En savoir plus sur le persil

Par : | 0 Commentaires | Le : 24/11/2014

2014-11-24 Remèdes de Grand-Mère

Un peu d’histoire sur le persil…

La germination du persil est si lente que bien des superstitions se sont attachées à la culture de cette plante aromatique si répandue : Les jardiniers prétendaient autrefois que celui qui mettait les graines directement en terre mourait dans l’année ! pour conjurer ce mauvais sort, il fallait d’abord semer les graines dans un trou de mur, et laisser le persil se ressemer tout seul; On disait aussi qu’il devait faire sept tours chez le diable avant de consentir à germer. pour tout dire, nos ancêtres se méfiaient des maléfices du persil !


Germination du persil

Pourtant ses graines se laissent attendrir s’il on pense faire tremper toute une nuit dans un verre d’eau tiède, pour ramollir leur enveloppe coriace. Pour savoir si les graines sont encore bonnes, mettez-les dans un verre d’eau : toutes celles qui coulent seront bonnes, vous pouvez jeter celles qui flottent.

Pour avoir du persil tout l’hiver, utilisez un pot à persil dans lequel vous sèmerez vos graines par couches successives (une couche de terre, un semis…etc), ce qui vous permettra d’avoir des récoltes étalées de persil frais.

Le persil en cuisine

Le persil commun à feuilles plates a un goût incomparablement supérieur à celui du persil frisé, tout juste bon à orner les narines des têtes de veau (je plaisante). En revanche, ce persil frisé est délicieux lorsqu’on le plonge dans de la friture très chaude, il faut quelques secondes pour obtenir des bouquets croustillants, accompagnant à merveille les rôtis et viandes rouges.

Conservation

Le persil sèche très mal car il perd toute sa saveur. Il vaut mieux le congeler, ou le conserver haché dans de l’huile. Au réfrigérateur vous le garderez plus longtemps, si vous coupez les tiges et le mettez dans un bocal hermétiquement fermé. Les sacs en plastique sont à proscrire car ils feront assez vite pourrir le persil.

Le persil et la santé

Le saviez-vous ? Le persil est extrêmement riche en vitamine C, ainsi qu’en vitamine A. Parsemez-en donc vos grillades et vos plats, particulièrement en hiver où l’on est souvent en carence de ces 2 vitamines.

Attention aux ressemblances

Attention : ne cueillez jamais de persil ailleurs que dans votre jardin, là où vous savez que vous l’avez semé. En effet, les feuilles de persil sauvage offrent une fâcheuse ressemblance avec celles de la cigüe qui peuvent causer des empoisonnement mortels : Socrate en a fait l’amère expérience !


à lire aussi : Purins végétaux à faire soi-même

Quelques faits intéressants sur le persil

  1. Le persil fait partie de la famille des ombellifères, qui comprend également le céleri, les carottes, l’aneth, la coriandre, le cumin, le cumin et la pruche venimeuse.
  2. Le persil produit des fleurs miniatures disposées en inflorescence terminale, appelées ombelles.
  3. Le persil a une période de germination prolongée (au moins un mois). Les jardiniers aiment planter le persil près des roses (pour les garder en meilleure santé et pour intensifier leur odeur) et des tomates (parce que le persil attire les abeilles – principaux pollinisateurs des tomates).
  4. Le persil est une plante bisannuelle, ce qui signifie qu’il complète son cycle de vie en deux ans.
  5. Le persil était utilisé dans la Rome antique comme ingrédient des salades, pour éliminer les effets de la gueule de bois et comme ornement sous forme de guirlandes pour la tête.
  6. Personne n’est certain de l’origine du persil, même si certains disent qu’il est originaire de Sardaigne.
  7. La mastication du persil peut aider à éliminer la mauvaise haleine, surtout après la consommation d’ail.
  8. Des études animales ont montré que l’huile extraite du persil a des propriétés antitumorales (empêche la croissance de la tumeur).
  9. Le persil a des propriétés antibactériennes (tue les bactéries) et antifongiques (tue les champignons). Le thé au persil améliore la circulation sanguine. Les feuilles peuvent être utilisées dans le traitement des plaies superficielles, tandis que le jus pressé d’une racine réduit l’enflure. Cependant, les femmes enceintes devraient éviter le persil parce qu’il induit des contractions de l’utérus et peut entraîner une fausse couche.
  10. Il existe deux types d’herbes communément utilisées, la feuille frisée et la feuille plate. La feuille plate est souvent appelée persil italien.
  11. Le persil est utilisé dans l’industrie cosmétique pour la préparation de savons et de lotions corporelles qui sont particulièrement bons pour la peau sèche.
  12. Les Romains Anciens adoraient le persil. Au premier siècle de notre ère, Pline écrivit qu’aucune salade ou sauce ne devait être servie sans persil. Il a également écrit que toutes les classes de personnes aimaient le persil.
  13. Les Grecs de l’Antiquité croyaient que le persil jaillissait du sang du héros Archemorus après qu’il eut été tué par un dragon.
  14. Les Grecs utilisaient le persil pour les couronnes funéraires et les guirlandes pour les gagnants des jeux sportifs de Nemena et d’Isthme.
  15. Il y avait une croyance ancienne selon laquelle cueillir un brin de persil tout en disant le nom de son ennemi entraînerait la mort de cet ennemi.
  16. On disait souvent que les gens qui semblaient très malades et près de la mort avaient « besoin de persil ».
  17. Le persil est arrivé sur les côtes britanniques au XVIe siècle.
  18. Le persil de Hambourg est un type de persil qui développe de grandes racines (6 fois plus grandes que la plante). La racine de persil de Hambourg est utilisée dans l’alimentation humaine, mais elle est moins populaire que les feuilles.
  19. On dit que le persil va sept fois au diable et revient avant qu’il ne germe à cause du temps qu’il met à pousser. Aussi à cause de la difficulté de le cultiver, on dit que seules les sorcières ou les mauvaises personnes peuvent le cultiver.
  20. Le persil est un rafraîchisseur d’haleine naturel. Il réduit l’odeur de l’haleine d’ail lorsqu’il est mâché frais. C’est grâce au taux élevé de chlorophylle du persil.
  21. Les femmes enceintes ne devraient pas consommer de persil parce que c’est un stimulant utérin et peut induire un travail prématuré.
  22. Le persil est considéré par beaucoup comme étant toxique pour les oiseaux, mais rien ne prouve que ce soit le cas. En fait, c’est une bonne source de vitamines et d’acides aminés pour les oiseaux.
  23. Le persil contient des oxalates, des substances présentes dans certaines plantes qui peuvent causer des problèmes aux personnes souffrant de problèmes rénaux ou vésicaux.
  24. Deux cuillères à soupe de persil contiennent environ trois calories.
  25. Deux cuillères à soupe de persil contiennent 153% de la valeur quotidienne recommandée en vitamine K.

 

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :


Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.