Soigner Naturellement Un Rhume de Cerveau

Par : | 2 Commentaires | Rédigé le : 28/05/2013 | Modifié le : 04/07/2019

2013-05-28 Remèdes de Grand-Mère

Le rhume de cerveau est l’autre nom du coryza. C’est une infection virale des voies respiratoires causant une rhinite aigüe contagieuse. Le rhume de cerveau peut disparaître spontanément, mais peut également se surinfecter.

Le rhume de cerveau est une affection des voies respiratoires d’origine virale qui cause une rhinite aigüe. Cette maladie est également connue sous le nom de «coryza». C’est une maladie très contagieuse qui se transmet par contact direct avec les sécrétions nasales, les larmoiements et les gouttelettes projetées lors des éternuements. Elle peut également être contractée par la salive. Elle est causée par des virus de la famille des Réovirus qui créent une inflammation de la muqueuse des fosses nasales. Elle peut rapidement se surinfecter lorsque des bactéries affectent les muqueuses enflammées.


à lire aussi : Comment soigner un rhume

Couper court au rhume de cerveau avant qu’il ne s’installe vraiment

Une seule dose ! Dans la plupart des cas et à condition que le rhume de cerveau ne se soit pas encore installé, une seule dose de solution de chlorure de magnésium (20 g de chlorure de magnésium par litre d’eau) suffira pour couper court au rhume de cerveau. Si le rhume est déjà bien installé, il sera nécessaire de passer à 2 doses quotidiennes.

Soigner le rhume de cerveau avec l’argile

Vous pouvez aussi vous soigner avec l’argile illite ou montmorillonite. Le plus efficace sera d’effectuer des lavages de nez avec de l’eau argileuse (1 cuillère à café d’argile par bol d’eau).

  • Pour se faire, plongez votre nez dans le bol, bloquez une narine avec un doigt et aspirez doucement avec l’autre narine.
  • Changez ensuite de narine. Répétez l’opération 4 ou 5 fois de suite.

Feuilles de ronces

Il est très efficace aussi d’utiliser les feuilles de ronces…

  • S’injecter dans les fosses nasales de 1/2 heure en 1/2 heure de la décoction de feuilles de ronces très concentrée. Imparable !

Le citron contre Rhume de cerveau

Une goutte de citron posée à la base du nez, directement sur la muqueuse, suffit (paraît-il) pour enrayer un début de rhume… A tester !

Un autre remède à base de citron pour combattre le rhume consiste à préparer une boisson composée de jus de citron, d’eau chaude, d’une pincée de piment et de miel biologique.


  • Mélangez les ingrédients et buvez aussitôt. Recommencez plusieurs fois par jours jusqu’à guérison.

Stopper le rhume de cerveau avec du gros sel

Méthode des plus surprenante, soigner un rhume par un bain de pied !

  • Versez de l’eau bouillante dans une bassine et ajoutez-y 10 cuillerées à soupe de gros sel par litre d’eau. (attendre qu’elle tiédisse un peu),
  • Trempez vos pieds pendant au moins 10 mn. Séchez, puis enfilez de grosses chaussettes et couchez-vous bien au chaud.

Le but premier est de transpirer un maximum. Dès que votre corps commence à tiédir, séchez la transpiration, enfilez des vêtements chauds et secs et recommencez. Méthode aussi étonnante qu’efficace !

Variante :

  • Bains de bras (capillothérapie du Dr Salmanoff) : tremper les bras dans de l’eau à 37° dans un lavabo et rajouter de l’eau chaude pour monter progressivement en 5 minutes la température à 43 – 44°.
  • Maintenir ensuite cette température pendant 20 minutes à l’aide d’un thermomètre de bain.

Cela fait transpirer abondamment le visage et le cou. La tête est décongestionnée et le soulagement est immédiat.

Pourquoi les inhalations sont-elles efficaces contre le rhume et le coryza ?

Pour comprendre il faut connaître les coupables du rhume, et comment ils se développent

Les virus impliqués dans le rhume se multiplient idéalement à une température de 33 à 35°, et les narines sont plus fraîches que les profondeurs de votre corps. A cette température, les virus s’introduisent dans les cellules épihéliales, c’est-à-dire les cellules de surface de vos narines, elles les colonisent, puis elles se multiplient.

Et, vous l’avez remarqué, un rhume n’atteint pas vos bronches. Pourquoi ? Parce que la température monte au fur et à mesure que vous avancez dans l’arbre respiratoire.

Une température de 37° ou plus bloque la multiplication des virus et entraîne une apoptose (une destruction) des cellules infectées.

Partant de ce principe, le traitement, celui qui peut faire monter la température dans vos narines, c’est la bonne vieille inhalation ! Mais vous l’avez peut-être testé, et vous avez peut-être été un peu déçu des résultats. C’est que certains détails vous ont sans doute échappé.

L’inhalation est efficace contre le rhume… à condition de la faire comme il faut.

Pour que le traitement du rhume soit efficace

  • Commencez par faire bouillir de l’eau. Puis vous la versez immédiatement dans un bol.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter des huiles essentielles, mais l’efficacité du traitement sera due à la montée en température bien plus qu’aux huiles essentielles.
  • Mettez un torchon ou une serviette propre sur votre tête, et respirez l’air chaud, le plus chaud possible… sans aller bien sûr jusqu’à la sensation de brûlure.
  • Respirez uniquement avec le nez. Faites-le pendant une dizaine de minutes, le temps que la température monte vraiment à la surface de vos narines jusqu’à une zone suffisamment profonde pour attaquer vos virus.

4 détails essentiels pour que votre traitement soit efficace

  1. Observez quelle est la narine qui respire. Très souvent, nous avons une narine qui respire et l’autre au repos. Si vous inhalez 10 minutes par une seule narine, les virus qu’elle contient pourront être détruits, mais pas ceux de l’autre narine. C’est ça le problème ! Parce que ces virus toujours actifs vont continuer à se multiplier et coloniser à nouveau la narine que vous aviez déjà soignée. Alors, dès que vous sentirez votre autre narine libre, faites à nouveau une inhalation pour attaquer cette fois les virus de la deuxième narine.
  2. Quand vous avez fini une inhalation (la première et la deuxième), lavez-vous les mains soigneusement et longtemps avec du savon. Pour peu que vous vous soyez mouché juste avant votre inhalation, s’il reste du virus sur vos mains, vous pouvez vous ré-infecter très facilement après cette inhalation. Et vous repartez pour un rhume, et il faudra recommencer tout à zéro.
  3. Jetez tous vos mouchoirs en papier utilisés avant l’inhalation pour ne pas cultiver du virus. D’ailleurs, il faut toujours jeter immédiatement votre mouchoir en papier après vous en être servi. Sinon, vous propagez des virus un peu partout autour de vous.
  4. Si vous aviez le fond de la gorge pris, rajoutez de l’eau bouillante et faites une inhalation en respirant uniquement par la bouche cette fois. Cela permet aux virus présents au fond de la gorge d’être également atteints.

NOTE : Il vaut mieux respirer 5 à 10 minutes uniquement par le nez  (ou la bouche) plutôt que d’alterner des respirations bouche-nez. Car le but du traitement est de faire monter la température suffisamment haut. En alternant la cible de vos respirations entre la bouche et le nez, la température risque de redescendre entre deux respiration et l’inhalation elle, risque d’être moins efficace.

Eau-de-vie et rhume de cerveau…

  • Se frictionner la nuque avec de l’eau de vie. Mettre un sinapisme entre les 2 épaules pendant 1/4 d’heure.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :


Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Vous avez réagi à cet article
Commentaires (2)
  1. posté par md le 15/10/2014

    Mettre ses pieds dans l’eau BOUILLANTE ?????

    • posté par Mamie Net le 15/10/2014

      Attendre un peu qu’elle refroidisse un peu, peut être non ? ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.