Recette du Vinaigre des 4 Voleurs

Par : | 1 Commentaire | Le : 19/03/2015

2015-03-19 Remèdes de Grand-Mère

Vinaigre des quatre voleurs

Le vinaigre des quatre voleurs est une macération dans du vinaigre de plantes aromatiques et médicinales à propriétés antiseptiques.


C’est un stimulant naturel en cas de faiblesse ou de fatigue. Il est réputé pour ses multiples vertus notamment dépuratives, détoxifiantes et dynamisantes. Efficace contre les piqures d’insectes, les maux de gorge, la peau sèche…

La légende…

En 1630, une épidémie de peste se déclare dans la région de Toulouse et dure quatre ans. Des dizaines de milliers de personnes meurent sauf 4 voleurs qui détroussent les cadavres. Pris sur le fait et en bonne santé, ils expliquèrent qu’ils buvaient quotidiennement un vinaigre de leur composition et qu’ils s’en enduisaient le corps pour se protéger.  Bien que leur ayant promis la vie sauve contre la recette, ils furent jugés, condamnés et pendus haut et courts sur la place publique. (Archives du Parlement de Toulouse). Grâce aux brigands détrousseurs, des centaines de vies ont été sauvées.

Bouteille de Vinaigre des 4 voleurs exposée au Musée Paul Dupuy à Toulouse

Bouteille de Vinaigre des 4 voleurs exposée au Musée Paul Dupuy à Toulouse

La date, le lieu et même le nombre de brigands, de même que la composition du remède lui-même, sont l’objet de différentes variations. La date est généralement comprise entre le xive et le xviiie siècle, et sont souvent citées les villes de Marseille et de Toulouse.

Le vinaigre des quatre voleurs fut inscrit au codex en 1748 et vendu en pharmacie comme antiseptique. Cité dans les Mémoires secrets de Bachaumont, il est encore commercialisé aujourd’hui contre les risques de contagion, soins de la peau, capillaires et des muqueuses, fatigue, maux de tête, encombrement respiratoire, élimination des poux et lentes… Voici sa recette la plus probablement originelle.

Vinaigre des 4 voleurs

Vinaigre des 4 voleurs dans sa bouteille du XVIIe siècle

Sa composition… 

  • 3L de vinaigre de cidre
  • Extrait aqueux d’Ortie
  • 80g d’absinthe
  • 40g de romarin
  • 40g de sauge
  • 40g de menthe
  • 40g de fleurs de lavande
  • 40g de rue des jardins
  • 40g de thym
  • 5g de cannelle
  • 5g de clous de girofle
  • 5g de muscade
  • 5g d’ail
  • 10g Camphre naturel

Mettre le tout dans un récipient durant 10 jours. Le 11ème jour, filtrer et ajouter 10g de camphre. Bien mélanger. Embouteiller et conserver au frais, à l’abri de la lumière.

Ses utilisations…

Elles sont multiples mais on notera…


  • En lotion tonique ou capillaire, désinfection des plaies, piqures, élimination des poux, irritations diverses.
  • En usage interne dilué avec de l’eau, en inhalation.
  • En vaporisation pour désinfecter l’air ambiant. Pour désinfecter les objets.

Les vertus du vinaigre des 4 voleurs en détail…

Acné

En tapotant les bou­tons une fois par jour avec un mou­choir imbibé, les boutons sècheront rapidement.

Après-​rasage

Dilué avec un peu d’eau, c’est un après-​rasage naturel qui dés­in­fecte, com­bat d’éventuelles inflam­ma­tions et rafraî­chit. Ensuite met­tre une petite pro­tec­tion grasse (jamais d’alcool qui est destruc­teur de vie).

Bron­chite

En cat­a­plasme dilué, très chaud (à la lim­ite du sup­port­able) posé sur les bronches ; en inhalation.

Dent, caries, muqueuse buc­cale

En brossage, il peut calmer rapi­de­ment une carie. Cela n’empèche pas de pren­dre rendez-​vous avec un den­tiste, mais cela per­met de gérer une rage de dents.

Dés­in­fec­tant

Pour dés­in­fecter de petites plaies ou pour nettoyer le matériel.

Eczéma

Sur un toutou qui fai­sait un eczema sur le bas du dos jusqu’à la base de la queue. Appli­ca­tion de vinai­gre des 4 voleurs et d’eau mélangés à parts égales. Le deux­ième jour, l’ézéma dou­ble qua­si­ment de vol­ume, mais la cure con­tinue et au qua­trième jour, l’eczéma était tout séché et n’a jamais reparu. Ce cas était spec­tac­u­laire et la rémis­sion totale et défini­tive. Mais en cas d’eczéma, comme dans de nom­breuse mal­adies, il ne faut pas se lim­iter à soigner le symp­tôme et tou­jours chercher l’origine de la mal­adie si l’on veut éradi­quer le mal de façon défini­tive. S’il s’agit de sur­charge tox­inique, il faut adapter le régime ali­men­taire, boire des tisanes dépu­ra­tives, faire de l’exercie, etc…

Muqueuses

Sur des sinus enflam­més par une sinusite allergique (voir plus bas) et égale­ment au niveau des muqueuses sex­uelles : dilué et sur un gant pour laver les par­ties intimes, et aussi pour soulager une ovaire fragile : en com­presse très chaude sur le ven­tre. La sen­sa­tion de soulagement sera immé­di­ate et durable.

Par­a­sites

Poux, gâle, mous­tiques, puces… Con­tre les poux (en fric­tion du cuir chevelu après le sham­poo­ing (sans rinçage après). Il élim­ine même les lentes et n’agresse pas le cuir chevelu, voire même le ren­force. Aussi con­tre les puces des toutous (en fric­tion). On peut aussi l’utiliser sur les plantes con­tre les pucerons : dilué et vapor­isé sous les feuilles.

Peau

En fric­tion pour l’entretien de la peau, il net­toie et dés­in­cruste. Il sem­ble avoir un effet sur nom­bre de prob­lèmes de peau, petits bou­tons : her­pès, etc… Cha­touille, gra­touille… C’est un anti-​démangeaisons extraordinaire.

Piqûres d’insectes

En com­presse sur une piqure d’araignée pour neutraliser le venin.

Poils, cheveux

Pour les toutous comme pour nous, un peu de ce vinai­gre, dilué dans de l’eau (en rinçage après le sham­poo­ing), fait le poil et la chevelure bril­lants et faciles à coiffer.

Rafraichissant

Pour se rafraichir pen­dant les grandes chaleurs, on peut se fric­tion­ner avec un gant de toi­lette humid­i­fié avec de l’eau et du vinaire des 4 voleurs. Ca revigore !

Sinusite

Lors d’une grosse crise d’allergie due à l’armoise, j’ai appliqué un mou­choir imbibé sur le front, au niveau des sinus, et l’un de mes sinus s’est imé­di­ate­ment débouché. Cela fonc­tionne aussi en inhalations.

Tran­spi­ra­tion

Sous les ais­selles, dilué à 50% avec de l’eau, il régule la transpiration.

Util­i­sa­tion

En fric­tion, en com­presse, en cat­a­plasme, en gar­garisme, en lotion, en ingestion

à voir aussi : Le vinaigre, le liquide polyvalent aux multiples vertus

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :
Ce remède est noté

(3.9 / 5)

3.9 5 9
Votez pour ce Remède

9 personne(s) ont Voté

Remèdes Relatifs :
  • les huiles végétales utiles pour l'aromathérapie

    Les Huiles Végétales valent-elles les Huiles essentielles en Aromathérapie ?

  • jus de chou vert pour guérir les ulcères à l'estomac

    Comment traiter naturellement un ulcère duodénal ?

  • comment faire un bain dérivatif

    Bain dérivatif : Qu’est-ce-que c’est et comment le faire ?

  • bronches

    Comment purifier les poumons et les bronches

  • intertrigo soins naturels

    Soins naturels pour stopper l’intertrigo



Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Vous avez réagi à cet article
Commentaire (1)
  1. posté par sasso le 27/12/2017

    bonjour…

    je me suis intéresser as se remède pour mon chien qui depuis sa naissance avait des problème de bouton sur tous le corps certainement du as son stress qui se sont aggraver au fil du Temp et qui devenait insupportable a le voir se démanger a sang…beaucoup d’antibiotique et de shampoing chère qui n’ont absolument rien fait..
    Etant adepte des remèdes naturelle je suis tombé sur le vinaigre des 4 voleurs…j’en est acheter un flacon de 500ml,que j’ai dilué a l’eau..j’ai badigeonner mon chien pendant 5 jours et plus rien…sur se fait j’ai réunis tous les ingrédients pour en faire 3 litres..perso je vous le conseil..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.