Contre l’insomnie chronique

Par : | 1 Commentaire | Le : 23/03/2015

2015-03-23 Remèdes de Grand-Mère

Insomnie et insomnie chronique, les remèdes naturels

Dans l’insomnie chronique, on est enfermé dans un cercle vicieux : on ne dort pas parce qu’on a peur ne pas s’endormir. La tension nerveuse empêche la détente indispensable au sommeil. On a recours à un somnifère dont on ne peut plus se passer, parce qu’on croit qu’on ne peut plus faire confiance à son corps pour une fonction aussi naturelle. En somme, on a perdu confiance en soi. La première chose à faire est de savoir qu’on peut retrouver le sommeil naturel : des milliers de gens l’ont fait. Et on peut le faire par des méthodes et produits naturels. En effet, les somnifères, ou soporifiques, actuellement vendus sont tous des produits de synthèse de l’industrie chimique : Véronal, Gardénal, Luminal, hydrate de chloral, tranquillisants divers. Ils sont tous plus ou moins toxiques à doses répétées et ne devraient être utilisés qu’en cas d’insomnie tout à fait exceptionnelle. Donc, comment faire? Profiter de quelques jours de vacances à la campagne pour jeter vos somnifères aux orties. Vous ne dormirez peut-être pas la première nuit, mais quelle importance ? Vous êtes en vacances. Attendez que le sommeil naturel vous revienne peu à peu. En retrouvant les conditions habituelles de vie et de travail, voici quelques trucs pour vous aider. Ne vous découragez pas, essayez-les l’un après l’autre :


Enfants

Pour calmer les enfants nerveux, un bain de tilleul, pris avant le repas du soir, est fort recommandé. Verser dans le bain, deux litres de tisane préparée avec 50 à
100 grammes de fleurs de tilleul (dix minutes d’infusion).

Adultes

– Dormez dans une pièce bleue (murs bleus, draps bleus, pyjama bleu, moquette ou tapis bleu). Fixez 5 ou 10 minutes une ampoule électrique bleue avant de vous endormir. Le traitement par la lumière bleue, scientifiquement expérimenté, est radical. Le violet peut remplacer le bleu. Orientez le lit la tête au nord, et les pieds au sud.

– Avant de vous coucher, mangez une pomme crue, et une grande cuillerée à soupe de miel.

– Essayez les enveloppements froids ou tièdes : on s’enveloppe dans un drap mouillé, avec une couverture par dessus. On reste une demi-heure allongé, puis on se couche très vite après.

Supprimez les causes évidentes d’insomnie…

The, café, télévision du soir, etc.

Prenez un bain chaud avec l’essence de l’une des plantes suivantes, au choix :


  • Tilleul (Tilia sylvestris), fleurs et feuilles ;
  • Ballotte fétide (Ballotta foetida), fleurs ;
  • Aubépine (Crataegus oxyacantha), fleurs ;
  • Serpolet (Thymus serpyllum), sommites fleuries ;
  • Mélilot (Lelilotus officinale), fleurs séchées ;
  • Passiflore (Passiflora incamata), feuilles et fleurs ;
  • Marjolaine (Origanum majorana), sommites fleuries :
  • Aspérule odorante (Asperula odorata), sommités fleunés ;
  • Lotier corniculé (Lotus comiculatus), fleurs ;
  • Coquelicot (Papaver rhoeas), fleurs ;
  • Houblon (Humulus lupulus), cônes ;
  • Jasmin (Jasminus officinale), fleurs ;
  • Laitue (Lactuca sativa), feuilles et suc ;
  • Nénuphar (Nymphea lutea), fleurs ;
  • Fleurs déranger (Citrus aurantium et Citrus vulgaris) ;
  • Primevère (Primula officinalis), fleurs et racines ;
  • Saule (Salix alba), bourgeons et feuilles.

Bien entendu, ces plantes se prennent aussi en infusion. ou en frictions d’huile essentielle sur Ia peau. Une seule de ces plantes peut suffire à vous faire dormir  parfaitement comme un gros bébé. Chacune a néanmoins sa spécialité, qui peut s’adapter à votre cas : le nénuphar. plante anti-érotique… noie pour une nuit les désirs sexuels… La primevère, le jasmin, la fleur d’oranger, calment les maux de tête. Le coquelicot et le jasmin apaisent la toux…

Alimentation et insomnies

– Mangez aussi beaucoup d’ail et d’oignon en salade.

– On a souvent des insommes parce qu’on a faim, sans s’en rendre compte. Relevez-vous, buvez une tasse de chocolat chaud, mangez un sandwich et recouchez-vous : la digestion vous endormira.

– Les liqueurs et alcools font le même effet aux hépatiques non sans dommage pour le foie.

Potion maison anti-insomnie…

– Couper les graines de lotus en deux et retirer le germe. Trancher la racine du lotus en tranches fines. Couper quelques tranches de gingembre. Déposer le tout dans une casserole et sucrer avec de la cassonade, du miel ou du sucre blanc. Cuire à feu doux pendant 3 heures ou jusqu’à ce que les graines de lotus soient molles.  Manger ce dessert chaud ou froid. Le lotus est le symbole par excellence du bouddhisme et toutes ses parties sont comestibles. Dans la cuisine asiatique, les graines de lotus sont souvent consommées confites, comme dans cette recette. Elles sont vendues en boîte ou sous vide dans les magasins d’alimentation asiatique.

 

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :
Ce remède est noté

(3.9 / 5)

3.9 5 7
Votez pour ce Remède

7 personne(s) ont Voté

Remèdes Relatifs :
  • jus de chou vert pour guérir les ulcères à l'estomac

    Comment traiter naturellement un ulcère duodénal ?

  • comment faire un bain dérivatif

    Bain dérivatif : Qu’est-ce-que c’est et comment le faire ?

  • bronches

    Comment purifier les poumons et les bronches

  • intertrigo soins naturels

    Soins naturels pour stopper l’intertrigo

  • spectre des TROUBLES DE L'AUTISME

    Traiter les troubles du spectre de l’autisme (TSA) avec les germes de broccoli



Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Vous avez réagi à cet article
Commentaire (1)
  1. posté par LAWSON le 16/01/2017

    moi je n arrive toujours pas a dormir il y a 6ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.