Soigner Les Crevasses Du Mamelon De Manière Naturelle

Par : | 0 Commentaires | Le : 07/02/2014

2014-02-07 Remèdes de Grand-Mère

Comment soulager les crevasses ou gerçures du mamelon ? Quelques conseils de cicatrisation en cas de fissures ou d’abrasions des mamelons.

Vous allaitez votre enfant, c’est super, et voici quelques remèdes qui vous aideront sûrement, en effet un des soucis des mères qui allaitent se caractérise par des crevasses ou gerçures qui se forment sur et autour du mamelon, très douloureuses elles causent souvent l’arrêt de l’allaitement, ce qui serait fort dommage…


Les mesures suivantes peuvent être très utiles si la peau du mamelon est cassée pour quelque raison que ce soit (mamelon fêlé à cause d’une prise du sein peu profonde, ou d’autres variations anatomiques, muguet, morsure, ampoule de lait, etc.)

Gardez à l’esprit que l’un des facteurs les plus importants dans la guérison est de corriger la source du problème.

Pendant la séance de soins maternels :

  • Allaitez d’abord du côté indemne (ou moins blessé). Le bébé aura tendance à téter plus doucement sur le deuxième côté offert.
  • L’enclenchement initial a tendance à faire le plus mal – une brève application de glace juste avant l’enclenchement peut aider à engourdir la zone.
  • Essayez différentes positions d’allaitement pour déterminer laquelle est la plus confortable.
  • Si l’allaitement est trop douloureux, il est très important d’extraire le lait du côté blessé pour réduire le risque de mammite et maintenir l’approvisionnement. Si le pompage est trop douloureux, essayez l’expression manuelle.

Après l’allaitement

  • Rinçage à l’eau salée
  • Ce type spécial d’eau salée, appelée solution saline normale, a la même concentration en sel que les larmes et ne devrait pas être douloureux à utiliser.

Pour faire votre propre solution saline :

  1. Mélanger 1/2 cuillère à café de sel dans une tasse d’eau chaude.
  2. Faire une provision fraîche chaque jour pour éviter la contamination bactérienne.
  3. Vous pouvez également acheter des sachets à usage individuel de solution saline stérile.

Comment procéder ?

Après l’allaitement, faites tremper le(s) mamelon(s) dans un petit bol de solution saline tiède pendant une minute ou suffisamment longtemps pour que la solution saline atteigne toutes les zones du mamelon. Sinon, mettez la solution saline dans un flacon à presser et arrosez doucement ; utilisez beaucoup de solution saline, en vous assurant de l’appliquer sur toutes les zones de la peau abîmée.

  • Évitez le trempage prolongé (plus de 5-10 minutes) qui (sur)-hydrate la peau, car cela peut favoriser le craquelage et retarder la guérison.
  • Sécher très doucement avec un essuie-tout doux.
  • Si bébé s’oppose au goût du sel résiduel du rinçage salin, rincez-le directement avant d’allaiter en plongeant le(s) mamelon(s) dans un bol d’eau ordinaire. Séchez doucement en tapotant.

Après le rinçage à l’eau salée

Appliquer du lait maternel exprimé sur les mamelons pour favoriser la cicatrisation, ce qui peut être fait en plus d’autres traitements.

Pour favoriser la « cicatrisation des plaies humides » (il s’agit de maintenir l’hydratation interne de la peau et non de garder l’extérieur de la peau humide), appliquez un onguent de lanoline de qualité médicale (p. ex. Lansinoh, Purelan), une paraffine douce/vaseline ou un hydrogel.


à lire aussi : Soigner les crevasses du sein avec une lanoline fait maison

Si vous avez le muguet, suivez le trempage salin avec une pommade antifongique ou un autre traitement contre le muguet.

Entre les soins

Garder les mamelons exposés à l’air lorsque c’est possible. Lorsque vous portez un soutien-gorge, utilisez des serviettes jetables fraîches (changez-les lorsqu’elles sont humides). Certaines mères utilisent des coquilles de sein pour protéger le mamelon de l’humidité et de la friction du soutien-gorge.

S’il y a une blessure spécifique – une compresse froide (des blocs de glace sur une couche de tissu) peut aider : 20 minutes en action, 20 minutes de pause ; répéter au besoin.
L’ibuprofène (Advil, Motrin) ou l’acétaminophène (Tylenol) est compatible avec l’allaitement.

Une fois par jour, utilisez un savon non antibactérien et non parfumé pour nettoyer en douceur la zone blessée, puis rincez bien à l’eau courante. Il n’est pas recommandé d’utiliser du savon sur la zone du mamelon à moins que la peau ne soit abîmée.

Contactez votre médecin si vous remarquez : fièvre, inflammation/rougeur, enflure, suintement, pus ou autres signes d’infection. Il est possible d’avoir plusieurs infections (fongiques et bactériennes).

Si le mamelon est manifestement infecté, parlez-en à votre médecin de la possibilité d’utiliser un antibiotique oral (systémique). Une étude a indiqué que les antibiotiques topiques et de bonnes techniques d’allaitement ne seraient peut-être pas suffisants en présence d’une infection. (Voir Livingstone V, Stringer LJ. The treatment of Staphyloccocus aureus infected sore Nipples : a randomized comparative study. J Hum Lact. 1999 Sep;15(3):241-6.) Voir aussi Utilisation d’antibiotiques par voie orale pour les mamelons douloureux, fissurés et Staphylococcus aureus et les mamelons douloureux).

Un remède simple contre les crevasses du mamelon

Saviez-vous que le miel peut faire cicatriser les crevasses ? Totalement naturel ce remède marchera dans beaucoup de cas. Il suffit de rincer juste avant la prochaine tétée.

Centella asiatica pour soigner les gerçures du mamelon…

La poudre de Centella asiatica (appelée aussi hydrocotyle asiatique), est une plante cicatrisante de premier ordre que l’on peut trouver en pharmacie ou en magasin bio.
Saupoudrée sur les mamelons entre deux tétées, cicatrise la peau en un rien de temps. Rincer juste avant la prochaine tétée.

Baume « maison » au peuplier anti-crevasses

  • Faites fondre 500 g de Saindoux frais, ajoutez 200 g de bourgeons de peuplier. Laissez sur feu doux pendant 2 heures.
  • Filtrez et mettez en pot.
  • Utilisez cette pommade contre les gerçures. Elle sera aussi très efficace contre les dartres et les hémorroïdes. A conserver au réfrigérateur.

Confectionner une lotion au coing anti-gerçure du mamelon…

Quoi de mieux que les pépins de coing pour préparer une émulsion adoucissante et émolliente incomparable contre gerçures et crevasses ?

  • Pilez une poignée de pépins de coing et ajoutez-leur 1/2 verre d’eau tiède.
  • Appliquez sur les mamelons juste après la tétée pour éviter ou soigner les crevasses. Rincez avant la prochaine tétée.

Cette lotion mucilagineuse peut être utilisée tous les jours si vous avez la peau sèche. Elle sera aussi utile contre les brûlures et irritations de la peau en général. Autrefois, les coiffeurs l’utilisaient pour faire briller et lisser les cheveux.

RÉFÉRENCES

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne / 5. Nbre de Votes :

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :


Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.