Hypoglycémie : Comment soigner naturellement ?

Par : | 0 Commentaires | Le : 04/02/2015

2015-02-04 Remèdes de Grand-Mère

Comment reconnaître une hypoglycémie ?

Avez-vous souvent des sautes d’humeur ? Vos proches trouvent-ils votre comportement erratique ou irrationnel, voire névrotique ? Avez-vous régulièrement des phases de confusion mentale durant la journée ? Avez-vous de brusques baisses d’énergie accompagnées d’un état d’abattement psychologique ? En général, avez-vous tendance à consommer beaucoup de sucre sous une forme ou une autre ? Vous gavez-vous de sucreries dès que vous vous sentez mal ?


Chaque jour, tout le monde passe par des hautes et des bas, et c’est tout à fait normal. Mais lorsque ceux-ci sont trop extrêmes, examinez dans quelles circonstances il surviennent : est-ce des raisons évidentes ? Par exemple, à cause d’un manque de sommeil ou un problème sérieux. Ou bien ces fluctuations se produisent-elles sans raisons apparentes ?

Le sucre, l’ennemi de l’hypoglycémie ?

Si vous avez répondu à l’affirmative à la première série de questions et que vos perturbations n’ont pas de causes précises, vous souffrez sans doute d’hypoglycémie. A l’inverse du diabète, l’hypoglycémie correspond à une baisse significative du taux de sucre dans le sang. Lorsque cette baisse se produit, l’hypoglycémie se sent soudainement très faible et se précipite vers des sources de sucre pour faire remonter son énergie.

Mais c’est là que commence et finit le cercle vicieux. En prenant du sucre, l’hypoglycémique augmente momentanément son taux de sucre. Il sent aussitôt une certaine remontée d’énergie. Néanmoins, celle-ci n’est que de courte durée et, peu après, son taux de sucre sanguin retombe encore plus bas qu’auparavant.

Hypoglycémie : La soigner naturellement, en 4 étapes…

La solution passe par l’alimentation, l’exercice physique et un mode de vie équilibré.

1 – Alimentation

– Adoptez un régime alimentaire riche en légumes et en protéines, modéré en matières grasses et pauvre en hydrates de carbone.

– Supprimez les jus de fruits, le sucre blanc, le tabac, l’alcool et le café.


– Prenez fréquemment des repas légers.

– Faites vous prescrire par un thérapeute les doses appropriées des suppléments suivant : vitamines A, B1, B3, B6, B15, choline, C ; Calcium, magnésium, zinc, phosphore, manganèse, chrome.

– Recourez à un substitut naturel du sucre, la stévia ? Cet extrait d’une plante brésilienne à de plus l’avantage de régulariser le taux de sucre sanguin.

2 – Attention aux sucres cachés !

Beaucoup de gens croient avoir réduit leur consommation de sucre. Mais ce faisant, il négligent ce qu’on appelle les “sucres cachés”. Parmi ces sucres, il en est des bons et des moins bons. Saviez-vous par exemple, qu’un verre de jus de pomme naturel et non reconstitué est l’équivalent de 5 cuillères à soupe de sucre !

Il n’en reste pas moins que ces jus de fruits sont d’excellentes sources de vitamines et autres nutriments. Mais si vous souhaitez réduire votre consommation de sucre, il faudra éviter de consommer des jus de fruits ou du moins les combiner avec certains types d’aliments.

D’autre part, beaucoup d’aliments qui n’ont rien en apparence de dessert ou de sucreries, en contiennent des quantités importantes. Parmi ces aliments, vous avez notamment les sauces et les vinaigrettes commerciales, les soupes en boite et la plupart des aliments tout préparés d’avance. Pour éviter les sucres cachés, la meilleure solution est donc de bien regarder la liste des ingrédients présents sur les boites. Vous pourrez d’ailleurs ainsi constater que plus des trois-quarts des produits alimentaires industriels renferment des taux élevés de sucres.

3 – L’exercice physique

Faites de l’exercice physique tous les jours. L’exercice est un excellent moyen de régulariser la production de glucose sanguin. Dès que vous sentez une baisse d’énergie, faites quelques exercices simples mais qui font néanmoins travailler à fond votre système cardio-vasculaire. Le désir de sucre disparaîtra.

4 – Le mode de vie

L’hypoglycémique devra trouver des moyens de bien gérer son temps et d’éviter les sources inutiles de stress. Les techniques de relaxation et de visualisation lui seront particulièrement salutaire. Elles l’aideront beaucoup à moins subir de fluctuations énergétiques et émotionnelles.

à voir aussi : 4 bonnes raisons de réduire sa consommation de sucre

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :
Ce remède est noté

(3.4 / 5)

3.4 5 7
Votez pour ce Remède

7 personne(s) ont Voté

Remèdes Relatifs :
  • les huiles végétales utiles pour l'aromathérapie

    Les Huiles Végétales valent-elles les Huiles essentielles en Aromathérapie ?

  • jus de chou vert pour guérir les ulcères à l'estomac

    Comment traiter naturellement un ulcère duodénal ?

  • comment faire un bain dérivatif

    Bain dérivatif : Qu’est-ce-que c’est et comment le faire ?

  • bronches

    Comment purifier les poumons et les bronches

  • intertrigo soins naturels

    Soins naturels pour stopper l’intertrigo



Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.