Astuces Pour Mieux Dormir

Par : | 0 Commentaires | Rédigé le : 05/08/2013 | Modifié le : 03/07/2019

2013-08-05 Remèdes de Grand-Mère

Des habitudes de sommeil saines peuvent faire une grande différence dans votre qualité de vie. Une bonne hygiène du sommeil consiste à maintenir les pratiques de sommeil suivantes sur une base régulière : Alors, êtes-vous prêt(e)s à retrouver un sommeil apaisant et réparateur ?

Voici ci-dessous quelques remèdes de grands-mère qui vous aideront à retrouver le sommeil. Les fruits, les plantes tout ce qui est bon pour favoriser le sommeil de manière entièrement naturelle et tomber dans les bras de Morphée… Suivez aussi les conseils plus bas dans l’article !


Plantez le décor d’un environnement apaisant

Lavande

Un vieux remède de grand-mère, mais toujours aussi efficace pour passer une bonne nuit de sommeil consiste à déposer un petits sac de lavande sous l’oreiller. La lavande avec son effet calmant vous aidera à vous endormir tout en assainissant le lieu.

Tilleul

Une tisane de tilleul ou de camomille romaine facilite l’endormissement :

  • Sucrez votre tisane avec du miel et ajoutez 2 gouttes d’huile essentielle de petit grain bigarade.

Avoine

Les grains d’avoine (ou, plus facile à trouver, les parties aériennes séchées) ont la propriété de traiter la fatigue, ils sont utilisés comme sédatif dans les cas de déprime, d’insomnie et pour soulager les insomnies. Vous pouvez aussi prendre de l’avoine sous forme d’infusion

  • 1 cuil. à café de flocons d’avoine par 100 ml d’eau frémissante à boire 3 fois par jour.

Laitue

Faire bouillir des feuilles de laitue, pressez-les dans leur eau de cuisson… Ajoutez ce jus dans votre bain, cela vous aidera à vous endormir plus facilement.

Verveine

La verveine aussi est un très bon soporifique naturel :

  • Mettre dans 1 théière 1 cuil. à café de feuilles fraîches ou séchées de verveine (Verbena officinalis)
  • Ajoutez 1 cuil. à café de feuilles fraîches de mélisse (Melissa officinalis)
  • et 1 cuil. à café de camomille séchée (Matricalia reculita)
  • Versez dessus 500 ml d’eau frémissante, laissez infuser 10 minutes, filtrez et boire avant le dîner.

La pomme et ses vertus apaisantes sédatives…

En cas d’insomnie, croquez une pomme le soir avant le coucher, elle vous aidera à vous endormir et à garder un sommeil profond (efficace aussi pour éviter de grincer des dents). Essayez aussi l’infusion de pomme :


  • Faire bouillir durant 20 minutes, 5 pommes coupées en lamelles (avec la peau) dans 1 litre d’eau de source
  • Préférez les pommes issues de l’agriculture biologique, cela va sans dire

Ou de fleurs de pommier :

  • Faire bouillir 50 g de fleurs de pommier dans 1 litre d’eau
  • Laisser infuser 10 minutes, filtrez et buvez

à lire aussi : Tisane pour insomniaques

Quelques conseils simples pour s’endormir plus rapidement

  • Respectez l’horaire de sommeil de la même heure du coucher et du réveil, même les fins de semaine. Cela aide à réguler l’horloge de votre corps et pourrait vous aider à vous endormir et à rester endormi pour la nuit.
  • Pratiquez un rituel de relaxation au coucher. Une activité relaxante et routinière effectuée juste avant l’heure du coucher, loin des lumières vives, aide à séparer votre temps de sommeil des activités qui peuvent causer de l’excitation, du stress ou de l’anxiété, ce qui peut rendre plus difficile de s’endormir, d’avoir un sommeil sain et profond ou de rester endormi.
  • Si vous avez de la difficulté à dormir, évitez les siestes, surtout l’après-midi. La sieste énergique peut vous aider à passer la journée, mais si vous constatez que vous ne pouvez pas vous endormir à l’heure du coucher, l’élimination même des siestes de chat courtes peut vous aider.
  • Faites de l’exercice tous les jours. Il vaut mieux faire de l’exercice vigoureux, mais même un exercice léger vaut mieux que pas d’activité physique. Faites de l’exercice à tout moment de la journée, mais pas au détriment de votre sommeil.
  • Évaluez votre chambre. Concevez votre environnement de sommeil de manière à établir les conditions dont vous avez besoin pour dormir. Votre chambre à coucher devrait être fraîche – entre 60 et 67 degrés. Votre chambre à coucher doit également être exempte de tout bruit pouvant perturber votre sommeil. Enfin, votre chambre à coucher doit être à l’abri de la lumière. Vérifiez votre chambre pour détecter les bruits ou autres distractions. Cela comprend les perturbations du sommeil d’un partenaire de lit telles que le ronflement. Pensez à utiliser des rideaux d’occultation, des lunettes protectrices, des bouchons d’oreille, des appareils à « bruit blanc », des humidificateurs, des ventilateurs et d’autres appareils.
  • Dormez sur un matelas et des oreillers confortables. Assurez-vous que votre matelas est confortable et de soutien. Celui que vous utilisez depuis des années peut avoir dépassé sa durée de vie – environ 9 ou 10 ans pour la plupart des matelas de bonne qualité. Ayez des oreillers confortables et rendez la chambre attrayante et invitante pour dormir, mais aussi exempte d’allergènes qui pourraient vous affecter et d’objets qui pourraient vous faire glisser ou tomber si vous devez vous lever pendant la nuit.
  • Utilisez la lumière vive pour gérer vos rythmes circadiens. Évitez la lumière vive le soir et exposez-vous à la lumière du soleil le matin. Cela permettra de contrôler vos rythmes circadiens.
  • Évitez l’alcool, les cigarettes et les repas lourds le soir. L’alcool, la cigarette et la caféine peuvent perturber le sommeil. Manger des repas copieux ou épicés peut causer de l’inconfort à cause de l’indigestion qui peut rendre le sommeil difficile. Si vous le pouvez, évitez de manger de gros repas pendant deux à trois heures avant le coucher. Essayez une collation légère 45 minutes avant le coucher si vous avez encore faim.
  • Calmez-vous. Votre corps a besoin de temps pour passer en mode sommeil, alors passez la dernière heure avant de vous coucher à faire une activité calmante comme la lecture. Pour certaines personnes, l’utilisation d’un appareil électronique tel qu’un ordinateur portable peut rendre difficile le sommeil, car le type particulier de lumière émanant des écrans de ces appareils s’active au cerveau. Si vous avez de la difficulté à dormir, évitez les appareils électroniques avant de vous coucher ou au milieu de la nuit.
  • Si vous n’arrivez pas à dormir, allez dans une autre pièce et faites quelque chose de relaxant jusqu’à ce que vous vous sentiez fatigué. Il est préférable de sortir le matériel de travail, les ordinateurs et les téléviseurs de l’environnement de sommeil. Utilisez votre lit uniquement pour le sommeil et le sexe afin de renforcer l’association entre le lit et le sommeil. Si vous associez une activité ou un objet particulier à l’anxiété liée au sommeil, ne l’ajoutez pas à votre routine du coucher.

Si vous avez encore de la difficulté à dormir, n’hésitez pas à consulter votre médecin ou à trouver un professionnel du sommeil. Il peut également être utile de consigner votre sommeil dans un journal du sommeil pour vous aider à mieux évaluer les habitudes de sommeil ou les problèmes courants que vous pourriez rencontrer.

 

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :


Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.