Onychophagie : Comment s’en libérer ?

Par : | 0 Commentaires | Le : 20/11/2018

2018-11-20 Remèdes de Grand-Mère

Vous vous rongez encore les ongles ? Cette horrible habitude enfantine perdure parfois dans la vie adulte, faisant de ces mains négligées une “première impression” peu ragoutante. Notez ces conseils efficaces pour laisser l’onychophagie derrière vous.

Comment arrêter de se ronger les ongles ?

Lorsqu’il s’agit d’un trouble léger, il n’est pas nécessaire de lui accorder beaucoup d’importance, surtout pendant la petite enfance. Bien qu’il ne soit pas superflu d’essayer d’amener les petits à se débarrasser de cette manie, il est normal qu’ils arrêtent de se ronger les ongles. Beaucoup plus inquiétante est l’onychophagie aux stades du trouble obsessionnel-compulsif qui nécessite une aide professionnelle.


Quoi qu’il en soit, se ronger les ongles est une mauvaise habitude qui, avec un peu de patience et quelques trucs, peut être éradiquée. N’oubliez pas non plus que se débarrasser de toute mauvaise habitude est une course de longue distance, alors ne vous démotivez pas si vous voyez qu’au cours des premières semaines, vous voulez encore mettre vos mains dans votre bouche et vous offrir un festin d’ongles.

Prenez note de ces suggestions qui vous aideront à arrêter de manger vos ongles et à faire de l’onychophagie un souvenir du passé :

onycophagie volonté

1. La volonté

Comme dans tout processus de déshabituation, la force de volonté est le premier et le plus important élément pour arrêter de se ronger les ongles. Soyez patient et fort parce que la récompense en vaudra la peine. Suivez les conseils qui suivent pour vous aider à avoir plus de volonté.

onycophagie occuper son esprit

2. Occupez votre esprit

Essayez de conscientiser les moments où vous vous rongez les ongles pour essayer de l’éviter. Par exemple, prenez des mots croisés ou un sudoku et occupez votre esprit pendant que vous cherchez la solution, mais ne grignotez pas le crayon.


balle anti-stress

3. Évacuer l’anxiété

L’onychophagie est liée, dans la plupart des cas, à l’anxiété, de sorte que vous devriez éviter de prendre des produits stimulants, tels que le café, thé, boissons gazeuses caféinées, boissons alcoolisées, etc.

jeune femme qui mange une pomme

4. Usez de substituts

Lorsque vous avez envie de vous ronger les ongles, recherchez un substitut rapide et sain. Par exemple, vous pouvez boire une gorgée d’eau ou prendre une collation saine ou, si vous n’avez rien de sain à manger, essayez de respirer profondément ou de chanter votre air préféré.

se laver les mains au lieu de ronger ses ongles

5. Lavez-vous les mains

Lorsque nous mettons nos mains dans la bouche, nous pouvons faciliter l’entrée d’organismes nuisibles dans notre corps. Gardez toujours vos mains très propres, et si vous avez envie de manger vos ongles, courez à la salle de bain ; le fait de devoir vous laver les mains tout le temps peut faire disparaître vos envies.

mettez une crème sur vos mains

6. Gardez vos ongles en bonne santé

Utilisez une bonne crème nourrissante pour les mains et les ongles ou appliquez une bonne huile (huile d’olive, d’églantier, d’amande…). Il est important que vos ongles soient une bonne santé ce qui les empêche de se casser et évite de vous donner envie de les mâcher pour les ajuster.

limez vos ongles

7. Ayez une lime à ongles toujours disponible

Gardez toujours une lime à ongles à portée de la main. Si vous voyez que vos ongles sont bien soignés, cela vous découragera de les détruire avec la bouche. De plus, les limer vous fera passer un moment apaisant et vous oublierez l’envie de les mordre.

vernis à ongles

8. Un peu de vernis…

Vernir vos ongles avec des couleurs à la mode ou, si votre porte-monnaie le permet, allez chez un spécialiste pour faire une manucure, allez-vous ensuite gâcher votre nouveau  look et jeter l’argent du rendez-vous avec l’esthéticienne en vous rongeant les ongles ? Au début, vos ongles rongés vernis auront l’air un peu étranges, mais dès qu’ils pousseront sans morsures, ils seront très jolis.

gel special onychophagie

9. Gels spéciaux anti-onychophagie

En pharmacie, il existe des gels spéciaux au goût totalement désagréable. Chaque fois que vous serez tenté de vous ronger les ongles, le goût du gel vous fera réfléchir à deux fois et, ainsi, vos envies s’estomperont progressivement. Appliquez cet émail transparent quotidiennement et, une fois par semaine, enlevez-le avec votre dissolvant habituel et recommencez jusqu’à ce que l’onychophagie disparaisse.

ail + piment arrêter de se ronger ongle

10. Gel maison

Si vous préférez un remède maison, frottez vos ongles avec de l’ail ou du piment. Le résultat est presque le même qu’avec les gel de pharmacie, mais moins cher. (forcez plus sur le piment que sur l’ail pour ne pas gêner vos voisins avec l’odeur. En revanche, évitez de vous frotter les yeux !

porter des gants

11. Portez des gants

Un allié contre l’onychagie sont les gants. En hiver, vous ne pouvez pas passer à-côté de cette astuce qui vous empêchera de mettre vos doigts dans la bouche et, en été, vous pouvez choisir de mettre à la maison des gants de latex (avec un bon hydratant ou une crème nutritive pour ne pas trop sécher vos mains). Si vous n’osez pas quitter la maison avec ces gants, vous pouvez décider de mettre du plâtre ou de l’argile blanche sur le bout de vos ongles pour éviter de vous ronger les ongles.

faux ongles

12. Optez pour de faux ongles

Vous pouvez coller de faux ongles, soit à la maison avec les dizaines de kits qui existent, soit chez un professionnel et choisir celui qui vous convient le mieux (gel, porcelaine…). Ces faux ongles couvriront votre ongle brisé et de par leur dureté, vous empêcheront de les ronger.

procéder par étapes

13. Procédez par étapes

Si vous constatez que l’effort est trop important, essayez de diviser votre objectif en plusieurs étapes plus simples. Par exemple, cessez de vous ronger les pouces en premier ; lorsque vous verrez à quel point ils s’améliorent, cela vous encouragera à cesser de grignoter le reste de vos doigts progressivement.

Mais qu’est-ce que l’onychophagie exactement ?

Bien que l’on dise que le visage est le miroir de l’âme, beaucoup de personnes prétendent que les mains sont comme un deuxième miroir. Le langage corporel nous pousse à les montrer pour accompagner ce que nous disons, beaucoup plus dans certaines cultures qui en font un signe d’identité. C’est si difficile de cacher ses mains si, pour une raison ou une autre, on ne veut pas les montrer. Par exemple, si nous souffrons d’onychophagie.

Derrière ce mot compliqué qui tire son origine du grec ancien, ” ónukhos ” (ongle) et –phage, se cache un fait si quotidien qu’il n’est pas rare de voir quelqu’un autour de nous, ou peut-être nous-mêmes, le faire chaque jour : nous ronger les ongles. C’est un “tic obsessionnel compulsif” auquel nous ne devrions pas accorder moins d’importance, surtout quand les années passent et que cette habitude persiste.

Bien qu’il soit difficile de donner une estimation précise du nombre de personnes atteintes d’onycophagie, car il s’agit d’un trouble qui ne nécessite pas la consultation d’un médecin et n’est donc pas inclus dans les statistiques officielles, on estime qu’environ 30 % des enfants de quatre à dix ans ont tendance à se ronger les ongles. L’origine de cette habitude est généralement celle de l’imitation, puisque dans son environnement il peut y avoir plusieurs personnes qui se rongent les ongles de façon régulière.

Cette mauvaise habitude, cependant, a les pourcentages les plus élevés pendant l’adolescence, car jusqu’à 50% des jeunes ont tendance à manger leurs ongles (des mains et des pieds), un chiffre qui diminue dès l’âge de 18 ans.

Cependant, l’onycophagie ne disparaît pas à l’âge adulte, à tel point que plus de 15% de la population âgée de plus de 18 ans conserve cette mauvaise habitude, même si, dans certains cas, elle ne le fait que ponctuellement et lorsqu’elle traverse des moments plus complexes de la vie. De plus, à l’âge adulte, l’échelle est clairement inclinée vers le côté masculin, puisque ce sont généralement les hommes qui gardent cette mauvaise habitude quand ils vieillissent, alors que chez les enfants, elle est distribuée à 50%.

Causes de l’onychophagie

L’onycophagie légère, qui commence à un jeune âge, est habituellement causée par la simple répétition d’une habitude par les parents ou l’environnement le plus proche des enfants. Cette imitation s’ajoute, plus tard, à la sensation d’un certain calme qui entraîne le fait de se concentrer en se rongeant les ongles pour surmonter une situation qui génère angoisse, nervosité, peur, tension ou anxiété.

Cependant, au fil des années, ce fait est associé à de plus en plus de situations, pas seulement négatives, et une personne peut finir par se ronger les ongles simplement par ennui ou parce que ses mains sont près de sa bouche.

À l’âge adulte, l’onycophagie disparaît habituellement, puisqu’on apprend à mieux contrôler ces actes compulsifs ou parce qu’ils sont remplacés par d’autres types d’actions relaxantes, certaines beaucoup plus dangereuses comme le tabac ou l’alcool.

Cependant, les causes de l’onycophagie peuvent être de nature plus importante et devenir un trouble plus grave qui nécessite l’aide d’un spécialiste, qui déterminera s’il s’agit d’un cas de trouble obsessionnel-compulsif (TOC ou TIC) qui nécessite un traitement professionnel pour l’éliminer. Dans ce cas, la raison la plus habituelle est que ce déséquilibre émotionnel est lié à une image sévère d’anxiété et de problèmes d’estime de soi, qui peuvent même s’accompagner d’autres pathologies mentales liées, par exemple, au contrôle du poids, comme la boulimie.

Conséquences de l’onychophagie

Pour beaucoup de gens, se ronger les ongles n’a que des conséquences esthétiques. En plus de voir les ongles mangés et avec un aspect négligé, le fait de se ronger les ongles peut entraîner des lésions dans les cuticules et des déformations dans la croissance des ongles, puisque, en se rongeant, les couches sont brisées et la croissance est inégale.

Cependant, les problèmes esthétiques ne sont pas les seuls dommages qui peuvent être causés par l’onycophagie. En ce sens et avec elle, nous trouvons des personnes qui souffrent d’inconfort psychologique, parce que leurs mains en général, et leurs ongles en particulier, sont dans un si mauvais état. Présenter des mains négligées a tendance à embarrasser les personnes atteintes d’onychophagie, un fait qui peut être augmenté si vous êtes à la recherche d’un emploi, et est que l’impact des ongles désastreux peut soustraire (non-officiellement) plusieurs points à un bon CV.

L’onychophagie peut également causer le paronychie, une infection d’origine bactérienne douloureuse qui commence généralement par l’apparition d’un ongle incarné. En principe, elle se manifeste par un gonflement et une rougeur de la peau autour de l’ongle, mais si elle devient chronique, elle peut entraîner des problèmes de santé plus graves.

Les morsures aux ongles peuvent même entraîner des troubles de la mâchoire et des problèmes dentaires, comme l’usure des dents ou de l’émail dûs à l’action répétée de l’occlusion.

Par conséquent, si vous souffrez d’onychophagie, le temps est venu de la prendre au sérieux et d’agir pour la corriger.

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :
Ce remède est noté

(5 / 5)

5 5 2
Votez pour ce Remède

2 personne(s) ont Voté

Remèdes Relatifs :
  • huiles essentielles pour les sportifs

    L’aromathérapie, les sportifs peuvent lui dire merci !

  • fleurs de bach (aide pour maigrir)

    Comment les Fleurs de Bach peuvent aider à Maigrir ?

  • avoir de belles lèvres

    9 conseils pour avoir de belles lèvres

  • chéilite angulaire remedes naturels

    Chéilite angulaire : 10 remèdes maison pour s’en débarrasser

  • cire à épiler au sucre maison

    Cire épilatoire au sucre : La recette facile



Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.