Eliminer les toxines des aisselles qui causent le cancer du sein

Par : | 0 Commentaires | Le : 27/07/2018

2018-07-27 Remèdes de Grand-Mère

COMMENT DÉTOXIQUER VOS AISSELLES POUR ÉLIMINER LES TOXINES QUI CAUSENT LE CANCER DU SEIN

Nous vivons à une époque où les toxines et les produits chimiques synthétiques sont pratiquement partout, depuis les aliments et les boissons que nous consommons jusqu’aux déodorants et antisudorifiques que nous mettons sous nos bras. Personne ne veut se promener en sueur et puant, mais avez-vous déjà pensé à la quantité absurde de composés artificiels contenus dans ces produits de soins personnels conventionnels ? Parfois, ils sont la raison même de cette odeur, avec la croissance bactérienne et l’inflammation locale.


Saviez-vous que vous pouvez faire une détoxication des aisselles pour nettoyer votre peau des produits chimiques et des toxines qui s’accumulent sur la peau sous vos bras, surtout si vous utilisez des déodorants sur une base quotidienne ?

Une détoxication des aisselles est un excellent moyen efficace de détoxiquer votre corps et peut aider à réduire votre risque de cancer du sein et du système lymphatique.

POURQUOI VOUS AVEZ VRAIMENT BESOIN D’UNE DÉTOXICATION DES AISSELLES

De nombreuses études cliniques révèlent un nombre disproportionné de cancers du sein chez les femmes provenant du quadrant externe supérieur du sein, la zone à laquelle les produits cosmétiques ou les déodorants sont appliqués sous les aisselles.

La détoxication des aisselles est une procédure fortement recommandée si vous utilisez des déodorants ou des antisudorifiques conventionnels, ou si vous voulez nettoyer vos aisselles avant de passer à un déodorant naturel.

La raison principale en est que les produits chimiques présents dans les produits conventionnels peuvent s’accumuler dans les glandes de votre peau, perturbant progressivement leur fonction et favorisant la croissance des bactéries locales ! Éventuellement, cela mène à plus de sueur et à plus d’odeurs corporelles.

Voici quelques-uns des produits chimiques nocifs que vous pouvez trouver dans les déodorants et antisudorifiques conventionnels :

  • Le chlorhydrate d’aluminium obstrue temporairement les glandes sudoripares, servant ainsi d’antitranspirant le plus largement utilisé. Le problème est que l’aluminium a été lié au développement du cancer du sein. Bien que d’autres études soient nécessaires à ce sujet, il est clair que c’est une substance qu’il vaut mieux éviter, autant que possible.
  • Le propylène glycol est un antigel populaire, dont on croit universellement qu’il est pratiquement inoffensif pour les humains aux doses actuelles d’exposition (y compris les désodorisants). Cependant, il peut agir comme agent irritant et sensibilisant chez certaines personnes, il est donc préférable de l’éviter si vous avez la peau sensible ou des allergies.
  • Les parabènes sont utilisés comme conservateurs industriels. Bien que la plupart des produits de soins personnels aient exclu les parabènes de leurs formules, certains déodorants et antisudorifiques en contiennent encore. Ce qui est terrible, car les parabènes peuvent imiter l’action de l’œstrogène dans l’organisme, causant des perturbations endocriniennes et augmentent potentiellement le risque de cancer du sein.
  • Les phtalates sont utilisés pour fixer et retenir le parfum des produits de soins personnels. Bien qu’ils soient considérés comme étant pour la plupart sécuritaires aux doses habituelles, ils peuvent néanmoins agir comme perturbateurs endocriniens et même augmenter le risque de cancer du sein.
  • Le triclosan est un agent antibactérien et antifongique que l’on trouve dans de nombreux produits d’entretien ménager et de soins personnels courants. Une étude publiée dans la revue Chemical Research in Toxicology de l’American Chemical Society (ACS), ce produit chimique est lié à la croissance des cellules cancéreuses du sein.
  • Quaternium 18 est un agent de conservation industriel qui libère des niveaux dangereux de formaldéhyde. Le formaldéhyde est un cancérogène connu chez l’homme, un irritant respiratoire qui provoque des douleurs thoraciques, un essoufflement, une toux, une irritation du nez et de la gorge.
Les antisudorifiques et les déodorants causent le cancer.

Les antisudorifiques et les déodorants chimiques causent le cancer.

Enfin, des études indiquent que l’utilisation constante de déodorants et d’antisudorifiques conventionnels peut contribuer à la croissance bactérienne de germes comme les Actinobactéries, qui peuvent créer une forte odeur corporelle. Alors pourquoi les masquer si on peut les nettoyer, naturellement ?


COMMENT DÉTOXIFIER VOS AISSELLES POUR ÉLIMINER LES TOXINES CAUSANT LE CANCER DU SEIN.

La façon la plus facile et la plus efficace de faire une détoxication des aisselles est de faire un masque de détoxication des aisselles. Ceci nettoiera la peau de vos aisselles de toute accumulation de produits chimiques provenant des déodorants et antisudoraux conventionnels que vous avez utilisés auparavant. Après cela, vous pouvez même essayer de passer à un déodorant naturel si vous le souhaitez !

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe d’argile. L’argile bentonite est l’option la plus populaire mais beaucoup de gens utilisent l’argile rose française ou l’argile verte française avec des résultats similaires, donc c’est surtout une question de préférence personnelle et de commodité.
  • 2 à 3 cuillères à café de vinaigre de cidre (bio si possible) pour obtenir la bonne consistance “masque”, tartinable mais non coulant. Si vous avez la peau sensible, ajoutez une seule cuillère à café de vinaigre et ajoutez de l’eau jusqu’à ce que la consistance souhaitée soit atteinte.

Ingrédients supplémentaires facultatifs

  • Une capsule de charbon actif pour un nettoyage supplémentaire.
  • 1 à 5 gouttes d’une huile essentielle de votre choix (huiles essentielles de tea tree ou de citron de préférence). En plus de donner à votre masque une belle odeur, l’huile essentielle tuera également les bactéries locales qui contribuent à l’odeur désagréable.

Instructions

  • Mélanger les ingrédients énumérés dans un bol non métallique (le verre, le bois ou la céramique seront adéquats) à l’aide d’une cuillère non métallique.

C’est important parce que l’acide dans le vinaigre peut interagir avec le métal, c’est une chose à éviter lors d’une détoxication. Une fois que le mélange atteint une consistance qui est tartinable sans couler, votre masque est prêt à appliquer !

  • Prenez une douche et lavez-vous soigneusement les aisselles avec le savon naturel de votre choix. Ensuite, étalez une couche uniforme de votre mélange maison sur les aisselles et laissez-le reposer pendant 5 à 20 minutes. Étendez-vous et gardez les bras levés pendant ce temps pour laisser sécher l’argile uniformément.

Si c’est votre première détoxication des aisselles, vous pouvez commencer par seulement quelques minutes et augmenter graduellement le temps d’exposition pour permettre à votre corps de s’habituer au masque. Si vos aisselles vous font mal (ce qui est très rare, mais quand même), enlevez immédiatement l’argile. Vos aisselles peuvent rougir, mais c’est tout à fait normal en raison de l’afflux de sang dans cette zone.

  • Une fois que vous avez atteint votre objectif de temps d’exposition ou lorsque l’argile sèche (habituellement 15-20 minutes selon l’épaisseur de la couche), utilisez un chiffon propre et humide pour essuyer le mélange ou simplement prendre une autre douche.
  • Répétez le processus quotidiennement pendant quelques semaines ou seulement deux fois par semaine pendant 3-4 semaines si vous avez la peau sensible.

AVANTAGES SUPPLÉMENTAIRES POUR LA SANTÉ D’UNE DÉTOXICATION DES AISSELLES

En plus de nettoyer la peau de vos aisselles de l’accumulation de produits chimiques et d’équilibrer la population bactérienne locale, la détoxication des aisselles peut également améliorer le flux sanguin local et détoxifier les ganglions lymphatiques axillaires. Ces derniers drainent la lymphe des membres supérieurs et de la poitrine, il est donc extrêmement important de les maintenir en bonne forme.

les ganglions lymphatiques des aisselles et des seins

Les ganglions lymphatiques des aisselles et des seins

Certaines personnes remarquent également qu’elles commencent à transpirer moins après la mise en œuvre d’une détoxication régulière des aisselles dans leur routine quotidienne, mais cet effet peut ne pas être rencontré chez tout le monde.

Les personnes à la peau sensible signalent souvent que leurs aisselles deviennent moins irritées et ressentent moins de démangeaisons après quelques séances de détoxication.

Aussi, notez qu’une détoxication des aisselles aide rarement à calmer une transpiration excessive, donc si vous avez ce qu’on appelle une hyperhidrose axillaire, vous devrez peut-être chercher une autre solution.

DES “ANTISUDORIFIQUES” SANS ALUMINIUM SANS DANGER

Fabriquez votre propre déodorant sans aluminium

Maintenant que vous savez que les antisudorifiques conventionnels contiennent de l’aluminium et de nombreux autres ingrédients nocifs, pourquoi ne pas fabriquer vos propres “antisudorifiques” sans danger et sans produits chimiques ?

Voici ce dont vous aurez besoin

  • ¼ tasse d’huile de noix de coco
  • ¼ tasse de bicarbonate de soude
  • 15-20 gouttes de votre huile essentielle préférée
  • Mélangez tous les ingrédients ensemble et conservez-les dans un endroit frais et sec (ou au réfrigérateur). Pour l’appliquer, il suffit d’utiliser une petite quantité et de masser vos aisselles.

CONCLUSION

Que vous souhaitiez passer à un déodorant naturel ou simplement faire un nettoyage rapide avant de retourner à votre produit conventionnel (nous ne jugeons pas !), il ne fait aucun doute qu’une détoxication des aisselles est une procédure très bénéfique. C’est aussi assez facile à faire à la maison, en utilisant seulement quelques ingrédients peu coûteux.

Alors, essayez-le ! Après tout, un bon nettoyage est toujours bon pour votre santé générale. Les nettoyages du foie ou des reins ne sont pas les seuls que vous pouvez faire. La détoxication des aisselles est aussi fabuleuse ! 🙂

à lire aussi : Comment nettoyer les taches jaunes de sueur sous les bras ?

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :
Ce remède est noté

(4 / 5)

4 5 5
Votez pour ce Remède

5 personne(s) ont Voté

Remèdes Relatifs :
  • différence entre goutte et pseudo-goutte

    Goutte ou Pseudo-Goutte Quelle Est la Différence ?

  • a quoi ressemble la gale

    9 Traitements Naturels contre la Gale

  • Fleurs de bach : lesquelles choisir ?

    Comment choisir ses Fleurs de Bach ?

  • olfactothérapie anti-stress

    Surmenage, anxiété, manque de concentration : quelles Huiles Essentielles utiliser ?

  • les huiles végétales utiles pour l'aromathérapie

    Les Huiles Végétales valent-elles les Huiles essentielles en Aromathérapie ?



Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.