Répulsifs et insecticides naturels

Par : | 3 Commentaires | Le : 11/06/2013

2013-06-11 Remèdes de Grand-Mère

Conservez les graines des semis

Les charançons sont très friands des graines de semis, pour conserver vos graines à l’abri des charançons, rangez vos graines dans un bocal qui ferme hermétiquement, en y ajoutant une gousse d’ail ou une feuille de laurier sauce.


Comment se débarrasser des chenilles ?

Pour vous en débarrasser utilisez une décoction de bois de sureau.
– Plongez un dizaine de tiges de sureau noir (Sambucus nigra) dans une casserole remplie d’eau froide, portez à ébullition
– Couvrez et laissez bouillir 20 minutes
– Diluez le liquide noirâtre avec de l’eau dans un seau
– Arrosez vos plantes dévorées par les chenilles

Résultat radical et garanti !

Piège à limaces

Enterrez un récipient rempli de bière à ras de terre. Les limaces attirées par la bière, viendront s’y noyer. (Vous pouvez aussi confectionner un barrage autour de vos plant avec de la cendre de bois ou des coquilles d’œuf éclatées).

Plantes répulsives pour fourmis

Faites une barricade végétale anti-fourmis en plantant tout autour de votre maison de l’absinthe, des noyers, de la lavande, des plants de tomate, de la marjolaine, du sureau ou des fougères.

Repoussoirs à guêpes

Disposez  dans votre jardin, sur votre table, au bords de vos fenêtres des clous de girofle, du marc de café dans une coupelle. Des bougies parfumées (si possible à la lavande) ou une branche de plant de tomates.

Piège à guêpes

Fabriquez un piège à guêpes en coupant une bouteille en 2, en renversant le goulot vers le bas, bouché. Disposez au fond de cette bouteille un peu de liquide additionné de sucre, ou mieux encore, un peu de vin additionné de sucre.


Insecticide naturel contre les puces

La menthe pouliot (Mentha pulegium) est un excellent insecticide naturel. Sa forte odeur est connue pour repousser efficacement entre autres, les puces. Utilisez-la en couvre-sol. Multipliez-la par semis de graines ou par division des touffes, ou par bouturage. Elle sera dans son élément dans un sol bien drainé et exposition de plein soleil à mi-ombre.

Compilation de remèdes contre les pucerons

La première chose à faire pour faire fuir les pucerons est ce qui pourrait s’appeler “la douche écossaise”. En effet, envoyez un bon coup de jet froide, cela les décollera d’un seul coup de la plante, et la plupart du temps il ne reviennent plus… Sinon à nouveau coup de jet.

– Mélangez dans 1 litre d’eau, 2 gousses d’ail écrasées et 10 g de paillettes de savon de Marseille
– Versez ce mélange dans un pulvérisateur
– Vaporisez vos plantes de cette potion 1 fois par semaine
Elles seront ainsi préservées d’une attaque en règle de pucerons.

– Broyez au mixeur une vingtaine de feuilles de menthe pouliot (toujours la même)
– Mélangez-la ensuite avec 50 cl d’eau
– Laissez macérer 20 mn. Filtrez
– Vaporisez ce mélange 1 fois par semaine sur vos légumes ou autres plantes pour éloigner les pucerons

Pulvérisez le feuillage de vos plantes envahies de pucerons avec une de ces solutions
• 3 cuillères à soupe savon de Marseille en paillettes par litre d’eau
• ou vaporisez de l’eau de cuisson vos plantes envahies par les pucerons

Le savon noir est aussi un efficace pour lutter contre les pucerons, araignées rouges, aleurodes, cochenilles et thenthrèdes
– Mélangez 100 ml de savon noir dans 1 litre d’eau
– Versez ce mélange dans un pulvérisateur
– Vaporisez les parties touchées de la plante

Remède bi-mensuel contre les pucerons, chenilles, piérides…

– Faites bouillir 10 kg de feuilles d’absinthe séchées (Artemisia absinthium) dans 10 litres d’eau, pendant 30 minutes
– Laissez reposer 24 heures
– Pulvérisez cette préparation sur les plantes touchées par les pucerons, chenilles, piérides… (à faire 2 fois par mois)

Un truc simple et efficace contre les chenilles

Pour éviter que les chenilles ne s’attaquent aux fleurs et aux jeunes fruits de votre verger, accrochez de petits morceaux d’étoffe de laine aux branches. Elles viendront y faire leur nid à l’abri des intempéries et il vous sera alors facile de vous en débarrasser radicalement. A vous de choisir comment…

…Et n’oubliez-pas les coccinelles contre les pucerons !

Et oui ! Les coccinelles consomment de 60 à 80 pucerons par jour ! Vous trouverez des “kits” de coccinelles (larves) dans certaines jardineries ou boutiques spécialisées. Et comme elles seront bien nourries, elles feront des petits…

Et pour chasser les taupe ?

Pour chasser les taupes, plantez quelques pieds ça et là dans votre jardin d’Euphorbia lathyris, c’est votre voisin qui va être content !

 

à voir aussi : Elaborez vos insecticides naturels

 

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :
Ce remède est noté

(3.9 / 5)

3.9 5 18
Votez pour ce Remède

18 personne(s) ont Voté

Remèdes Relatifs :
  • jardin en automne : les taches à réaliser

    Que faire en automne au jardin

  • huiles essentielles jardin

    9 façons astucieuses d’utiliser les huiles essentielles dans le jardin

  • comment faire pousser un ananas

    Comment faire pousser un ananas

  • pyrale du buis

    Pyrale du buis : Traitements naturels

  • enlever la rouille avec l'electrolyse

    Enlever la rouille par électrolyse : la méthode pas-à-pas



Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Vous avez réagi à cet article
Commentaires (3)
  1. posté par Marc-André Duchesneau le 26/05/2014

    comment empecher les chat de faire leur besoin dans le sable.

    • posté par Mamie Net le 26/05/2014

      Bonjour,
      Tu peux essayer les boules à mite, les chats détestent l’odeur du camphre, en revanche fait attention à tes enfants si c’est un bac à sable qui leur est destiné, les boules à mites sont toxiques, ou alors mets les dans une petite cage pour qu’ils ne les portent pas à leur bouche.

  2. posté par Mamie Paula le 11/06/2013

    Que de bons conseils ; Petites précisions pour les puçerons :
    – Tout ce qui est savon noir et liquide vaisselle est très bien, mais il empêche les nouveaux puçerons de se fixer…
    – Un des meilleurs produits bio pour lutter contre les puçerons, le purin d’orties (à faire soit-même ou qui se trouve tout préparé, liquide ou en poudre dans le commerce et même en ligne) ; et qui plus est c’est aussi un très bon engrais (le dosage est différent, il est plus important s’il est destiné à l’engrais)
    – En attendant toutes ces solutions, contre les puçerons, au quotidien, les enlever à la main donne de très bons résultats 😉
    P.S : Ne pas oublier que ce sont les fourmis qui amènent les puçerons sur vos plantes afin de les élever (comme des vaches au près), alors si vous n’arrivez pas à vous débarrasser de vos puçerons, commençez par les solutions qui consistent à empécher l’accès de vos plantations aux fourmis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.