Remèdes contre les crampes

Par : | 0 Commentaires | Le : 20/03/2014

2014-03-20 Remèdes de Grand-Mère

Sauter, courir, nager, soulever des poids, mais aussi installer une étagère ou transporter un réfrigérateur peuvent être des raisons suffisantes pour causer des contractions musculaires. Le stress est un autre déclencheur, et il est habituellement amorcé dans les cervicales.

Ce que vous devez faire est d’abandonner l’action qui a causé le spasme ou la crampe, appliquer de la chaleur pour détendre le muscle au début, masser vigoureusement le muscle endommagé et ensuite appliquer la chaleur et le froid alternativement. Cela aidera à lutter contre la fatigue musculaire après un effort physique. Pensez aussi à boire beaucoup d’eau et aux étirements qui permettront de les soulager plus rapidement (faire avec la jambe ou le bras, le mouvement inverse de celui qui à causé la crampe).


Dans les cas plus graves ou persistants, il est conseillé de recourir à des anti-inflammatoires qui réduisent la douleur. Ici, la phytothérapie peut entrer en jeu, à deux niveaux : nutritionnel et relaxant musculaire.

Pour cette douleur agaçante et soudaine qui vous immobilise, il existe des options naturelles qui peuvent vous soulager. De quelques herbes à des trucs simples, apprenez à les contrôler. Mais si elles persistent ou s’accompagnent d’autres symptômes, vous devriez consulter votre médecin. Une des causes possibles est liée à la thyroïde.

Remèdes anti crampes naturels

Les crampes c’est quoi au juste ?

Avant de lutter contre les crampes, il convient de connaître d’où vient le problème. Les crampes sont des contractions musculaires douloureuses, heureusement passagères de certains muscles, en général ceux du mollet. Elle surviennent parfois la nuit. Pour certaines personnes, un verre de vin blanc au dîner suffira pour déclencher des crampes durant la nuit. Pour d’autres, pas de causes apparentes… Une constante toutefois, les crampes se déclenchent le plus souvent lorsqu’il y a un “terrain acide”… Premier traitement, dans votre alimentation, mettez à l’honneur fruits et légumes car ils sont alcalinisants et limitez viande rouge et produits laitiers.

à lire aussi : Equilibre acido-basique, pourquoi est-ce important pour la santé ?

5 plantes pour traiter naturellement les crampes musculaires

L’achillée, l’avoine, la passiflore et la prêle sont recommandées pour traiter les crampes musculaires douloureuses. Ces 4 plantes calment et réparent. En tant que relaxant musculaire, vous pouvez sans aucun doute utiliser la passiflore. Contient des flavonoïdes et des phytostérols.


Passiflore - Plante des forets tropicales

Passiflore

Passiflore

Elle est indiquée pour les contractures, les courbatures, les crampes, les entorses et les déchirures. On utilise les parties aériennes de la plante. Vous pouvez le prendre en infusion, avec des plantes apaisantes et reminéralisantes, 3 tasses par jour ; ou en extrait liquide, 30 à 50 gouttes en 3 doses.

Avoine

Un autre grand reconstituant est le gruau d’avoine, qui combat la faiblesse physique. Il apporte des minéraux (fer, silice, zinc, manganèse) et des vitamines. Nous utilisons les sommets aériens déjà fructifiés. Essayez-le en décoction, buvez 3 tasses par jour, en teinture et extrait liquide. En gel ou en pommade.

Brin d'avoine

Brin d’avoine

Prêle

La prêle est très adaptée pour sa richesse en silice, potassium et magnésium. Aide à réparer les tissus endommagés et à restaurer l’élasticité. Elle a également un effet dépuratif. Vous pouvez la prendre en infusion, de préférence avec des plantes savoureuses, 3 verres par jour, ou en capsules, jusqu’à 1 g deux fois par jour, ou en extrait liquide.

Achillée

L’Achillée millefeuille, d’autre part, apporte tout son pouvoir anti-inflammatoire pour accélérer la désinflamation du tissu affecté. On utilise des bouquets de fleurs. Il est recommandé de la prendre en infusion simple ou en mélange, 2 tasses par jour ; en teinture, 30 gouttes par jour en 3 doses.3.

Pour rééquilibrer le déficit minéral que le spasme a mis en évidence et redonner aux muscles leur pleine performance, vous avez la prêle des champs et l’avoine. Quand il s’agit de détendre le muscle, vous avez la passiflore et l’achillée.

Gaultherie contre les crampes

Cette petite potion “maison” sera très efficace contre les crampes et les douleurs musculaires, appliquez-la en massage sur les muscles douloureux, dans un petit flacon, préparez ce mélange :

  • 50 gouttes d’huile essentielle de gaultherie couchée
  • 20 de laurier noble
  • 10 de citronnelle
  • 10 de genévrier
  • 100 ml d’huile végétale ou d’huile d’olive et mélangez-bien avant utilisation.

Pour décontracter les muscles, effectuez un massage tonique et tapotez vos muscles avec cette préparation :

  • 50 ml d’huile végétale ou d’olive
  • 50 ml d’alcool camphré
  • 30 gouttes d’huile essentielle de gaultherie
  • 10 gouttes d’huile essentielle de citronnelle
  • 20 gouttes d’huile essentielle de ravintsara

Astuces pour soulager les crampes rapidement

Les autres astuces contre les crampes…

Cure de banane et chocolat, un anti-crampe naturel

Faire une petite cure de banane et de chocolat (noir, très riche en cacao). Riches en magnésium et potassium, les bananes et le chocolat couvriront rapidement vos carences de ces deux éléments pouvant être la cause de vos crampesMangez 1 banane par jour. Elle est riche en magnésium !

A lire aussi : Les signes de carence en magnesium

Le miel contre les crampes…

Le miel, riche en potassium est très efficace contre les crampes. Choisissez un miel brun (ce sont les plus riches en minéraux), prenez-en 1 à 2 cuil. à café à chaque repas.

Le savon, vieux remède contre les crampes…

Ce remède très ancien cours toujours. Si vos crampes sont dues à une mauvaise circulation du sang et que des crampes se déclenchent la nuit, glissez au milieu des draps, à vos pieds, un savon d’Alep ou de Marseille. Vous pouvez aussi frottez vos draps de savon sec. A essayer, vous ne risquez rien !

Potion anti-crampes à la canneberge

L’écorce de canneberge, appelée aussi “écorce des crampes“, sera d’un grand secours pour faire disparaître rapidement les crampes. Faire une décoction et boire 1/3 de tasse à café, en vingt minutes top chrono, fini les crampes !

Vinaigre de cidre et fini les crampes !

Vous êtes souvent réveillé la nuit par les crampes ? Frictionnez-vous les jambes, le soir avant d’aller vous coucher avec du vinaigre de cidre… Très efficace !

Les remèdes de nos anciens pour les crampes

Une petite liste de remèdes anciens préconisés au siècle dernier, certains peuvent faire sourire, mais ils sont toujours fondés sur des choses très sérieuses, même si parfois on pourrait les associer à des croyances ou superstitions…

  • Utiliser la métallothérapie, autrefois, à la campagne, lorsqu’on avait une crampe la nuit, on se frottait la jambe avec un objet de cuivre. D’ailleurs, la médecine actuelle soigne aussi les crampes des membres inférieurs par les oligo-éléments (cuivre, soufre, manganèse-cohalî, magnésium de zinc).
  • Détrompez-vous, ce remède n’est pas une superstition, pour prévenir des crampes, nouez un fil de laine autour de vos chevilles (Ne pas serrer).
  • Selon la tradition populaire, les bijoux d’argent et le fer auraient un effet préventif contre les crampes : mettez un aimant sous le matelas (ce que disaient les anciens).
  • Les crampes des jambes qui surviennent surtout la nuit peuvent être évitées en plaçant un morceau de fer sous le matelas juste à l’endroit où reposent les jarrets (arrière du genou).
  • Portez autour des jarrets et des jambes un chapelet de bouchons de liège.
  • Mangez du fer : piquez une pomme verte de clous de fer, soigneusement désinfectés par ébullition ; laissez la mûrir quelques semaines au soleil, puis consommez-la.
  • Mangez du miel : 2 cuillerées à soupe à chaque repas. Au bout de quelques jours, les crampes disparaîtrons.

Parfois, il suffit de marcher les pieds nus sur du carrelage froid pour faite partir les crampes. Pour des crampes aux mains, vous pouvez aussi faire une gymnastique des doigts lorsque vous sentez la crampe arriver ou lorsqu’elle est déjà là et douloureuse, mettez le majeur sur votre annulaire (faites-le pour les deux mains). Contre les crampes dans les jambes et les genoux froids, évitez l’alcool et, le soir au coucher, placez une main sur chaque genou. Attendez que vos muscles se détendent.

à lire aussi : Remèdes contre le syndrome de jambes sans repos

 

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :
Ce remède est noté

(3.8 / 5)

3.8 5 9
Votez pour ce Remède

9 personne(s) ont Voté

Remèdes Relatifs :
  • les huiles végétales utiles pour l'aromathérapie

    Les Huiles Végétales valent-elles les Huiles essentielles en Aromathérapie ?

  • jus de chou vert pour guérir les ulcères à l'estomac

    Comment traiter naturellement un ulcère duodénal ?

  • comment faire un bain dérivatif

    Bain dérivatif : Qu’est-ce-que c’est et comment le faire ?

  • bronches

    Comment purifier les poumons et les bronches

  • intertrigo soins naturels

    Soins naturels pour stopper l’intertrigo



Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.