Rhizarthrose : Approches non-chirurgicales

Par : | 2 Commentaires | Le : 29/12/2017

2017-12-29 Remèdes de Grand-Mère

Quelles remèdes naturels ou alternatifs pour traiter la rhizarthrose ?

La chirurgie en cas d’arthrose du pouce (rhizarthrose) est-elle inévitable ? La chirurgie de l’articulation de la selle du pouce ne serait inévitable que si la douleur et l’inconfort persistent pendant une longue période de temps et qu’aucune des tentatives de thérapie conservatrice ne semble résoudre le problème.


Quelles sont les approches thérapeutiques conservatrices de la rhizarthrose ?

Dans les cas plus bénins, il peut suffire de reposer le pouce en l’immobilisant quelques temps. En outre, l’application d’onguents à court terme, complétés par plusieurs utilisations d’un agent anti-rhumatismal aidera à surmonter la douleur aiguë.

Que peut-on faire dans les cas persistants ?

Dans les cas où les symptômes semblent surtout être provoqués par des activités qui exercent une pression sur le pouce, l’utilisation d’une orthèse pour la première extrémité (pouce) peut être bénéfique. Cependant, cette attelle ne doit être portée qu’en exerçant une pression sur le pouce plutôt que de façon continue !

L’image montre une des nombreuses attelles de pouce usuelles disponibles pour le traitement conservateur de la rhizarthrose. Lors de l’utilisation d’une telle attelle, il est extrêmement important de s’assurer que les doigts restants ainsi que l’articulation inter-phalangienne du pouce restent mobiles !

Les injections de cortisone aideront-elles à soulager les symptômes de cette maladie ?

rhizarthrose

Injection de cortisone dans l’articulation du pouce

Oui, si la ligne articulaire de l’articulation de la base du pouce n’est pas encore trop étroite, une injection de cortisone peut procurer un soulagement pendant une période prolongée. (Cela ne doit cependant pas être pratiqué trop souvent à cause des effets secondaires de la cortisone !)

L’image ci-dessus montre un exemple pratique d’injection de cortisone dans l’articulation de la base du pouce. Après une désinfection complète de la zone affectée, la peau au-dessus de l’articulation de la base du pouce est anesthésiée. Une fois que l’effet d’engourdissement s’installe, l’injection dans l’articulation est réalisée à l’aide d’une canule fine.

Il est beaucoup plus difficile d’injecter de la cortisone en profondeur dans l’articulation de la base du pouce que d’administrer une injection dans une articulation du genou, car la ligne articulaire d’un pouce est évidemment beaucoup plus petite.


N’est-ce pas trop dangereux d’injecter de la cortisone dans une articulation ?

Cette approche thérapeutique supporte certainement aussi ses risques : il arrive très rarement qu’une infection grave de l’articulation se produise (ce qui entraînerait alors une intervention chirurgicale d’urgence). Un risque plus courant est l’apparition d’une atrophie de la peau et des tissus adipeux dans la zone de l’injection.

Un effet puissant de la cortisone sur l’organisme tout entier ne doit cependant pas être redouté tant que le dosage correct a été administré et que l’injection de cortisone reste une approche unique.

Quelles approches thérapeutiques moins invasives peut-on envisager pour traiter l’arthrose carpo-métacarpienne ?

Voici quelques exemples d’une variété d’options holistiques :

Thérapie des sangsues

Lors du choix d’une thérapie de sangsues pour traiter l’arthrose carpo-métacarpienne, seules des sangsues médicinales spécifiquement élevées doivent être utilisées afin d’éviter les infections.

La sangsue est positionnée près de la zone de la main affectée par l’arthrose. Les sangsues prélèvent ensuite du sang, un peu comme une petite “saignée”, environ 25 ml (soit à peu près la même quantité qu’une prise de sang pratiquée chez le médecin).

Rhizarthrose sangsues

Thérapie avec des sangsues par une arthrose du pouce

La salive d’une sangsue médicinale contient de l’hirudine et plusieurs autres substances qui, jusqu’à aujourd’hui, ne peuvent pas être reproduites de manière artificielle. Les sangsues sont utilisées en médecine depuis des milliers d’années. Les chirurgiens de la main utilisent des sangsues pour les replantations post-traitement des membres et pour d’autres blessures graves.

Une autre approche holistique dans le traitement de l’arthrose carpométacarpienne est l’utilisation d’un laser de bas niveau.

Changements alimentaires

Un personne souffrant d’arthrose devrait opter pour une alimentation principalement lacto-végétarienne, riche en fruits et légumes frais. Cette forme d’alimentation empêche l’acidification des tissus. (la nutrition lacto-végétarienne comprend les aliments végétariens ainsi que le miel et les produits laitiers – optez plutôt pour le lait de chèvre)

Attelle utilisée dans le traitement conservateur de l’arthrose carpo-métacarpienne

Patch cantharidine

Cette intervention consiste à placer un patch sur la peau au-dessus de la zone atteinte par l’arthrose. Le venin de cantharidine stimule la circulation sanguine et accélère l’élimination des liquides tissulaires. Une ampoule apparaît à l’endroit où se trouve le patch, mais elle disparaîtra plus tard sans laisser de trace (dans certains cas, elle laisse une légère décoloration sur la peau). Demandez conseil à votre médecin.

À lire aussi : Syndrôme du canal carpien et remèdes naturels

 

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :
Ce remède est noté

(3.7 / 5)

3.7 5 6
Votez pour ce Remède

6 personne(s) ont Voté

Remèdes Relatifs :
  • jus de chou vert pour guérir les ulcères à l'estomac

    Comment traiter naturellement un ulcère duodénal ?

  • comment faire un bain dérivatif

    Bain dérivatif : Qu’est-ce-que c’est et comment le faire ?

  • bronches

    Comment purifier les poumons et les bronches

  • intertrigo soins naturels

    Soins naturels pour stopper l’intertrigo

  • spectre des TROUBLES DE L'AUTISME

    Traiter les troubles du spectre de l’autisme (TSA) avec les germes de broccoli



Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Vous avez réagi à cet article
Commentaires (2)
  1. posté par rasquin le 24/08/2018

    j’ai de gros problèmes aux 2 pouces, je suis incapable d’ouvrir une bouteille, un bocal…
    j’ai déjà reçu 3 infiltrations, la 1ère: j’ai été tranquille 2 ans, la seconde a fait effet 2 mois et la dernière rien du tout
    tout cela sur 5 ans au total.

  2. posté par nadia le 11/07/2018

    Attention ! Le lait est inflammatoire , il m’a suffit de supprimer tous les produits laitiers pour voir disparaître les douleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.