Soigner le mal de dos naturellement

Par : | 1 Commentaire | Le : 26/04/2014

2014-04-26 Remèdes de Grand-Mère

Comment traiter naturellement le mal au dos ?

Les maux de dos peuvent être considérés comme l’une des douleurs les plus courantes chez ceux qui font habituellement de gros efforts physiques et chez ceux qui prennent une mauvaise posture pendant la journée. Mais le problème peut-il être résolu avec des remèdes naturels ? Dans la plupart des cas, la réponse est oui, nous présentons donc les plus efficaces.


Voici plusieurs remèdes naturels pour soulager les douleurs du dos, lumbago, sciatique, problème de mobilité, douleurs articulaires… Nous ne pensons pas à ménager notre dos lorsque nous sommes dans l’effort et il nous le fait payer un moment ou un autre. Le premier conseil serait de garder constamment en conscience de l’existence de notre colonne vertébrale et de plier le plus souvent les jambes lorsque l’on doit se baisser… Mais cela est une autre histoire, alors voici comment soigner son dos naturellement.

Douleurs dorsales : les causes

Les maux de dos peuvent provenir de différentes causes, l’une des plus fréquentes étant sans aucun doute une mauvaise posture, due en particulier à la répartition déséquilibrée du poids en position debout ou en marchant, ou à des positions incorrectes en position assise au bureau ou au volant.

D’autres causes possibles de maux de dos sont une sédentarité excessive, des problèmes physiologiques (p. ex. inflammation du nerf sciatique ou présence d’une hernie), des douleurs intestinales, des déchirures musculaires ou une charge physique excessive, par exemple dans les sports ou les travaux lourds. Parmi les déclencheurs possibles, il y a aussi l’utilisation imprudente des smartphones que nous faisons ces dernières années qui nous oblige à une position du haut du dos et du cou absolument contre nature.

Nous sous-estimons souvent le fait que le stress peut aussi avoir un effet négatif sur les maux de dos car, comme nous le savons maintenant, les inquiétudes et la nervosité affectent non seulement notre esprit mais aussi notre corps. Les émotions et les tensions mentales, en fait, peuvent causer divers problèmes à notre corps, y compris des problèmes avec la colonne vertébrale et les muscles qui ont tendance à être de plus en plus tendus et enflammés.

Douleurs dorsales, lombaires (bas du dos)

Le mal de dos peut être bas, c’est-à-dire qu’il peut apparaître dans la zone la plus proche des fesses. Dans ce cas, on peut facilement confondre douleurs dorsales et douleurs rénales. Les femmes peuvent ressentir des douleurs lombaires, par exemple pendant le cycle menstruel ou dans la phase immédiatement précédente. Le médecin ou le physiothérapeute évaluera l’origine réelle du problème.

Douleurs en haut du dos

Le dos peut alors être douloureux dans la partie supérieure, celle des épaules ou encore plus haut au niveau du tractus cervical. Une inflammation localisée plus élevée est fréquente si vous êtes plusieurs heures devant l’ordinateur en adoptant une mauvaise posture qui raidit les muscles des épaules et du cou.


Dans tous les cas, la prise de médicaments courants peut souvent être évitée, en se tournant vers certains remèdes naturels et à base de plantes. Il y a aussi la possibilité de massages.

5 Cataplasmes “maison” anti mal de dos

Confectionnez ce cataplasme contre le mal au dos et le lumbago

  • Faites macérer pendant 2 jours dans 200 ml de rhum, 10 g de graines de moutarde pilées en poudre et 100 g de farine de maïs.
  • Etalez cette pâte sur les zones douloureuses en prenant soin de les enduire préalablement d’huile d’olive.
  • Protégez à l’aide d’une gaze et gardez le plus longtemps possible (la nuit par exemple)

Cataplasme maison à la farine d’avoine

  • Mélangez 1/2 litre d’eau à 4 cuillères à soupe de farine d’avoine.
  • Faites cuire le mélange à feu doux afin d’obtenir une sorte de bouillie fluide.
  • Laissez tiédir et appliquez en cataplasme sur les zones douloureuses, 3 fois par jour et jusqu’à refroidissement.

Un autre cataplasme à l’avoine

  • Faites griller, directement dans une poêle, une bonne poignée d’avoine. Récupérez l’avoine grillée encore chaude, dans un linge en coton fin et appliquez sur la zone douloureuse.
  • Variante : Faites bouillir 4 à 5 cuillères à soupe d’avoine dans 10 cl de vin et 10 cl de vinaigre de cidre pendant 5 minutes et utilisez ce mélange en compresses chaudes.

Cataplasme de poireaux

  • Faites cuire 4 poireaux dans de l’eau pendant 20 minutes environ.
  • Laissez tiédir et appliquez le cataplasme 3 fois par jour sur les endroits où vous souffrez du dos, jusqu’à refroidissement.

L’argile aussi fonctionne contre le mal de dos

  • Versez 6 cuillères à soupe d’argile dans une tasse et diluez à l’eau tiède.
  • En parallèle, mélangez 5 gouttes d’huiles essentielles de gaultherie et 5 gouttes d’huile essentielle de pin sylvestre dans 1 cuillère à soupe d’huile d’olive.
  • Ajoutez les huiles à l’argile en mélangeant soigneusement.
  • Appliquez ce cataplasme sur les zones douloureuses.
  • Laissez en place 20 minutes puis rincez.

Contre les maux de dos : se remettre en mouvement !

Yoga

Le yoga, dans ses différentes déclinaisons, comporte de nombreuses positions, appelées “asanas”, capables d’agir positivement sur la colonne vertébrale, de manière à favoriser un bon alignement, à la rendre plus souple et à calmer les états douloureux. En plus de l’aspect physique, les asanas qui travaillent sur la colonne vertébrale agissent du point de vue du bien-être général, favorisant la relaxation, la concentration et la récupération d’énergie. Il est bon de s’appuyer sur un bon professeur qui sait conseiller les asanas les plus adaptées à la pratique, et les positions à éviter, en cas de mal de dos. Certaines positions inspirées du yoga peuvent aussi faire partie d’une véritable physiothérapie visant à soulager le dos.

à lire aussi : 7 poses de yoga pour calmer la sciatique

Gingembre

Si le mal de dos est dû à la présence d’un état inflammatoire, la racine de gingembre fait partie des remèdes naturels recommandés en raison de ses propriétés anti-inflammatoires, comme un véritable antibiotique naturel. Vous pouvez préparer une décoction à base de racine de gingembre, en coupant un morceau en fines tranches, qu’il faut porter à ébullition et cuire dans l’eau pendant 30 minutes, en baissant le feu. Le liquide obtenu doit être filtré et laissé refroidir avant d’être bu.

soigner amygdalite naturellement

Griffe du diable

L’utilisation de la griffe du diable, nom commun de l’Harpagophytum procumbens, est fréquente en phytothérapie dans la préparation de remèdes aux problèmes osseux, musculaires et articulaires, notamment en présence d’états douloureux et inflammatoires. Il est également utilisé pour traiter les maux de dos. La griffe du diable se trouve sous forme de teintures, de comprimés phytothérapeutiques, comme ingrédient dans les onguents à base de plantes et comme extrait sec de ses racines. L’herboriste sera en mesure de recommander la forme d’utilisation la plus appropriée en fonction du type de problème.

Sureau

Les fleurs de sureau séchées peuvent être utilisées pour la préparation de tisanes pour soulager les maux de dos, également en présence de rhumatismes. Les fleurs de sureau peuvent être laissées infuser pendant 15 minutes dans un litre d’eau, pour obtenir une tisane bénéfique à consommer deux ou trois fois par jour en cas de mal de dos.

Poivre de Cayenne

Les extraits naturels de poivre de Cayenne sont utilisés pour la préparation de pommades à base de plantes à utiliser en cas de douleurs et tensions musculaires aiguës et en cas de douleurs dorsales. Le poivre de Cayenne peut être présent dans les onguents sous forme d’extrait en poudre ou d’huile essentielle. Ils exploitent la présence dans ce type de poivre d’une substance appelée capsaïcine, capable d’agir efficacement contre les rhumatismes et les douleurs musculaires aiguës.

poivre de cayenne

Exercices pour apaiser la douleur sciatique

L’une des causes des maux de dos peut être l’inflammation du nerf sciatique. Si l’origine de notre douleur est ici localisée, il est bon d’agir avec quelques exercices utiles pour soulager la douleur mais aussi la surcharge et l’inflammation. Celles-ci peuvent être pratiquées à condition, bien sûr, que votre médecin n’ait pas indiqué le besoin d’un repos absolu. Nous vous présentons ici une série d’exercices faciles que vous pouvez expérimenter.

Ostéopathie

En présence de douleurs dorsales sévères, il est possible d’agir de manière à résoudre le problème à la source en faisant appel à un physiothérapeute ou à un ostéopathe. Cette dernière technique utilise une approche qui n’est pas symptomatique mais qui vise à évaluer la complexité de l’individu. Le traitement, qui utilise des manipulations, vise à rétablir l’équilibre dans toutes les parties du corps, favorisant ainsi la guérison.

Prévention des maux de dos : Quelques conseils

Les maux de dos sont souvent dus à une mauvaise posture en position assise (par exemple devant l’ordinateur), debout ou en marchant. Cependant, la douleur peut aussi apparaître parce que vous êtes trop sédentaire ou en surpoids. Voici 10 conseils pour éviter les maux de dos :

  • Exercice
  • Évitez l’embonpoint
  • Dès que vous vous réveillez le matin, pliez les genoux contre votre poitrine et restez comme ça pendant quelques minutes. Pour descendre, tournez plutôt d’un côté et placez un pied d’abord, puis l’autre.
  • Lorsque vous vous brossez les dents, placez votre main sur l’évier pour éviter une courbure excessive du dos.
  • Si vous devez rester debout longtemps, bougez et placez votre dos, si possible, sur un mur ou mieux encore, déchargez le poids du corps en élargissant les pieds.
  • Si vous travaillez assis sur un ordinateur, placez votre dos et vos épaules sur le dossier de la chaise.
  • Dans la voiture, trouvez la bonne distance par rapport aux pédales pour que votre dos repose et que vos genoux soient légèrement fléchis.
  • Si vous devez soulever les poids, faites-le en gardant le dos droit et le bassin en arrière.
  • Si vous repassez, réglez la table à la bonne hauteur pour vous afin de réduire la courbe lombaire.
  • Si vous lavez quelque chose dans la baignoire, posez toujours un genou sur le sol.

à lire aussi : Comment soigner un lumbago ?

Références :

  • Bibliographie
  • European Scientific Cooperative on Phytotherapy (Ed). Arnicae floss, ESCOP Monographs on the Medicinal Uses of Plants Drugs, Centre for Complementary Health Studies, université d’Exeter, Grande-Bretagne, 1999.
  • Mayo Foundation for Medical Education and Research (Ed). Diseases & Conditions – Back pain, MayoClinic.com. [Consulté le 26 avril 2014]. www.mayoclinic.com
  • Ernst E (Ed). The Desktop Guide to Complementary and Alternative Medicine: an evidence-based approach, Harcourt Publishers Limited, Grande-Bretagne, 2001.
  • V.R. Lombalgie : maintenir une activité physique est préférable. L’Actualité Médicale, vol. 24, no 43, 26 novembre 2003.
  • 22. Massage for low-back pain. Furlan AD, Imamura M, Dryden T, Irvin E. Cochrane Database Syst Rev. 2008 Oct 8;(4):CD001929. Review..

 

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :
Ce remède est noté

(3.4 / 5)

3.4 5 20
Votez pour ce Remède

20 personne(s) ont Voté

Remèdes Relatifs :
  • les huiles végétales utiles pour l'aromathérapie

    Les Huiles Végétales valent-elles les Huiles essentielles en Aromathérapie ?

  • jus de chou vert pour guérir les ulcères à l'estomac

    Comment traiter naturellement un ulcère duodénal ?

  • comment faire un bain dérivatif

    Bain dérivatif : Qu’est-ce-que c’est et comment le faire ?

  • bronches

    Comment purifier les poumons et les bronches

  • intertrigo soins naturels

    Soins naturels pour stopper l’intertrigo



Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Vous avez réagi à cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.