Soulager les courbatures

Par : | 1 Commentaire | Le : 31/05/2013

2013-05-31 Remèdes de Grand-Mère

Les courbatures ou les douleurs musculaires (myalgies) sont dues à une accumulation d’acide lactique dans le tissu musculaire, à la suite d’efforts physiques trop intenses ou trop brutaux. Comment les calmer rapidement et naturellement ?

Souvent, les personnes qui souffrent de courbatures et de douleurs musculaires peuvent facilement en déterminer la cause. C’est parce que la plupart des cas de myalgie résultent d’un excès de stress, de tension ou d’activité physique. Voici quelques causes courantes : tension musculaire dans une ou plusieurs parties du corps, La sur-utilisation du muscle pendant l’activité physique, dans un cas plus grave, une blessure d’un muscle lors d’un travail ou d’un exercice physiquement exigeant.


Comment soulager les courbatures et les douleurs musculaires à la maison ?

Les courbatures répondent souvent bien au traitement à domicile. Voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour soulager l’inconfort musculaire causé par les courbatures et la surutilisation musculaire:

1. Pour les éliminer rapidement, prenez des bains au bicarbonate

  • Comptez 1 tasse de poudre pour une baignoire de taille moyenne.
  • Prenez votre bain assez chaud (mais pas brûlant) afin d’augmenter la transpiration et d’accélérer ainsi la circulation sanguine
  • Le drainage de l’acide lactique hors du tissu musculaire sera lui aussi accéléré.
  • Restez dans ce bain pendant une vingtaine de minutes, puis enveloppez-vous aussitôt dans un peignoir ou une serviette
  • Et buvez un bol de tisane diurétique, par exemple : reine des prés, orthosiphon, cerfeuil, queues de cerisesVous éliminerez ainsi plus rapidement l’acide lactique que le bain au bicarbonate aura délogé de vos muscles, étape indispensable pour soulager les courbatures.

2, Un autre bain anti courbatures aux feuilles de noyer

  • Plongez dans un bain très chaud, des feuilles de noyer, des feuilles de sureau nain, de l’essence de menthe poivrée, et de romarin (en toute saison), des algues (fraîches ou sèches).

3. Le chlorure de magnésium

On sait que le magnésium est impliqué dans plus de 300 réactions biochimiques dans l’organisme, dont certaines aident à maintenir une fonction nerveuse et musculaire saine. Il aide également à soutenir le système immunitaire et joue un rôle vital dans l’utilisation et la production d’ATP qui est l’unité fondamentale de l’énergie dans les cellules du corps.

  • Buvez un verre de chlorure de magnésium juste après vos exercices physiques ou le lendemain matin à jeun.
  • Vous pouvez en complément appliquer directement du chlorure de magnésium sur les muscles endoloris par les courbatures pour plus d’efficacité.

4. Les huiles essentielles

L’utilisation d’huiles essentielles anti-douleur comme la camomille allemande et romaine, le gingembre, le poivre noir, la menthe poivrée, la gaulthérie, le bouleau, la marjolaine douce, l’eucalyptus et le romarin est un autre excellent moyen de soulager les courbatures corporelles.

Ces huiles ont chacune de puissantes propriétés analgésiques qui aident à réduire l’inflammation et à pénétrer profondément dans la peau pour soulager la douleur. Elles stimulent également la circulation sanguine et combattent les infections en stimulant le système immunitaire.

Pour utiliser ces huiles essentielles, il est préférable de bien les diluer dans une huile végétale et de les appliquer sur les zones les plus douloureuses en évitant les zones sensibles.

Voici une bonne huile de massage antidouleur à utiliser après le bain ou la douche pour faire pénétrer les huiles essentielles dans la peau quand elle est la plus perméable.


Recette d’huile essentielle – Huile de massage contre les maux de corps

  • Un flacon compte-gouttes vide de 30 ml (1oz)
  • 5 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée
  • 5 gouttes d’huile essentielle de marjolaine douce
  • 2 gouttes d’huile essentielle de poivre noir
  • 2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus
  • 2 gouttes d’huile essentielle de romarin
  • 1 goutte d’huile essentielle de bouleau
  • 1 goutte d’huile essentielle de camomille allemande
  • Huile végétale de votre choix pour remplir le flacon jusqu’en haut (l’amande douce, elle n’est pas trop grasse)

Cela donne une dilution de 3 %, alors n’hésitez pas à l’ajuster au besoin. Ne pas utiliser ce mélange sur les enfants ou les femmes enceintes.

Cette huile de massage est idéale pour traiter les courbatures et la fatigue, car elle soulage non seulement la douleur, mais aussi les émotions et la stabilité de l’humeur.

Comment l’utiliser ?

  • Appliquer une goutte d’huile de massage sur chaque jambe et 1/2 goutte pour chaque bras et masser la peau en profondeur.
  • Habillez-vous et allez vous reposer au lit. (bon rétablissement !)

Et la journée suivante, que faire si les courbatures sont toujours là ?

Les courbatures surviennent généralement le deuxième jour après un effort intense (sportif ou non). Continuez les soins naturels précédemment énoncés.

Tout au long de la journée, pensez à boire plus que d’ordinaire : 2 litres d’une eau pure et faiblement minéralisée type eau de source. C’est indispensable pour aider votre corps à se débarrasser des déchets qui renforcent ces douleurs musculaires.

5. Etirements pour soulager les courbatures ou les crampes

  • Faire avec la jambe, ou le bras, le mouvement inverse de celui qui à causé la courbature
  • Vous pouvez aussi frotter la partie endolorie avec un morceau de flanelle (chauffée si possible au dessus d’une poêle) imbibée d’un mélange composé de 200 g. d’huile de térébenthine, 100 g. d’huile de camomille camphrée et 100 g. de laudanum de Sydenham.

à lire aussi :

Remèdes de grand mère contre les crampes

Ne ratez plus un seul remède !

Recevez directement dans votre boite aux lettre, les derniers remèdes de grand-mère ou les remèdes de saison. Remplissez ce (petit) formulaire et c'est parti !

Tous les Remèdes :
Ce remède est noté

(3.4 / 5)

3.4 5 37
Votez pour ce Remède

37 personne(s) ont Voté

Remèdes Relatifs :
  • jus de chou vert pour guérir les ulcères à l'estomac

    Comment traiter naturellement un ulcère duodénal ?

  • comment faire un bain dérivatif

    Bain dérivatif : Qu’est-ce-que c’est et comment le faire ?

  • bronches

    Comment purifier les poumons et les bronches

  • intertrigo soins naturels

    Soins naturels pour stopper l’intertrigo

  • spectre des TROUBLES DE L'AUTISME

    Traiter les troubles du spectre de l’autisme (TSA) avec les germes de broccoli



Ces Remèdes Pourraient vous Intéresser…
Vous avez réagi à cet article
Commentaire (1)
  1. posté par Claude le 28/10/2015

    Merci de votre article et je voudrais ajouter ceci. Le temps ne guérit pas les courbatures musculaires, c’est ce que nous décidons comme soin qui détermine la qualité de la guérison. Le repos est une décision pour soigner les courbatures, mais c’est également, la solution la plus longue pour guérir, un choix moindre.

    Nous pouvons nous reposer et attendre plus longtemps que nos courbatures disparaissent, c’est notre choix. Et nous pouvons faire un choix plus élevé avec un massage dans le confort de notre domicile. Mais il ne faut pas oublier, que le temps n’est pas une solution à un problème, mais une excuse habituelle de ne rien choisir en toute inconscience.

    Est-ce que cela a du sens ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.