Contre l’insomnie

Par : | 0 Commentaires | Le : 13/02/2015

2015-02-13 Remèdes de Grand-Mère

L’insomnie, mais pourquoi ?

Certains s’endorment comme des souches après deux fasses de café dans la soirée. D’autres ont toute les peines du monde à s’endormir, même sans jamais prendre de café. A plus forte raison donc quand ils en consomment le soir. Comment cela se fait-il puisqu’il y a autant de nerveux dans les deux catégories ? En réalité, chacun réagit différemment au stress. Chez certains, l’excès de tension nerveuse ou d’anxiété produit une somnolence. Celle-ci est un mécanisme de protection fort commode qui adoucit l’effet de la tension nerveuse. D’autres semblent n’avoir aucune protection contre la tension nerveuse. Cela serait notamment dû à une production déficiente d’endorphines. Ces hormones anti-douleur sont des substances opiacées que le corps secrète naturellement en réaction au stress et à la douleur. Bien dormir est essentiel. La personne dont le sommeil est perturbé ou insuffisant voit sa santé générale se détériorer peu à peu. Prenez les grands moyens pour retrouver le sommeil. Ce n’est pas un luxe.


Ce que vous pouvez faire en cas d’insomnie…

Méfiez-vous du sommeil “artificiel” ! La solution des somnifères n’est q’une solution à court terme. D’une part, vous risquez de devenir esclave des somnifères pour arriver à vous endormir. D’autre part, les somnifères perturbent les cycles normaux du sommeil. Ils induisent donc pas un sommeil aussi reposant et réparateur que le sommeil naturel. Voici donc quelques précautions à prendre pour vous endormir facilement et mieux dormir…

Adoptez un rituel pour l’heure du coucher !

En répétant certains “gestes de bonne santé” tous les jours, avant de vous coucher, vous pouvez créer un rituel d’endormissement très efficace. A la longue, ces petits gestes deviennent automatiquement associés au fait de vous endormir. Grâce à ce réflexe auto-conditionné, le rituel agit comme un véritable somnifère. Voici quelques suggestions pour établir votre rituel :

— Votre chambre à coucher doit être un lieu réservé au… sommeil. Faites en une sorte de temple dédié à Morphée, dieu du sommeil. N’y regardez pas la télévision. N’y travaillez, surtout pas. Ne vous y rendez que pour y dormir ou faire l’amour (l’orgasme étant bien sûr un excellent somnifère naturel).

— Ne regardez pas les nouvelles à la télévision le soir, juste avant de vous coucher. Les mauvaises nouvelles polluent votre inconscient. Et si elles ne vous empêchent pas de dormir, elles peuvent influencer négativement vos rêves. Votre sommeil sera perturbé et peu réparateur.

— Cessez tout travail au moins une heure avant d’aller vous coucher. Vous ne devez surtout pas amener les soucis du bureau avec vous au lit.

— Préparez-vous une tisane et buvez-la tranquillement.


— Faites une lecture apaisante ou distrayante. Ou encore, pratiquez une technique de meditation ou de relaxation.

Quelques bons trucs pour arriver à vous endormir

Plantes

Une infusion de fleurs d’oranger, de tilleul ou de marjolaine dissipera la tension, le stress et l’anxiété responsables de l’insomnie. Ou encore, faites comme le célèbre Sherlock Holmes : prenez 15 à 20 gouttes de valériane dans un peu d’eau. C’est sans doute l’un des meilleurs soninifères naturels.

Lait chaud

Buvez du lait chaud (à cause du calcium et de l’inositol qu’il contient) et ajoutez du miel pasteurisé. c’est un bon somnifère. Souvenez-vous du bébé que vous étiez et qui s’endormait après une bonne tétée.

Bains

Préparez-vous un bain. Les bains chauds sont un excellent – et agréable – moyen de vous endormir. Une étude réalisée à Leicestershire en Angleterre, a montré q’un bain chaud réchauffe le cerveau. Ce réchauffement augmente ainsi la consommation d’énergie du cerveau. D’où un accroissement de la production des ondes cérébrales caractéristiques du sommeil profond. Pour augmenter l’effet apaisant du bain, ajoutez-y de la lavande, à raison d’1 à 2 poignées par bain. Vous pouvez également employer de la lavande sous forme d’huile de bain.

Bouillotte

A la place d’un bain chaud, vous pouvez aussi placer une bouillotte d’eau chaude sous votre nuque. L’effet est irrésistiblement agréable et détend le cerveau.

Coussin-sommeil

Vous pouvez fabriquer un coussin aux herbes que vous glisserez dans votre taie d’oreiller pour retrouver le sommeil.

Taillez une bande de coton tissé serré, de 16 cm x 32 cm. Rassemblez-la sur 3 côtés’ et-remplissez-la ensuite avec : 20 g de mélilot et 15 g de chacune des plantes suivantes : fleurs d’oranger, fleurs de camomille, fleurs de lavande, feuilles de mélisse, pétales de rose, cônes de houblon. Fermez l’ouverture par une couture simple. Le coussin sera efficace pendant six mois environ, après quoi il vous faudra remplacer les herbes.

Huiles essentielles

Respirez doucement l’une des essences suivantes : orange (citrus auranthium en feuilles), camomille romaine. Par voie externe : lavande officinale, camomille, 5 % H.E. sur huile d’amandes douces pour un massage doux.

Recommandations

Les gens nerveux auront intérêt à faire des exercices très vigoureux durant la journée, pour épuiser leur excès de tension et d’énergie. Dans la plupart des cas, cependant, il vaut mieux ne pas faire d’exercices physiques trop violents avant l’heure du coucher. L’énergie ainsi dégagée risque de vous tenir éveillé une bonne partie de la nuit. Si vous faites du yoga le soir. cela peut vous aider à mieux dormir. Mais évitez les postures qui réveillent trop votre énergie.
Si vous n’arrivez vraiment pas à vous endormir, ne paniquez pas. Le simpie fait d’être étendu et de vous relaxer est déjà en soi fort réparateur.
Faites jouer une musique douce en sourdine. Ou encore, écoutez une cassette d’autohypnose ou de relaxation.
Protégez votre sommeil : Attention à la pollution électromagnétique ! Y a-t-il des fils branchés sur la prise à côté de votre lit ? Débranchez-les avant de dormir. Si vous tenez à avoir un réveil électrique, placez-le loin du lit. L’idéal est de n’avoir ni ordinateur ni téléviseur dans la chambre. Lorsque l’un des appareils fonctionne, il perturbe l’équilibre ionique de la pièce. Et même débranchés, de tels appareils continuent d’émettre certains rayonnements néfastes pour quelque temps. Sachez également que la Présence d’un compteur électrique dans votre chambre (cela peut arriver) est très déconseillé par les spécialistes de l’habitat. S’il y en a un, assurez-vous au moins qu’il ait une bonne prise de terre.

A voir aussi : Tisane des insomniaques

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :
Ce remède est noté

(3.6 / 5)

3.6 5 13
Votez pour ce Remède

13 personne(s) ont Voté

Remèdes Relatifs :
  • jus de chou vert pour guérir les ulcères à l'estomac

    Comment traiter naturellement un ulcère duodénal ?

  • comment faire un bain dérivatif

    Bain dérivatif : Qu’est-ce-que c’est et comment le faire ?

  • bronches

    Comment purifier les poumons et les bronches

  • intertrigo soins naturels

    Soins naturels pour stopper l’intertrigo

  • spectre des TROUBLES DE L'AUTISME

    Traiter les troubles du spectre de l’autisme (TSA) avec les germes de broccoli



Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.