Faire face à un lupus au quotidien

Par : | 1 Commentaire | Le : 20/05/2015

2015-05-20 Remèdes de Grand-Mère

Comment soulager les symptômes d’un lupus ?

Remarque: Consultez votre médecin pour un diagnostic et un traitement adéquat de cette maladie. Utiliser ces remèdes maison comme traitement d’appoint pour soulager votre lupus au quotidien.


Le lupus est une maladie auto-immune dans laquelle le système immunitaire attaque les tissus du corps car il ne distingue pas ses propres tissus des corps étrangers. Cette maladie est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes.

Le type le plus commun du lupus est le lupus érythémateux disséminé (SLE). La cause exacte de cette maladie est inconnue, mais les experts estiment qu’elle est pour la plupart une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux. De plus, les infections chroniques, le stress, certains médicaments et même la lumière du soleil peuvent déclencher un lupus. Le lupus est une maladie à multiples facettes, car elle peut impliquer tous les organes du corps, y compris le cœur, les poumons, les reins, les vaisseaux sanguins, le cerveau, les articulations et la peau.

Un lupus peut aussi causer une grande variété de symptômes comme la fatigue, des douleurs articulaires, des gonflements, des douleurs musculaires, une température basse, des ganglions lymphatiques, des douleurs thoraciques, l’essoufflement, la rétention d’eau, des maux de tête, la photosensibilité et une éruption cutanée en forme de papillon sur les joues et le nez.

Les symptômes ont tendance à aller et venir. Ils peuvent varier d’une personne à l’autre et peuvent même changer au fil du temps. Le lupus peut également entraîner des complications, comme des maladies cardiovasculaires et des problèmes rénaux graves chez certaines personnes.

Il n’existe pas pour le moment, de remède pour soigner définitivement un lupus. Le traitement vise à contrôler les symptômes de la douleur et de la fatigue, réduire l’inflammation, prévenir les poussées et de minimiser les dommages aux organes. La plupart des personnes atteintes de lupus peuvent vivre une vie normale. Un diagnostic précoce et un traitement rapide sont essentiels. Les rhumatologues sont spécialement formés pour traiter cette maladie. De plus, vous pouvez essayer des remèdes naturels pour soulager les symptômes et réduire la fréquence des poussées. La plupart de ces remèdes peuvent être utilisés si besoin.

10 remèdes maison pour calmer un lupus.

1. Le curcuma

L’ingrédient actif du curcuma, la curcumine est réputée efficace dans la prévention et le traitement de maladies auto-immunes inflammatoires, y compris le lupus.


Selon une étude de 2012 publiée dans le Journal of Nutrition, le curcuma peut aider à réduire la protéinurie, une hématurie et une pression artérielle systolique chez les patients souffrant de rechute ou de néphrite lupique réfractaire.

Utilisez le curcuma dans votre alimentation quotidienne. Boire du lait de curcuma est une excellente option. Pour le préparer, ajouter 1 cuillère à café de poudre de curcuma à 1 tasse de lait et faire bouillir. Sucrer avec un peu de miel brut et boire une ou deux fois par jour.

Une autre option est de prendre cette herbe sous forme de complément alimentaire après avoir consulté votre médecin. La recommandation générale est de 400 à 600 mg, 3 fois par jour.

Remarque : Le curcuma peut n’est pas adapté à ceux qui souffrent de problèmes de vésicule biliaire. De plus, il peut agir comme fluidifiant sanguin.

2. Gingembre

Le gingembre est une autre merveille, utile dans le traitement du lupus avec des symptômes arthritiques. C’est un puissant antioxydant et a des propriétés anti-inflammatoires qui aident à soulager la douleur et l’enflure des articulations.

Inclure le gingembre dans votre alimentation en l’utilisant dans votre cuisine. Vous pouvez également prélever le jus d’un morceau de racine de gingembre frais (env. 3 cm) et l’ajouter à un jus de fruits ou de  légumes.

Une autre option est de prendre du gingembre sous forme de complément alimentaire. Pour le dosage et la recommandation, consultez votre médecin.

3. Omega-3

Quelques petites études ont montré que l’acide eicosapentaénoïque (EPA) oméga-3 et les acides gras essentielle peuvent aider à améliorer les symptômes du lupus, grâce à leurs effets anti-inflammatoires.

Une étude de 2008 publiée dans The Annals of the Rheumatic Diseases à constaté que les participants à l’étude, qui ont eu 3 grammes de suppléments d’huile de poisson riche en oméga-3, contenant 1200 mg de DHA (acide docosahexaénoïque) et 1800 mg d’EPA, par jour pendant six mois, ont montré une amélioration de leurs symptômes du lupus par rapport au groupe traité par un placebo. Ils ont également montré une amélioration de la circulation du sang et des vaisseaux sanguins. Cela indique que l’huile de poisson peut aussi présenter des effets cardioprotecteurs potentiels.

Inclure des aliments riches en oméga-3, des acides gras essentiels dans votre alimentation. Certains de ces aliments se trouvent dans des poissons d’eau froide comme le saumon, les sardines, le maquereau, le thon et le hareng ; les graines de lin moulues ; graines de chia ; et les noix.

Vous pouvez également prendre des suppléments d’huile de poisson après avoir consulté votre médecin.

4. Les probiotiques

Les probiotiques sont des bactéries intestinales bénéfiques qui jouent un rôle important dans le développement du système immunitaire. Ils aident à prolonger la durée de rémission d’un lupus et à réduire la fréquence des crises.

Selon une étude de 2009 publiée dans The Journal of Immunology, les probiotiques lactobacilles peuvent aider à contrôler le développement et la progression d’un lupus par l’induction de cellules régulatrices et par la production d’IL-10, une cytokine avec des propriétés anti-inflammatoires.

Mangez des aliments cultivés et fermentés comme le yaourt avec des cultures vivantes, lait acidophilus, le kéfir, le miso, le tempeh et de la choucroute car ils sont riches en probiotiques.

Vous pouvez également prendre des suppléments probiotiques après avoir consulté votre médecin.

5. Activité physique

L’exercice joue un rôle important dans l’amélioration de la santé, en particulier pour les patients atteints de lupus. Un exercice modéré et régulier aide à prévenir la fatigue et la raideur articulaire.

Une petite étude pilote publiée en 2000 dans la revue Arthritis Care and Research a constaté que l’aérobic modéré et des exercices légers aident à améliorer la fatigue, la force musculaire et la santé cardiovasculaire chez les personnes souffrant de lupus sans aggraver leur état.

L’activité physique aide également à réduire les effets négatifs des stéroïdes et autres médicaments prescrits pour traiter le lupus. De plus, elle a un impact positif sur l’humeur et améliore la qualité de vie globale. Faire des exercices légers, comme la marche, la natation, le cyclisme, stretching, l’aérobic quotidiennement. Vous pouvez également essayer le tai-chi.

Remarque : Commencez lentement et prêtez attention au signes de votre corps face à l’exercice, de sorte de ne pas vous surmener. Il est préférable de planifier votre activité physique avec votre médecin ou un physiothérapeute.

6. La vitamine D

Les faibles niveaux de vitamine D3 ont été associés à des maladies auto-immunes y compris la polyarthrite rhumatoïde, la sclérose en plaques et le lupus.

Une recherche préliminaire présentée à la réunion annuelle en 2011, à l’American College of Rheumatology, suggère que la supplémentation en vitamine D peut jouer un rôle bénéfique chez les patients atteints de lupus érythémateux systémique (LES), car elle contribue à moduler le système immunitaire.

Mangez des aliments riches en vitamine D comme le lait enrichi, les céréales, le saumon et autres poissons gras, le fromage, les jaunes d’oeufs, les champignons et le tofu.

Prendre des suppléments de vitamine D3. Consultez votre médecin pour un dosage adapté.

Remarque : Les bains de soleil pour obtenir de la vitamine D est conseillé pour de nombreuses maladies, mais il est déconseillé en cas de lupus, car environ deux tiers des personnes souffrant de lupus, sont sensibles aux ultraviolets.

7. Vinaigre de cidre de pomme

Les praticiens de santé naturelle soupçonnent que les personnes souffrant de lupus ont tendance à avoir une carence d’acide chlorhydrique. Le vinaigre de cidre aide à augmenter la production de l’acide chlorhydrique dans le corps. De plus, il facilite la désintoxication et améliore l’absorption des nutriments.

  • Ajouter 1 cuillère à café de vinaigre de cidre de pomme brut, non filtré (bio) à un verre d’eau tiède.
  • Pressez le jus d’un ½ citron pour augmenter l’efficacité de ce remède.
  • Buvez 2 ou 3 fois par jour, environ 20 minutes avant de manger vos repas.

8. Huile de coco

Les acides gras à chaîne moyenne présents dans l’huile de noix de coco peuvent aider à équilibrer le système immunitaire et réduire la réponse immunitaire négative. De plus, l’huile de noix de coco offre de nombreux avantages pour la santé tels que la diminution du cholestérol, le contrôle de la glycémie, l’amélioration de la digestion et le traitement de l’infection au Candida.

Mangez 2 cuillères à soupe d’huile de noix de coco vierge quotidiennement. La meilleure façon de l’intégrer dans votre alimentation est de l’ajouter à vos smoothies et boissons. Vous pouvez également l’utiliser dans votre cuisine. Mais comme toujours, la modération est la clé.

9. Sel d’Epsom

Un bain de sel d’Epsom peut être bénéfique pour soulager la fatigue, un symptôme commun du lupus. Il peut également aider à réduire la douleur et l’inflammation des articulations. De plus, le sel d’Epsom aide à absorber le magnésium et aide à éliminer les toxines du corps.

  • Jetez 1 tasse de sel d’Epsom dans une baignoire remplie d’eau chaude.
  • Trempez-y 15 à 20 minutes.
  • A faire plusieurs fois par semaine.

Remarque : des bains de sel d’Epsom peuvent ne pas être approprié à ceux qui ont des problèmes rénaux ou de diabète.

10. Basilic

Le basilic sacré, aussi connu sous le nom de Tulsi, est une plante adaptogène qui aide à moduler votre réponse au stress (le stress est la principale cause des poussées de lupus), il favorise un sentiment de bien-être, régule le fonctionnement organique et soulage la fatigue. De plus, il offre des avantages antioxydants et anti-inflammatoires.

Faites infuser 1 cuillère à café de basilic séché ou quelques feuilles de basilic frais dans une tasse d’eau chaude pendant 5 à 10 minutes. Filtrer et sucrer avec un peu de miel brut. Boire 2 ou 3 tasses de cette tisane par jour.

Vous pouvez aussi mâcher quelques feuilles de basilic quotidiennement également.

Conseils supplémentaires

  • – Observez les changements quotidien en maintenant un journal de vos symptômes afin que vous puissiez informer précisément votre médecin sur votre maladie.
  • – Évitez le stress physique et mental.
  • – Essayez le yoga réparateur, l’acupuncture, la méditation pour aider à contrôler les symptômes et à soulager le stress.
  • – Prenez beaucoup de repos et de sommeil.
  • – Si vous êtes photosensible, protéger votre peau contre l’exposition au soleil en appliquant un écran solaire et en couvrant votre peau.
  • – Essayez d’identifier et d’éliminer les allergies alimentaires.
  • – Adoptez un régime alimentaire faible en gras et en protéines, en particulier des protéines animales. Pour compenser la vitamine B12 qui provient de sources animales, prendre ce nutriment sous forme de supplément.
  • – Quelques études ont montré que des suppléments de DHEA (déhydroépiandrostérone), même à petites doses de 20 à 30 mg, avec d’autres médicaments peut aider à réduire la fréquence des poussées de lupus et à améliorer le bien-être. De plus amples recherches, cependant, sont encore nécessaires pour déterminer si elle est efficace et sans danger pour les patients atteints de lupus.
  • – Arrêter de fumer. Cela peut aggraver les effets de cette maladie sur le cœur et les vaisseaux sanguins.

Ressources


à voir aussi : Aloe vera VS Lupus

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :
Ce remède est noté

(4.3 / 5)

4.3 5 4
Votez pour ce Remède

4 personne(s) ont Voté

Remèdes Relatifs :
  • jus de chou vert pour guérir les ulcères à l'estomac

    Comment traiter naturellement un ulcère duodénal ?

  • comment faire un bain dérivatif

    Bain dérivatif : Qu’est-ce-que c’est et comment le faire ?

  • bronches

    Comment purifier les poumons et les bronches

  • intertrigo soins naturels

    Soins naturels pour stopper l’intertrigo

  • spectre des TROUBLES DE L'AUTISME

    Traiter les troubles du spectre de l’autisme (TSA) avec les germes de broccoli



Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Vous avez réagi à cet article
Commentaire (1)
  1. posté par raouafi le 04/12/2017

    Bonjour ,j’avais mal les bras depuis ce jour là , avec cortisone je me trouve je suis malade gougerout puis lupus encore protéine dans les reins ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.