Gencives qui se rétractent : Remèdes naturels

Par : | 1 Commentaire | Le : 12/05/2018

2018-05-12 Remèdes de Grand-Mère

Quelles sont les causes du recul des gencives ? Et 10 remèdes “maison” pour y remédier…

Appelez-le comme vous voulez : gencives qui se rétractent, le recul des gencives, la récession gingivale… Saviez-vous qu’il existe une corrélation directe entre votre santé dentaire et votre santé générale ? En fait, l’Institut national de recherche dentaire et craniofaciale, qui fait partie des NIH, conclut que la bouche est un miroir de la santé et de la maladie. Pour cette raison, la bouche peut servir de système d’alerte précoce en cas de mauvaise santé. (1)


Nos bouches sont remplies de bactéries. Cela comprend les bactéries inoffensives et les bactéries nocives qui causent des infections buccales, des caries, des maladies des gencives et une mauvaise haleine. Mais, la pratique de bonnes habitudes d’hygiène bucco-dentaire qui comprennent le brossage quotidien, le nettoyage au fil dentaire et les bains de bouches à l’huile de traction peuvent aider à garder les bactéries nocives sous contrôle afin de prévenir les problèmes dentaires graves, comme les maladies parodontales et le retrait des gencives.

Le recul des gencives est l’un des signes les plus dramatiques de la maladie des gencives. Lorsque la plaque bactérienne s’accumule sur les gencives et les dents, elle provoque une inflammation si grave qu’elle peut détruire les tissus gingivaux. Ceci peut conduire à ce que les gencives s’écartent des dents, exposant les racines et le développement de petites poches qui abritent des bactéries nocives.

parodontite reduction des gencives

Selon Mayo Clinic, les bactéries buccales et l’inflammation peuvent jouer un rôle dans des maladies comme l’endocardite, les maladies cardiovasculaires, les naissances prématurées, la polyarthrite rhumatoïde et les cancers de la tête et du cou. (2) Garder nos dents et nos gencives en bonne santé doit être une priorité et – à mesure que nous vieillissons – non seulement pour notre santé dentaire, mais aussi pour notre santé à long terme.

Qu’est-ce que le recul des gencives ?

La rétractation des gencives est un sous-produit de la maladie parodontale. La maladie des gencives est une infection des tissus mous et des os qui maintiennent les dents en place. Au fur et à mesure que la maladie progresse, les gencives s’éloignent des dents, créant des poches qui abritent des bactéries, ce qui mène à une infection. Ensuite, alors que notre système immunitaire combat l’infection, le tissu conjonctif et les os qui maintiennent correctement les dents commencent à se décomposer. Enfin, sans traitement efficace, les gencives, le tissu conjonctif et les dents sont détruits. (3), (4)

Signes et symptômes d’une récession gingivale

Aux premiers stades de la maladie des gencives, beaucoup de gens ne savent pas qu’il y a un problème. Les premiers signes peuvent être très subtils, comme des saignements occasionnels lors du brossage des dents et (ou) de légères douleurs lors de la mastication. Cependant, au fur et à mesure que la maladie progresse et que les gencives commencent à s’éloigner des dents, les sensations plus visibles et sensorielles suivantes peuvent apparaître :


  • Mauvaise haleine qui n’est pas corrigée par le brossage des dents ou les bains de bouche.
  • Gencives gonflées
  • Les gencives de couleur rouge foncé.
  • Les gencives qui saignent en mangeant, en se brossant les dents et en passant le fil dentaire.
  • Dents sensibles aux aliments et boissons chaudes ou froides.
  • Dents lâches ou qui bougent légèrement lorsqu’on mange ou qu’on les touche.
  • Douleur ou inconfort lors de la mastication.
  • Dents plus longues que les autres dans la bouche.

Facteurs de risque

Bien qu’une mauvaise hygiène dentaire soit le plus souvent associée au recul des gencives et aux maladies parodontales, certains facteurs de risque augmentent la probabilité de développer cette affection douloureuse.

  • Changements hormonaux. Les femmes de tous âges peuvent remarquer que les gencives sont plus sensibles lors d’un changement hormonal. Les jeunes filles qui entrent dans la puberté peuvent avoir des gencives sensibles, tout comme les femmes enceintes, celles qui prennent des contraceptifs oraux et les femmes qui entrent dans les stades de la ménopause.
    Les chercheurs croient que l’œstrogène et la progestérone jouent un rôle et, en fait, l’augmentation des taux de progestérone peut causer des maladies des gencives. Lorsque les femmes atteignent la ménopause, la sécheresse buccale est une plainte courante. De plus, la diminution de la salive est l’une des principales causes de carie dentaire et de maladie des gencives. (5)
  • Diabète. Les diabétiques sont plus sujets aux infections que la population générale. En fait, la maladie parodontale est une complication du diabète. La recherche indique que les maladies des gencives et le diabète vont souvent de paire ; les infections peuvent rendre plus difficile le contrôle de la glycémie et l’infection peut augmenter le taux de sucre dans le sang. Pour cette raison, il est vital que les diabétiques pratiquent une bonne hygiène bucco-dentaire pour prévenir les infections, car le risque de complications est élevé. (6)
  • HIV/SIDA. Les personnes vivant avec le VIH/sida courent un risque beaucoup plus grand de voir leurs gencives se rétracter, car leur capacité à combattre les infections est limitée. Comme les femmes en ménopause, la sécheresse de la bouche est un effet secondaire de nombreux médicaments et de la maladie. Elle peut mener à la carie dentaire, aux infections et au muguet. (7)
  • Carence en vitamine C. L’un des signes les plus courants d’une carence en vitamine C est une mauvaise santé bucco-dentaire, y compris des gencives enflées, saignantes ou enflammées.
  • Fumer. Selon les Centers for Disease Control and Prevention, le tabagisme affaiblit le système immunitaire, ce qui rend difficile la lutte contre les infections gingivales. Et, pour les fumeurs qui ont déjà des gencives en recul et une maladie parodontale, le tabagisme rend difficile la guérison des gencives. Le tabac sous toutes ses formes augmente votre risque. Les statistiques racontent le reste de l’histoire : (8)

– Les fumeurs ont deux fois plus de risques de maladies des gencives que les non-fumeurs.
– Plus vous fumez longtemps, plus le risque est grand.
– Plus vous fumez, plus le risque est grand.
– Les traitements peuvent ne pas être utiles.

  • Génétique. Comme de nombreux problèmes de santé auxquels nous sommes confrontés, les chercheurs croient que certaines personnes peuvent être génétiquement prédisposées aux maladies des gencives. Donc, pour ces personnes, la prévention est la clé.
  • Certains médicaments. Les médicaments sur ordonnance et en vente libre qui causent la sécheresse buccale, de nombreux contraceptifs oraux, des antidépresseurs et certains médicaments pour les maladies cardiaques peuvent tous causer des maladies des gencives.
  • Bruxisme. Le grincement des dents, ou bruxisme, est l’une des principales causes du recul des gencives et des maladies parodontales. Aborder cette condition, tout en poursuivant des traitements efficaces, est la meilleure option pour le soulagement et la guérison.
  • Mauvaise hygiène bucco-dentaire. Les personnes qui ne se brossent pas les dents, deux fois par jour, passent la soie dentaire ou tirent l’huile, ont un risque accru de problèmes de santé bucco-dentaire, y compris les maladies des gencives. Cependant, se brosser les dents avec une brosse à dents rigide ou trop dure peut aussi faire reculer les gencives et entraîner d’autres problèmes dentaires.

Recul des gencives : Les traitements conventionnels

Personne n’aime s’asseoir dans le fauteuil du dentiste. Et pour ceux qui ont des gencives en recul ou une maladie parodontale, une visite chez le dentiste ou le parodontiste peut être particulièrement effrayant et douloureux. Les traitements conventionnels courants comprennent : (9)

  • Nettoyage en profondeur. Ces nettoyages vont au-delà des nettoyages annuels. Il s’agit d’un processus appelé “détartrage et surfaçage radiculaire”. C’est là que le dentiste gratte le tartre au-dessus de la ligne gingivale et en dessous de la ligne gingivale. De plus, dans certains cas, des lasers peuvent être utilisés.
  • Bains de bouche antimicrobiens et antibactériens. Pour tuer l’infection, le dentiste peut prescrire certains rince-bouche et gels pour réduire les bactéries et les poches remplies de bactéries.
  • Antibiotiques. Des antibiotiques peuvent être prescrits pour combattre l’infection.
  • Greffes. Après le nettoyage en profondeur, des greffes d’os et de tissus peuvent être recommandées pour régénérer l’os et la gencive. La greffe peut utiliser de l’os naturel ou synthétique pour promouvoir les tendances de guérison naturelle du corps.

10 remèdes maison pour parer à la perte des gencives

Heureusement pour ceux qui éprouvent une anxiété intense lors d’une visite chez le dentiste, il existe des traitements naturels efficaces contre la perte de gencives et les maladies parodontales.

Thé vert

thé vert et circulation du sang

Reconnu pour ses composés anti-âge, le thé vert a été découvert par des chercheurs japonais pour promouvoir des dents et des gencives saines. L’étude, publiée dans le Journal of Periodontology, a révélé que le fait de boire une tasse de thé vert chaque jour diminue la profondeur des poches parodontales, améliore l’attachement des gencives aux dents et réduit les saignements gingivaux. En fait, plus on consomme de thé vert, meilleurs sont les résultats. (10)

Huile de traction

Cette pratique ayurvédique implique l’agitation de l’huile de sésame ou de l’huile de noix de coco dans la bouche pendant 10 à 20 minutes par jour. La recherche montre que l’huile de traction (ou d’extraction) élimine les toxines de la bouche, ce qui aide à prévenir les caries et les maladies bucco-dentaires. (11) De plus, l’huile de traction est tout aussi efficace que le rince-bouche germicide pour éliminer la mauvaise haleine, un effet secondaire courant de la récession gingivale et des maladies des gencives. (12) Apprenez ici comment procéder avec l’huile de traction.

Huile de noix de coco et sel rose de l’Himalaya

Pour réduire l’inflammation des gencives, massez doucement les gencives avec un mélange d’huile de noix de coco et de sel rose de l’Himalaya. Laisser reposer quelques minutes, puis se rincer la bouche avec de l’eau fraîche. Ensemble, ils ont de puissantes propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires pour aider à soulager les symptômes lorsque les gencives s’estompent.

Vitamine C

Avoir une carence en cet élément nutritif essentiel est connu pour causer des inflammations et des saignements des gencives. Augmenter votre consommation d’aliments riches en vitamine C, comme les oranges, le chou frisé, les poivrons rouges, le brocoli et les choux de Bruxelles, peut aider à réduire l’inflammation et les saignements associés au retrait des gencives. (plus d’infos sur les vitamines ici)

Aloe Vera

Des chercheurs indiens ont étudié l’efficacité de l’aloe vera en santé bucco-dentaire. Dans l’étude, ils ont utilisé des dentifrices à base d’aloe vera, des rince-bouche, des gels, des sprays, des jus et des suppléments. Les résultats indiquent que l’application de gel d’aloe vera sur les gencives et les poches enflammées améliore les conditions parodontales. (13) La prise de 100 milligrammes par jour, en plus de frotter le gel sur les gencives, peut accélérer la guérison lorsque les gencives se retirent.

Septilin

Cette médecine ayurvédique est connue pour stimuler l’immunité et combattre une variété d’infections. La Septilin est un mélange exclusif de Guggulu, Guduchi, amla, réglisse et autres composés qui soutiennent un système immunitaire sain et réduisent l’inflammation. Un essai clinique randomisé, à double insu et contrôlé par placebo, publié dans le Journal of Periodontal Implant Science, a révélé que la supplémentation alimentaire de Septilin améliore les résultats du traitement parodontal. En seulement trois semaines, les participants à qui l’on a administré le composé ont montré une amélioration marquée des résultats de l’essai. (14)

Amla

Un autre supplément couramment prescrit dans la pratique ayurvédique est connu comme un reconstructeur de la santé bucco-dentaire. Les chercheurs reconnaissent que l’amla favorise la guérison et le développement du tissu conjonctif. Il peut être utilisé comme rince-bouche, ou pris oralement sous forme de capsules pour la santé dentaire à long terme. (15)

Le fil dentaire

Tout ce que vous pouvez faire pour réduire la plaque et les bactéries peut vous aider à combattre les maladies des gencives. Bien que les avantages du fil dentaire ne soient pas supérieurs à ceux de l’huile de traction, si vous voulez utiliser du fil dentaire, choisissez votre fil dentaire avec soin. Choisissez également une soie dentaire entièrement naturelle qui ne contient pas de PFOA ou d’autres composés antiadhésifs.

remedes naturels vaginite origan

Bain de bouche

L’utilisation d’un rince-bouche à base d’huile d’origan est un excellent moyen de combattre les infections dans la bouche. L’huile d’origan contient de puissants composés antifongiques, antibactériens, antioxydants, antiviraux et antiparasitaires qui peuvent favoriser la guérison des gencives enflammées tout en combattant l’infection.

Acides gras oméga-3

Un essai randomisé, à double insu et contrôlé par placebo a révélé que 300 milligrammes d’acides gras oméga-3 par jour pendant 12 semaines réduit considérablement l’indice gingival, la profondeur des poches et les saignements tout en améliorant l’attachement de la gencive à la dent. En outre, les chercheurs pensent qu’il peut également agir pour prévenir la parodontite chronique chez certaines personnes. (16)

Précautions

Comme mentionné ci-dessus, il existe une association entre la maladie parodontale et l’augmentation de la mortalité. Notre santé bucco-dentaire est un indicateur de notre santé et de notre bien-être en général. Au fur et à mesure que la maladie des gencives progresse, avec le retrait des gencives, les dents peuvent se détacher et même tomber. En fait, les maladies des gencives causent près des deux tiers de toutes les pertes de dents chez les adultes de plus de 40 ans. (17) Trouver un traitement efficace est essentiel pour votre santé à long terme.

Dernières réflexions

  • La prévention est le meilleur moyen de lutter contre le déchaussement des dents et les maladies parodontales.
  • Si elle n’est pas traitée, la maladie des gencives peut entraîner le recul des gencives, des infections systémiques et la perte de dents.
  • Les bactéries orales sont associées à l’endocardite, aux maladies cardiovasculaires et à certains cancers.
  • Certains médicaments qui causent la sécheresse de la bouche peuvent contribuer à la maladie parodontale.
  • L’huile de traction avec de l’huile de sésame ou de noix de coco est un traitement efficace car elle réduit la plaque dentaire et améliore la gingivite.
  • Une tasse de thé vert chaque jour diminue les poches bactériennes et améliore l’attachement entre les gencives et les dents.
  • Une bonne hygiène bucco-dentaire, un brossage quotidien avec une brosse à dents souple à pression douce à modérée, aide à prévenir l’accumulation de plaque dentaire qui peut mener à une maladie parodontale.

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :
Ce remède est noté

(3.6 / 5)

3.6 5 14
Votez pour ce Remède

14 personne(s) ont Voté

Remèdes Relatifs :
  • les huiles végétales utiles pour l'aromathérapie

    Les Huiles Végétales valent-elles les Huiles essentielles en Aromathérapie ?

  • jus de chou vert pour guérir les ulcères à l'estomac

    Comment traiter naturellement un ulcère duodénal ?

  • comment faire un bain dérivatif

    Bain dérivatif : Qu’est-ce-que c’est et comment le faire ?

  • bronches

    Comment purifier les poumons et les bronches

  • intertrigo soins naturels

    Soins naturels pour stopper l’intertrigo



Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Vous avez réagi à cet article
Commentaire (1)
  1. posté par sarrapuchiello le 11/07/2018

    bonjour je souhaite recevoir les derniers remède de grand-mère .
    Merci,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.