilidi le 18/04/2015

    Bonjour,
    Je voudrais bien faire la préparation analgésique, mais je ne sais pas où acheter : huile de noix de coco solide, des granulés de cire d’abeille. J’habite en Bretagne à la campagne dans le 22.
    Je vous remercie de bien vouloir me répondre,
    Cordialement
    J.B

    • posté par Mamie Net le 18/04/2015

      Bonjour, vous trouverez ces ingrédients sur le net en tapant dans votre moteur de recherche favoris : huile de noix de coco bio, cire d’abeille en granule…ou dans les magasins bio près de chez vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.